Un adolescent mettait secrètement  les Tefilines au cœur de son village palestinien

Un adolescent mettait secrètement les Tefilines au cœur de son village palestinien

Un groupe d’enfants secourus de villages palestiniens a célébré leur Bar Mitsva ensemble, avec une montée à la Torah et la Mise des Tefilines pour la première fois près du Mur Occidental. L’un des enfants, âgé d’environ 15 ans et récemment secouru, a révélé qu’il mettait secrètement les Tefilines dans son village palestinien depuis sa Bar Mitsva.

 

Jérusalem – Une scène émouvante s’est déroulée récemment dans la salle ‘Keshet Levinson’ au Mur Occidental : un groupe d’enfants secourus de villages palestiniens célébrait leur Bar Mitsva, posant pour la première fois les Tefilines. Les fidèles présents, touchés par cet événement rare, se sont empressés de participer à cette Mitsva en aidant les jeunes garçons à mettre leurs Tefilines.

Parmi ces enfants se trouvait un adolescent d’environ 15 ans, dont la mère est juive et le père palestinien, récemment secouru, qui n’avait pas encore eu l’occasion de célébrer sa Bar Mitsva. Ému, il a confié aux fidèles qu’il avait pris soin de mettre secrètement les Tefilines chaque jour chez lui au sein de son village palestinien. « Il était très ému et a même aidé les autres enfants à mettre leurs Tefilines », racontent les membres de l’organisation qui les accompagnaient.

Le Rav Haïm Kahn, qui encadrait le groupe, a appelé les enfants un par un pour monter à la Torah. Ils ont récité les bénédictions avec une émotion palpable. Depuis la section réservée aux femmes, les mères émues ont perpétué la tradition de lancer des bonbons, tandis que des larmes de joie coulaient près des pierres du Mur Occidental.

Il s’agit de l’histoire d’un groupe de cinq enfants qui, avec leurs mères, ont été secourus de villages palestiniens grâce à l’action sacrée de l’organisation ‘Yad L’Achim’, et ont fait leur Aliyah vers Jérusalem, la ville sainte. C’est là, face au lieu où la Présence Divine n’a jamais bougé, que les enfants ont accepté le joug des Mitsvot.

Auparavant, ils avaient visité de grands rabbins d’Israël pour recevoir leurs bénédictions. Le groupe, accompagné d’une délégation de membres de ‘Yad L’Achim’, a commencé par rendre visite au Rav Binyahou Shmoueli, Rosh Yeshiva de ‘Nahar Shalom’, qui les a chaleureusement accueillis, exprimant son admiration. « Voir des enfants qui auraient pu être actuellement dans leur village avec leur père, et qui, grâce à l’action sacrée et courageuse de ‘Yad L’Achim’, se tiennent ici sur le point de mettre les Tefilines au Mur Occidental, c’est littéralement ‘et les enfants reviendront à leur frontière’ – heureux sont les yeux qui voient cela ! », a-t-il déclaré.

Chez le Rav Ben Tsion Moutsafi, membre du Conseil des Sages de la Torah, le groupe a été reçu avec bienveillance. « Vous avez mérité de donner au Saint béni soit-Il beaucoup plus de satisfaction que moi », a-t-il dit aux enfants. « Vous venez d’une terre étrangère et revenez dans le giron du judaïsme malgré tous les obstacles auxquels vous faites face avec bravoure ».

Après avoir prié sur le Tombeau de Rachel, le groupe s’est rendu au Mur Occidental pour la Mise des Tefilines. La journée s’est terminée dans le bureau du Rav Shmouel Eliyahou à Givat Shaul, qui a chaleureusement accueilli les enfants, écoutant leurs aspirations spirituelles et les encourageant.

Parmi les enfants présents, l’un d’eux fait face à une audience décisive devant un tribunal religieux concernant sa garde et celle de son frère. Le groupe a donc profité de cette journée pour recevoir les bénédictions des grands rabbins et les prières des Bar Mitsva afin de déchirer les portes du ciel pour que tout se passe au mieux. Un autre enfant du groupe comble ses lacunes dans la connaissance de la Torah en participant régulièrement à des cours donnés dans son quartier, en espérant intégrer un cadre d’étude de la Torah dès l’année prochaine.

Cette journée restera gravée dans la mémoire de ces jeunes, symbole de leur retour émouvant vers leurs racines juives malgré l’adversité.

 

EN DIRECT. Israël en Guerre – Mise à jour en Temps Réel

EN DIRECT. Israël en Guerre – Mise à jour en Temps Réel

CHAINE ARUTZ 14 EN DIRECT : Cliquez ici


LE FIL D’INFO EN CONTINU Heure d’Israël




 

18h23 – 150e jour de la guerre : 806 civils tués, plus de 60 000 blessés 150 jours après le 7 octobre,
l’Assurance nationale a indiqué que 806 civils ont été tués depuis le début de la guerre, dont 38 de moins de 18 ans. De plus, environ 62 000 blessés sont pris en charge par l’Assurance nationale, dont 3 557 de moins de 3 ans.

18h09 – Un rapport de l’ONU confirme des preuves d’agressions sexuelles lors du massacre du 7/10
En exclusivité : un rapport rédigé par la Sous-Secrétaire générale de l’ONU Pramila Patten présente des preuves d’agressions sexuelles pendant le massacre du 7 octobre, ainsi que de violences sexuelles contre des personnes détenues à Gaza. Cela fait suite à 36 entretiens approfondis menés par son équipe et à l’examen de 5 000 photos et 50 heures de vidéo. Le rapport complet sera publié ce soir.

18h02 – Liban : 3 morts dans une frappe contre un centre de « l’autorité sanitaire » du Hezbollah
Le journal libanais Al-Akhbar, proche du Hezbollah, a rapporté une frappe israélienne à Al-Adisse dans le sud du Liban, touchant un centre de « l’autorité sanitaire islamique », une organisation appartenant au Hezbollah. Selon la chaîne Al-Jadeed, trois personnes ont été tuées et une blessée dans cette frappe.

17h55 – Le président Herzog se rendra aux Pays-Bas la semaine prochaine pour inaugurer le musée national de l’Holocauste
Le président Isaac Herzog effectuera une visite de deux jours aux Pays-Bas la semaine prochaine, à l’invitation du roi Willem-Alexander, afin d’inaugurer le musée national de l’Holocauste. Lors de cette visite, le président prononcera un discours à la synagogue portugaise en présence du roi des Pays-Bas et du président autrichien Alexander Van der Bellen.

17h50 – Trump sur la décision de la Cour suprême : « Une grande victoire pour l’Amérique »
L’ancien président américain Donald Trump a réagi à la décision de la Cour suprême le déclarant éligible pour se présenter à la présidence lors des prochaines élections. Il a écrit sur son réseau social Truth Social qu’il s’agit d' »une grande victoire pour l’Amérique ».

17h44 – Biden a demandé au cabinet de faire preuve de plus de prudence à Gaza, on lui a répondu : « Les États-Unis aussi ont bombardé l’Allemagne »
Le président américain Joe Biden a évoqué la guerre à Gaza dans une interview au magazine « The New Yorker ». Il a déclaré que lorsqu’il a demandé aux membres du cabinet israélien d’agir avec plus de prudence à Gaza, on lui a répondu que « les États-Unis aussi ont bombardé l’Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale ».

17h38 – Les avocats de Netanyahu demandent au tribunal de ne pas entendre 3 témoins pendant la guerre
Les avocats du Premier ministre Benjamin Netanyahu ont demandé au tribunal de tenir une audience dès demain concernant l’audition des dix derniers témoins dans les dossiers 1000 et 2000. Ils demandent que trois d’entre eux – David Shimron, Shlomit Barnea Farago et probablement aussi l’enquêteur principal Koresh Barnor – ne soient pas convoqués pour témoigner tant qu’il n’y a pas de changement significatif dans la situation sécuritaire.

17h13 – La Cour suprême américaine juge Trump éligible pour se présenter à la présidence
La Cour suprême des États-Unis a statué en faveur de l’ancien président Donald Trump dans son appel contre la décision d’un tribunal du Colorado de l’empêcher de se présenter à la présidence en raison de son implication dans l’assaut de ses partisans contre le Capitole le 6 janvier 2021. La Cour suprême a ainsi jugé que Trump est éligible pour se présenter à la présidence conformément au 14e amendement de la Constitution américaine.

17h12 – Pour la première fois : une femme nommée commandante d’une base de l’armée de l’Air
Tsahal a annoncé la nomination du lieutenant-colonel G. au poste de commandante de la base « Ovda » de l’armée de l’air. Elle est la première femme nommée à la tête d’une base de l’armée de l’air. G., qui sera promue au grade de colonel, a rejoint le cours de pilotage en 2003 et l’a terminé avec succès en tant que pilote de transport.

17h03 – Tir vers Sderot : chute dans une zone ouverte en dehors de la ville, pas de blessés
Suite au déclenchement de l’alerte Rouge à Sderot, une roquette est tombée dans une zone ouverte en dehors de la ville. À ce stade, aucun blessé ni dégât matériel n’a été signalé.

16h57 – Nouvelles nominations à Tsahal : le prochain commandant de la brigade Golani, le commandant de l’école des officiers et les remplaçants des lieutenants-colonels tués
Tsahal a annoncé une série de nominations à différents postes, sous réserve de l’approbation du ministre de la Défense Yoav Gallant. Parmi les nominations marquantes : le colonel Adi Ganon sera nommé commandant de la brigade Golani; le colonel Eliav Elbaz sera nommé commandant de l’école des officiers et de la brigade 261; le colonel Gil Varner remplacera le lieutenant-colonel Assaf Hamamey tombé au combat le 7 octobre; et le colonel Tal Ashor remplacera le lieutenant-colonel Roi Levy également tombé au combat.

16h55 – Alerte au soupçon d’intrusion d’un engin volant hostile dans le doigt de Galilée
Une sirène alertant d’un soupçon d’intrusion d’un engin volant hostile a retenti dans les localités de Dafna, Shaar Yashuv, Snir, Kibboutz Dan, Kfar Szold et Hagoshrim dans le doigt de Galilée. Parallèlement, le Hezbollah a revendiqué deux tirs vers Israël à 16h10 et 16h15.

16h52 – Alerte rouge à Sderot et dans les localités environnantes
Une alerte rouge a été déclenchée à Sderot et dans les localités d’Ivim et Nir Am dans l’enveloppe de Gaza.

16h38 – Royaume-Uni : « Un cargo lié à Israël attaqué près du Yémen »
La société de sécurité maritime britannique Ambrey a indiqué qu’un cargo battant pavillon libérien et lié à Israël a été attaqué à environ 160 km au sud-est de la ville d’Aden au Yémen, et a émis des signaux de détresse. Selon la société, le navire est enregistré comme étant exploité par la compagnie israélienne Zim, mais il se peut que cet enregistrement ne soit pas à jour.

16h30 – Informations sur des frappes au Liban; le Hezbollah revendique des tirs vers Israël
Le Hezbollah a revendiqué des tirs effectués selon lui à 15h20 contre « des équipements d’espionnage » en territoire israélien. C’est la quatrième revendication de tirs par l’organisation terroriste depuis ce matin. Parallèlement, des frappes d’artillerie ont été signalées au Liban dans les localités d’Al-Naqoura, Kafr Shouba et Kafr Hamam, ainsi qu’une frappe « au phosphore » à Houla dans le sud du Liban.

16h23 – Un homme grièvement blessé dans un incendie à Haïfa
Un homme d’une quarantaine d’années a été grièvement blessé dans un incendie qui s’est déclaré dans un immeuble résidentiel à Haïfa suite à l’explosion d’une bouteille de gaz. Il a été évacué dans un état critique par une équipe de secouristes.

16h12 – Sondage aux États-Unis : 58% des Américains soutiennent Israël, au plus bas depuis 20 ans
Un sondage annuel de l’institut Gallup a constaté une baisse du soutien à Israël parmi les Américains. Selon le sondage, 58% ont une opinion positive d’Israël, contre 68% l’année dernière et 75% en 2021. Une chute particulièrement marquée est enregistrée chez les 18-34 ans, avec seulement 38% ayant une opinion positive d’Israël, contre 64% l’an dernier. « C’est le pourcentage de soutien à Israël le plus bas depuis plus de deux décennies », ont écrit les sondeurs. Parallèlement, 18% des Américains ont une opinion positive de l’Autorité palestinienne.

16h05 – Smotrich sur la visite de Gantz à Washington : « L’administration américaine veut semer la division au sein du gouvernement »
Le ministre des Finances Bezalel Smotrich a réagi à la visite du ministre Benny Gantz à Washington, déclarant en ouverture de la réunion du groupe sioniste religieux que « ce n’est pas un secret que l’administration américaine pousse à l’arrêt de la guerre et à la reconnaissance d’un État palestinien. L’administration fait face à un gouvernement de droite déterminé et uni contre cette idée et cherche des failles, Gantz étant le maillon faible ».

 

15h30
Ben Gvir : le Hamas fait traîner les pourparlers – il faut arrêter les négociations et passer à l’étape suivante des combats
Le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, s’est exprimé sur les négociations en cours pour un cessez-le-feu et la libération de prisonniers entre Israël et le Hamas, affirmant que « le Hamas fait délibérément traîner les pourparlers – son objectif est que nous continuions à mener les négociations même pendant le Ramadan et que les combats s’arrêtent ». Ben Gvir a ajouté que « notre conception est que petit à petit nous nous affaiblissons, et c’est pourquoi nous pensons qu’il faut ordonner l’arrêt des pourparlers et passer immédiatement à l’étape suivante avec plus de puissance dans les combats ».

15h13
L’envoyé de Biden à Beyrouth : « Un cessez-le-feu à Gaza ne s’appliquera pas nécessairement au Liban »
Amos Hochstein, l’envoyé spécial du président américain Joe Biden, a déclaré lors d’une visite au Liban qu' »un cessez-le-feu à Gaza ne s’appliquera pas nécessairement au Liban ». Il a souligné que le but de sa visite était de « trouver une solution diplomatique pour mettre fin au conflit à la frontière sud du Liban », et a ajouté qu' »une escalade n’est dans l’intérêt d’aucune des parties et il n’y a rien de tel qu’une +guerre limitée+ ».

15h07
La commission d’enquête sur la tragédie du Mont Méron a terminé son travail – les conclusions seront présentées mercredi prochain
La commission d’enquête d’État sur la tragédie du Mont Méron a informé le gouvernement qu’elle avait terminé ses travaux et demande à soumettre son rapport au gouvernement conformément à l’article 19(a) de la loi sur les commissions d’enquête de 1968. Le rapport sera soumis au gouvernement le mercredi 6 mars et publié au public immédiatement après.

15h01
Rapport au Liban : Israël a de nouveau frappé dans le sud du pays
Des informations font état d’une frappe israélienne dans le village de Houla, dans le sud du Liban.

14h57
En Israël, on nie : « Le Hamas n’a pas transmis les clés »
En Israël, les informations selon lesquelles le Hamas avait transmis les « clés » pour la libération des prisonniers palestiniens en échange des otages israéliens ont été démenties. Des sources israéliennes ont déclaré : « Ce sont de fausses informations. Le Hamas n’a transmis aucune clé ».

14h55
En raison d’un accident : le carrefour de Tzukim sur la route 90 est bloqué dans les deux sens
Une femme d’environ 60 ans a été blessée lorsqu’elle a perdu le contrôle de son véhicule et est entrée en collision avec des rochers sur le bord de la route 90 près de Tzukim. Une autre personne a été légèrement blessée. En raison de l’accident, la division du trafic de la police a indiqué que la route 90 était bloquée dans les deux sens au carrefour de Tzukim. (Roi Roobinstein)

14h52
Lapid à Netanyahu : « Le rêve de nos ennemis, c’est ton gouvernement catastrophique »
Le chef de l’opposition Yaïr Lapid a attaqué le Premier ministre Benjamin Netanyahu au début de la réunion du groupe Yesh Atid, déclarant que « le rêve de nos ennemis, c’est ton gouvernement catastrophique » – en référence à la déclaration de Netanyahu selon laquelle des élections en temps de guerre seraient un « rêve » pour les ennemis d’Israël. Selon Lapid, « nous avons deux choix : un mauvais gouvernement, dangereux, désuni et toxique, ou des élections qui conduiront à un bon gouvernement, qui rendra la sécurité au peuple d’Israël. Rien n’effraie plus Sinwar et Haniyeh qu’un gouvernement efficace ici, sécuritaire, soutenu par le monde et avec une économie fonctionnelle ».

14h42
Pour violation des règles antitrust : l’Union européenne inflige une amende de 1,8 milliard d’euros à Apple
L’Union européenne a infligé une amende de 1,8 milliard d’euros à Apple pour violation des règles antitrust. La société est accusée de ne pas avoir informé les utilisateurs de la possibilité de s’abonner à Spotify et à ses concurrents en dehors de l’App Store (à un prix moins cher). Il s’agit de la première amende européenne infligée au fabricant de l’iPhone, mais elle est minime par rapport aux amendes infligées à Google au cours de la dernière décennie, qui ont atteint environ 8,25 milliards d’euros. (Raphael Cahan)

14h37
Lieberman : la guerre est terminée, pour l’instant on recule – ce qui se passe à Gaza c’est la sécurité quotidienne
Le président d’Israël Beiteinou, Avigdor Lieberman, a appelé au début de la réunion du groupe parlementaire le président de la Knesset, Amir Ohana, à annuler la vacance. « Quand on regarde la situation avec les otages, et ce qui se passe dans le nord et le sud, je ne comprends pas comment on peut partir en vacances dans un mois et demi. La Knesset doit montrer l’exemple et il y a beaucoup à faire », a-t-il déclaré. Selon lui, « la guerre est terminée, pour l’instant on recule. Le Premier ministre et le ministre de la Défense qui parlent d’une +victoire totale+ peuvent s’inscrire au festival des conteurs. Ce que nous voyons à Gaza ce sont des opérations de sécurité quotidiennes, et non une guerre ».

14h32
Attentats inspirés par Daech : une cellule terroriste de Hébron qui a fabriqué environ 100 engins explosifs a été arrêtée
Il a été autorisé de publier que le Service de sécurité intérieure, en collaboration avec Tsahal et la police, a déjoué le mois dernier une cellule terroriste de la région de Hébron, qui avait fabriqué environ 100 engins explosifs et prévoyait de perpétrer des attentats inspirés par l’organisation Etat islamique (Daech). La cellule comprenait quatre habitants du village de Tarqumiya – Morad Marqatan, Hassin Marqatan, Mohammed Marqatan et Ahmad Marqatan. L’enquête a révélé qu’ils prévoyaient de perpétrer des attentats à l’engin explosif contre les forces de Tsahal présentes dans leur région, et qu’à cette fin ils avaient fabriqué environ 100 explosifs, en utilisant des tutoriels sur Internet et en recevant des instructions de coordinateurs de l’organisation à l’étranger, avec lesquels Morad Marqatan – l’un des chefs de la cellule – était en contact. De graves accusations ont été portées contre les quatre hommes devant le tribunal militaire de Judée. (Yoav Zeitoun)

14h20
Un travailleur étranger de Côte d’Ivoire arrêté, soupçonné du viol d’une sexagénaire à Holon
La police a arrêté à Holon un travailleur étranger de 25 ans originaire de Côte d’Ivoire, soupçonné du viol d’une habitante de la ville âgée de 60 ans. Le signalement du viol a été reçu vendredi dernier, et selon celui-ci la femme a été violée dans le parc Pilbox de la ville. La plaignante a fourni à la police une description et des détails d’identification du suspect, et les enquêteurs qui ont retracé les itinéraires d’entrée et de sortie du parc ont identifié des images de celui-ci sur une caméra de surveillance dans une rue voisine. (Adam Katuv)

14h11
Rapport : le Hamas a remis les « clés » de libération des prisonniers en échange d’otages
La chaîne de télévision saoudienne Al-Arabiya a rapporté d’une source au sein du Hamas que l’organisation terroriste avait remis les « clés » de libération des prisonniers en échange des otages israéliens. Par ailleurs, un haut responsable du Hamas a qualifié les discussions au Caire de « positives », et a déclaré que « la balle est dans le camp d’Israël ». Du point de vue de la position officielle d’Israël, la clé selon laquelle le Hamas souhaite libérer des prisonniers sécuritaires en échange d’otages est l’un des principes permettant de poursuivre les négociations et d’envoyer une délégation en Égypte. (Ineb Haleb)

14h04
Tsahal : des avions de combat ont frappé un site militaire et un bâtiment du Hezbollah dans le sud du Liban
Des avions de combat ont frappé un site militaire du Hezbollah dans la région de Cheikhin, où se trouvaient des terroristes de l’organisation. C’est ce qu’a indiqué le porte-parole de Tsahal, précisant que plus tôt, des avions de combat avaient frappé un bâtiment militaire du Hezbollah dans la région d’Aytit a-Chaab. En outre, Tsahal a confirmé la chute du tir venant du territoire libanais en direction de la région de Margaliot, qui a tué un travailleur étranger indien et blessé sept autres personnes. Les forces de Tsahal ont frappé la source du tir. (ynet)

14h01
Soupçon de meurtre : la mort de l’homme abattu à Jdaideh Makr a été confirmée
La mort de l’homme de 50 ans abattu peu de temps auparavant dans la municipalité de Jdaideh Makr a été confirmée. Il s’agit de la 31ème victime dans la société arabe depuis le début de l’année. (Hassan Shaalan)

13h55
Dans un climat de tensions à l’approche du ramadan : le roi de Jordanie s’est entretenu avec les députés Tibi et Odeh
Le roi de Jordanie Abdallah II a rencontré à Amman les membres de la Knesset Ayman Odeh, Ahmad Tibi et Youssef Attauna. Dans un communiqué officiel en Jordanie, il a été précisé que le roi a souligné les dangers que représentent la poursuite de la guerre à Gaza et l’escalade en Cisjordanie et à Jérusalem, qui élargiront le conflit. Il a également souligné la nécessité de déployer des efforts pour parvenir à un cessez-le-feu immédiat et permanent et pour protéger les civils. Selon lui, la Jordanie continuera à pousser pour l’arrêt de la guerre et l’acheminement d’une aide aérienne et terrestre à Gaza.

13h51
Le Mada sur les tirs à Margaliot : un mort et 7 blessés par un tir de missile antichar
Le Mada a indiqué qu’un travailleur étranger indien avait été tué et que sept autres, âgés d’une trentaine d’années, avaient été blessés par un tir de missile antichar dans une plantation du moshav Margaliot dans le doigt de Galilée. Des équipes du Mada, ainsi que des équipes médicales de Tsahal, ont évacué par hélicoptère et ambulances deux blessés graves, quatre dans un état intermédiaire et un légèrement blessé. Les blessés, des hommes d’une trentaine d’années, sont des travailleurs étrangers indiens. Ils ont été évacués vers les hôpitaux Ziv à Safed, Rambam à Haïfa et Beilinson à Petah Tikva. (ynet)

13h37
Shlomo Rotem fait avancer une loi pour priver les terroristes de la nova de financement juridique
Le président de la commission de la Constitution de la Knesset, le député Shlomo Rotem, craint que l’absence d’un coordinateur permettant de traduire en justice les terroristes de la nova ne conduise à un « gâchis » public et juridique. « Plus le temps passe sans qu’un accord global soit conclu sur la comparution devant les tribunaux, plus le coût du maintien de toutes les options ouvertes augmente », a-t-il déclaré. Parallèlement, Rotem a commencé à faire avancer une loi privant les terroristes de la Nova du droit de recevoir un financement juridique aux frais de l’État. Selon la proposition de loi, il sera stipulé que « les prisonniers de sécurité arrêtés pendant la guerre de Gaza n’auront pas le droit d’être représentés par le défenseur public ».

13h32
Victoire pour les banques : elles paieront 2,5 milliards de shekels – et leur taux d’imposition sur les bénéfices ne dépassera pas 26%
La commission des finances a approuvé que les banques verseront à l’État 2,5 milliards de shekels l’année prochaine et en 2025, et que l’intention d’augmenter leur taux d’imposition sur les bénéfices de 17% à 26% dans le cadre du budget de l’État ne se réalisera pas. Les banques se sont engagées à créer un fonds de prêts à conditions améliorées pour les réservistes et les chefs d’entreprise d’un montant de 100 millions de shekels.

12h21
Directeur de Mada : 1 mort et 9 blessés par des tirs sur Margaliot
Le directeur de Mada, Eli Bean, a indiqué qu’au moins 10 personnes ont été blessées par des tirs qui ont touché un verger dans le village de Margaliot dans le Doigt de Galilée. M. Bean a ajouté qu’apparemment, tous les blessés sont des travailleurs étrangers. Une personne a été tuée par les tirs.

12h05
Un travailleur étranger tué et 7 blessés par des tirs sur un verger à Margaliot; riposte de Tsahal
Un travailleur étranger a été tué et sept autres ont été blessés par des éclats à la suite de tirs provenant du Liban qui ont touché un verger dans le village de Margaliot dans le Doigt de Galilée. Deux des blessés sont dans un état grave, quatre dans un état intermédiaire et un léger. Les blessés sont évacués par hélicoptère de Mada et par des hélicoptères de l’armée de l’air vers les hôpitaux Beilinson à Petah Tikva, Rambam à Haïfa et Ziv à Safed. Il s’agit probablement de tirs de missiles antichars, Tsahal riposte.

11h58
Directeur de Mada : 5 blessés par les tirs sur Margaliot, 2 d’entre eux graves
Le directeur de Mada, Eli Bean, a indiqué que cinq personnes ont été blessées par les tirs en direction du village de Margaliot dans le Doigt de Galilée, dont deux grièvement et dans un état critique. Le blessé en état critique a été retrouvé dans un verger adjacent à la base de surveillance de Har Adi.

11h26
Alertes pour intrusion aérienne ennemie à Kiryat Shmona, Metula et dans le haut Galilée
Des sirènes d’alerte pour intrusion aérienne ennemie ont été déclenchées à Kiryat Shmona, Metula et dans plusieurs localités du haut Galilée.

11h20
Mada : 2 blessés par des tirs à Margaliot dans le Doigt de Galilée
Deux travailleurs étrangers d’environ 30 ans ont été blessés, l’un modérément et l’autre légèrement, par des tirs en direction du village de Margaliot dans le Doigt de Galilée. Ils ont été amenés à la jonction de Mas’ade pour être pris en charge par des équipes de Mada et sont soignés sur place.

11h13
Pour la 3e fois : la Banque d’Israël prolonge le plan d’aide des banques dû à la guerre
La Banque d’Israël a prolongé et élargi pour la troisième fois le vaste plan d’aide globale adopté par les banques pour faire face aux conséquences de la guerre. Le gouverneur de la banque d’Israël, le professeur Amir Yaron, a déclaré : « Depuis le début de la guerre, la Banque d’Israël a adopté un large éventail de mesures et de programmes visant à soutenir le fonctionnement des marchés et à aider les ménages et les entreprises touchés à surmonter cette période. Le cadre du report des prêts et les autres mesures d’assouplissement permettent aux ménages et aux entreprises de combler les contraintes de trésorerie et de traverser cette période difficile. Ce faisant, le cadre contribue également à la capacité de l’économie dans son ensemble à mieux se remettre des difficultés économiques auxquelles elle a été confrontée.

11h01
Sources israéliennes : on insiste sur le nombre d’otages vivants, pas les noms
Des sources israéliennes affirment que dans le cadre des négociations pour un échange de prisonniers, Israël ne demande pas de recevoir les noms des otages encore vivants détenus par le Hamas, mais seulement leur nombre, ainsi que le nombre de prisonniers de sécurité que le Hamas réclame pour chaque otage – afin de structurer les étapes et le mécanisme de libération. Selon les sources, « Israël attend le nombre d’otages qui sera libéré et non les noms. Israël pense qu’il y a environ 40 otages vivants qui pourraient être libérés dans un « accord humanitaire », mais on ne connaît pas le nombre exact. Le Hamas doit donner ce nombre pour que nous puissions progresser ».

10h52
Le bureau de Netanyahu dément le refus de Biden de parler avec lui
Le bureau du Premier ministre a démenti les informations du réseau Sky News Arabic selon lesquelles le président américain Joe Biden avait refusé de parler au Premier ministre Benjamin Netanyahu après la catastrophe des camions d’aide dans le nord de la bande de Gaza, dans laquelle plus de 100 personnes auraient été tuées selon les rapports palestiniens. « Les informations selon lesquelles le président Biden aurait refusé de parler au Premier ministre Netanyahu sont de fausses nouvelles », a-t-il été précisé. « Le bureau du Premier ministre n’a pas du tout demandé à parler au président après l’événement, et les Américains non plus, qui de toute façon n’ont pas accusé Israël dans cet événement, n’ont pas demandé à parler au Premier ministre ».

10h45
150 jours de captivité : manifestation des familles d’otages à la Knesset
Des membres des familles d’otages organisent un sit-in de protestation à la Knesset pour marquer les 150 jours passés par leurs proches en captivité du Hamas à Gaza, et pour appeler à leur libération. Dans le cadre de cette manifestation, les participants défilent dans la Knesset et sur le parvis, chacun portant une pancarte avec la photo d’un otage.

10h41
3 suspects arrêtés pour l’agression du propriétaire d’un restaurant et de son fils
La police a arrêté trois suspects âgés de 27 à 38 ans, soupçonnés d’avoir agressé hier Vicky Azran, le propriétaire du restaurant « Lekhem Habita » dans la nouvelle zone industrielle de Netanya, et son fils. Selon les soupçons, les trois suspects cagoulés sont arrivés dans l’entreprise et ont attaqué le père et le fils à coups de barres de fer et à mains nues. La police soupçonne que l’origine de l’événement est un conflit entre le fils du propriétaire de l’entreprise et l’un des suspects.

10h31
En vue du ramadan : le chef de la police penche pour la position de Tsahal et du Shin Bet
Lors de la réunion d’évaluation de la situation hier en vue du ramadan, concernant les restrictions à l’entrée des musulmans sur le Mont du Temple, le chef de la police Yaakov Shabtai a penché davantage pour la position du ministre de la Défense Yoav Gallant, du chef d’état-major Aviv Kochavi et du chef du Shin Bet Ronen Bar, après n’avoir pas parlé lors de la réunion précédente. Selon la position de l’armée et du Shin Bet, il ne faut pas imposer de restrictions à l’entrée des Arabes israéliens, mais seulement conformément à la recommandation du Shin Bet par zones spécifiques et âge ; et sauf limitation du nombre total qui sera supérieur à 50 000 personnes. La position de l’armée est que si la situation s’aggrave en Cisjordanie – Tsahal devra retirer des forces de Gaza. La décision finale appartient au Premier ministre Benjamin Netanyahu.

10h22
Média libanais : Israël mène des frappes aériennes dans le sud du pays
La chaîne libanaise du Hezbollah « Al-Manar » a fait état de frappes aériennes israéliennes à Aita al-Chaab dans le sud du pays.

09h58
Information en Égypte : « Hier, des progrès significatifs ont été réalisés dans les pourparlers pour un cessez-le-feu »
La télévision égyptienne a rapporté, citant une source du renseignement, que « d’importants progrès ont été réalisés hier dans les pourparlers en vue d’un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas ». Selon la source, les efforts se poursuivent pour parvenir à un accord avant le début du ramadan le 10 mars. Le rapport contredit la position israélienne, selon laquelle le Hamas n’a toujours pas répondu aux principales exigences d’Israël : recevoir une liste des otages encore vivants qui seraient libérés dans le cadre d’un accord, et clarifier la position du Hamas sur la clé selon laquelle des prisonniers palestiniens seraient libérés en échange des otages israéliens.

09h52 Député de Otzma Yehudit : « Voulons-nous un ramadan tranquille ou la soumission ? »
Le député Ytzhak Karoiser (Otzma Yehudit) s’est exprimé à propos de la demande de la famille de l’otage Alone Shmeria, tué par l’armée israélienne lors d’un drame à Beit Lahia, pour qu’il soit reconnu comme mort pour la nation…

09h36 Selon un média arabe, Biden aurait refusé de parler à Netanyahu
La chaîne Sky News Arabia, citant une source anonyme, a affirmé que le président américain Joe Biden aurait décliné une demande d’entretien avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu suite au drame des camions d’aide humanitaire à Gaza. L’incident aurait « creusé le fossé » entre les deux dirigeants.

<documents>
<document index= »1″>
<source>paste.txt</source>
<document_content>
09h30
Soupçon: 15 résidents du nord ont dirigé un réseau de fausses factures à hauteur de 130 millions de shekels
L’unité de lutte économique de Lahav 433 et l’autorité fiscale ont arrêté dans une série de colonies du nord 15 suspects d’avoir dirigé un vaste réseau par lequel ils ont distribué et compensé de fausses factures pour un montant d’environ 130 millions de shekels. Selon les soupçons, les chèques reçus ont été blanchis via des prestataires de services financiers. Les colonies où les suspects ont été arrêtés sont Arabeh, Deir Hanna, Kabboul, Sajur, Abou Snan, Nahf, Carmiel, Kafr Manda et Kafr Bara. Ils ont été emmenés pour être interrogés, après quoi ils seront présentés pour une prolongation de leur détention devant le tribunal de paix de Nazareth. Lors de perquisitions à leurs domiciles, cinq voitures de luxe, des centaines de milliers de shekels en espèces, des ordinateurs, des chèques, des bijoux et des factures ont été saisis. (ynet)

09h11
À l’approche du Ramadan : le chef d’état-major, le chef du Shin Bet et le chef de la police ont tenu une évaluation de la situation
Le chef d’état-major, le général de corps d’armée Herzi Halevi, le chef du Shin Bet Ronen Bar et le chef de la police Yaakov Shabtai ont tenu hier soir une évaluation de la situation conjointe en prévision du mois du Ramadan, dans le but de renforcer la coordination entre les services de sécurité et la préparation opérationnelle à tous les scénarios, parallèlement au désir de permettre la liberté de culte aux Arabes israéliens et de Cisjordanie sous des contraintes de sécurité et de sûreté. C’est ce qu’a rapporté le porte-parole de Tsahal. (Yoav Zeitoun)

09h08
Parallèlement à la visite de Gantz: le Premier ministre du Qatar est arrivé à Washington
Le Premier ministre du Qatar et ministre des Affaires étrangères Mohammed Al-Thani est arrivé à Washington, où il rencontrera le secrétaire d’État américain Antony Blinken. Son arrivée aux États-Unis, en parallèle de la visite du ministre Benny Gantz, portera sur le « dialogue stratégique entre les États-Unis et le Qatar ». Selon le communiqué du porte-parole du ministère qatari des Affaires étrangères. (ynet)

09h01
ONU : « Israël a maltraité des détenus dans des bases de Tsahal » ; le ministre Katz : « Il n’y a pas de limite à l’effronterie »
L’agence de secours des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens, l’UNRWA, prévoit de publier prochainement les conclusions d’une enquête qu’elle a menée sur des allégations de mauvais traitements infligés par Tsahal à des détenus palestiniens détenus dans des bases en Israël. Selon le « New York Times ». À la suite de cela, le ministre israélien des Affaires étrangères Yisrael Katz a attaqué l’agence en disant « il n’y a pas de limite à l’effronterie de cette organisation, dont des dizaines d’employés ont participé activement au massacre du 7 octobre, des milliers d’entre eux sont membres du Hamas et ses installations ont servi les infrastructures du Hamas ».

08h53
Les forces de sécurité poursuivent leurs opérations pour arrêter des suspects recherchés dans la région de Jénine et de Ramallah
Les forces de sécurité mènent des opérations pour arrêter des suspects recherchés dans la ville palestinienne de Tubas, au sud de Jénine, et parallèlement dans le camp de réfugiés d’Al Amari dans la région de Ramallah. Dans la nuit, la brigade Menashe a mené une opération pour détecter des engins explosifs et frapper les infrastructures terroristes à Tulkarem. Plus tôt, les Palestiniens ont indiqué qu’un garçon de 16 ans avait été tué par des tirs de Tsahal dans le camp d’Al Amari. (Yoav Zeitoun)

08h39
Russie : des dégâts sur un pont causés par une explosion au sud-est de Moscou; pas de victimes signalées
Une explosion s’est produite sur un pont ferroviaire près de la ville de Samara, au sud-est de Moscou. C’est ce qu’a rapporté l’agence de presse russe RIA, sans donner de détails sur d’éventuelles victimes. Parallèlement, l’agence de presse russe TASS a indiqué que des dégâts ont été causés à la voie ferrée et que le trafic sur le pont a été interrompu. Selon le rapport, l’explosion a été causée par un engin explosif. (Reuters)

08h30
Tsahal : des dizaines de terroristes ont été éliminés dans la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures ; 80 suspects de terrorisme arrêtés
Le porte-parole de Tsahal a fait le point sur la poursuite des combats dans la bande de Gaza, indiquant que les combattants de la brigade Nahal ont éliminé 15 terroristes au cours des dernières 24 heures. Parallèlement, les forces de la 98e division ont encerclé le quartier Hamad à l’ouest de Khan Younès et y ont mené des raids. Des combattants de la 7e brigade ont éliminé des terroristes, évacué la population civile et arrêté environ 80 suspects de participation à des activités terroristes, dont des terroristes du Hamas et du JIP qui tentaient de s’échapper sous couvert de la population. En outre, hier, une cellule terroriste qui avait tiré des roquettes vers Beeri et Saad a été identifiée ; en moins d’une demi-heure après le lancement, le complexe de tir de brigade Nahal a identifié la cellule et dirigé des avions qui l’ont attaquée et éliminée. (Yoav Zeitoun)

08h16
Une source haut placée au Hamas : « Un objectif réaliste pour un accord est la première semaine du Ramadan »
Une source haut placée au Hamas a déclaré au « Wall Street Journal » que la première semaine du mois du Ramadan, qui commence le 10 mars, serait un objectif réaliste pour parvenir à un cessez-le-feu. Parallèlement, des sources égyptiennes ont affirmé qu’Israël et le Hamas « progressent lentement » dans les négociations et pourraient convenir d’un cessez-le-feu avant le Ramadan. De plus, selon des sources égyptiennes et qataries, le chef du Hamas à Gaza Yahya Sinwar est à nouveau « injoignable » – et au moins la semaine dernière, il n’a pas été possible de le joindre. Selon eux, cela pourrait compliquer la conclusion d’un accord. (ynet)

07h51
Rapport palestinien : un adolescent tué par des tirs de Tsahal près de Ramallah
L’agence de presse palestinienne « Wafa » a rapporté qu’aux premières heures de ce matin, un garçon de 16 ans a été tué par des tirs de Tsahal dans le camp de réfugiés d’Al Amari à Ramallah. (Ineb Haleb)

07h45
Dans la nuit : des Israéliens ont tenté d’entrer sans autorisation dans le tombeau de Joseph à Naplouse ; Tsahal les a exfiltrés
Le porte-parole de Tsahal a indiqué que dans la nuit, plusieurs Israéliens ont tenté d’entrer sans autorisation dans l’enceinte du tombeau de Joseph dans la zone de Naplouse. « Tous les civils ont été exfiltrés du site, il n’y a pas de blessés », a-t-il précisé. Le porte-parole de Tsahal a également souligné que « l’entrée en zone A sans coordination est interdite et dangereuse pour les Israéliens ». Parallèlement, dans les médias palestiniens, il a été rapporté qu’il s’agissait de plusieurs « colons qui ont attaqué des maisons de Palestiniens », et qu’il y a eu des affrontements sur place entre des hommes armés palestiniens et des forces de Tsahal venues pour exfiltrer les colons. (Nina Fuchs et Ineb Haleb)

07h24
Pour la huitième fois : SpaceX a lancé un vaisseau habité vers la Station spatiale internationale
La société américaine SpaceX, propriété du milliardaire Elon Musk, a lancé un vaisseau habité vers la Station spatiale internationale pour la huitième fois. Le vaisseau transporte quatre membres d’équipage, trois astronautes américains et un russe, qui doivent accomplir une mission de recherche d’une durée de six mois. (Reuters)

06h54
Tsahal a détruit la maison de l’un des terroristes qui ont assassiné les membres de la famille Dayan lors de l’attaque en Cisjordanie
Les forces de Tsahal ont détruit aux petites heures du matin la maison de Maad Masri à Naplouse. Masri, militant du Hamas, a perpétré avec le terroriste Hassan Quntani l’attaque à main armée en Cisjordanie l’année dernière, au cours de laquelle ils ont assassiné Lucy Dayan et ses filles, Mia et Rina. Des sources locales ont indiqué à l’agence de presse palestinienne Wafa que des forces de Tsahal étaient entrées à Naplouse avec un grand nombre de véhicules militaires et avaient encerclé le bâtiment, avant que les équipes du génie ne commencent à placer des explosifs dans l’appartement de Masri, qui a ensuite été fait sauter. (Ineb Haleb)

05h59
Météo : pluies locales dans le nord et le centre, pas de changement significatif des températures
Aujourd’hui, les températures ne changeront pas de manière significative, et le ciel sera partiellement nuageux à nuageux. Dans le nord et le centre du pays, des pluies locales sont encore attendues, mais dans l’après-midi, la pluie cessera progressivement. Les températures prévues aujourd’hui et cette nuit : Jérusalem 9-14, Tel Aviv 13-18, Haïfa 12-15, Safed 8-11, Qatzrin 9-16, Tibériade 12-19, Nazareth 10-16, Afula 9 -18, Beit Shean 11-20, Lod 12-19, Ashdod 13-18, Ein Gedi 15-20, Beer Sheva 12-19, Mitzpe Ramon 9-15, Eilat 13-24. (ynet)

04h59
Qatar : un destroyer russe a accosté au port de Hamad dans la capitale Doha
Le destroyer russe « Marshal Shaposhnikov » a accosté au port Hamad de la capitale qatarie Doha, où il participera à l’exposition de défense DIMDEX-2024. Une cérémonie d’accueil pour l’arrivée du navire de guerre, comprenant des représentants de l’ambassade de Russie dans le pays et des officiers de la marine qatarie, a eu lieu sur le quai. (Reuters)

03h45
Première victoire de Haley sur Trump lors de la primaire républicaine à Washington
Nikki Haley, qui affronte seule l’ancien président américain Donald Trump lors des primaires républicaines, a remporté une première victoire lors de la primaire à Washington D.C., battant Trump avec 66% des voix. L’ancien président a remporté 33% des voix. (Tzipi Shmilovitz, États-Unis)

02h55
Les Philippines : espèrent ouvrir des négociations rapides avec l’UE sur un accord de libre-échange
La République des Philippines espère ouvrir des négociations « très rapides » avec l’Union européenne sur un accord de libre-échange. C’est ce qu’a déclaré le ministre philippin des Affaires étrangères, Enrique Manalo, à l’AFP. Aux Philippines, des discussions préliminaires avec l’Union ont déjà commencé, et le pays prévoit de renforcer la coopération avec d’autres pays pour « aider notre économie à être plus résiliente », a ajouté le ministre des Affaires étrangères, appelant parallèlement la Chine : « Arrêtez de nous harceler ». (AFP)

01h56
Le commandant du Commandement central américain a visité Israël et s’est entretenu avec le ministre de la Défense et le chef d’état-major
Le général américain Michael Kurilla, qui dirige le Commandement central américain (CENTCOM) et supervise les forces américaines au Moyen-Orient, s’est rendu en Israël la semaine dernière, entre le 28 février et le 2 mars. C’est ce qui a été rapporté par Santekom. Lors de sa visite, Kurilla s’est entretenu avec le ministre de la Défense Yoav Gallant, le chef d’état-major de Tsahal Herzi Halevi et d’autres responsables de Tsahal. Entre autres, les discussions ont également porté sur les possibilités d’améliorer la situation humanitaire dans la bande de Gaza. (ynet)

00h19
Des adolescents ont attaqué des chauffeurs de bus à la station de rafraîchissement de Givat Zeev, les lignes ont été arrêtées jusqu’à la fin du service
Deux chauffeurs de bus de la compagnie Electra Afikim ont été attaqués sur le parking de Givat Zeev, après que plusieurs adolescents arrivés à la station de rafraîchissement du parking ont attaqué les chauffeurs avec des pierres et des bouteilles en verre. Des dégâts ont été causés aux vitres de l’un des bus, et les conducteurs ont été emmenés pour recevoir des soins médicaux après avoir été blessés par des éclats de verre. En réponse, le syndicat des transports de « Koach LaOvdim » a arrêté les lignes vers Givat Zeev jusqu’à la fin du service, qui devait se terminer à une heure du matin. (Roi Robinshtein)

23h30
Rapports à Gaza : 16 morts et blessés dans des frappes aériennes à Rafah et dans le centre de la bande
Selon des informations dans la bande de Gaza, un immeuble de trois étages a été pris pour cible par des tirs aériens dans le quartier d’Al-Jineina dans la ville de Rafah, dans le sud de la bande. Selon des rapports locaux, quatre morts et deux blessés ont été extraits des décombres. Des images de la zone montrent des dizaines d’hommes de la défense civile et un tracteur tentant de dégager les décombres. Parallèlement, des médias palestiniens ont rapporté qu’lors d’un bom

 

 

23:30
Rapports à Gaza : 16 morts et blessés dans des frappes aériennes à Rafah et dans le centre de la bande
Selon des rapports dans la bande de Gaza, un bâtiment de trois étages a été touché par une frappe aérienne dans le quartier Al-Jinina à Rafah dans le sud de la bande. Selon des rapports locaux, quatre morts et deux blessés ont été extraits des décombres. Les images du lieu montrent des dizaines d’hommes et un tracteur tentant de dégager les débris. Parallèlement, des médias palestiniens ont rapporté que 12 personnes ont été tuées et des dizaines blessées dans un bombardement aérien du camp de Nuseirat dans le centre de la bande de Gaza.

23:25
Tsahal : Nous avons frappé un bâtiment et des infrastructures militaires dans le sud du Liban
Le porte-parole de Tsahal a indiqué que des avions de combat ont frappé un bâtiment militaire et une infrastructure militaire du Hezbollah dans la région d’Aytat al-Chab dans le sud du Liban, ainsi qu’une infrastructure militaire de l’organisation dans la région du village de Kafrachil dans le sud du Liban. Il a également été précisé que « plusieurs lancers depuis le territoire libanais en direction de Metula, Rogef et Malikiya ont été identifiés au cours de la journée ».

23:13
Lors d’une frappe aérienne dans le centre de la bande : un responsable du recrutement de nouveaux activistes pour le Hamas a été tué
Le porte-parole de Tsahal a annoncé que l’activiste du Hamas Mahmoud Mohamed Abdel Khaleq Hazem a été tué dans l’un des camps de réfugiés du centre de la bande de Gaza. Hazem était responsable du recrutement de nouveaux activistes pour le Hamas, et en particulier des bataillons Zeitoun. En outre, il a travaillé à collecter des fonds pour l’activité militaire du Hamas. Hazem a été éliminé au moyen d’un aéronef lors d’une opération conjointe de Tsahal et du Shin Bet.

23:09
Avant sa rencontre avec Gantz, la vice-présidente Harris a appelé à « un cessez-le-feu immédiat à Gaza »
La vice-présidente américaine Kamala Harris a déclaré que « ce que nous voyons tous les jours à Gaza est déchirant, trop de Palestiniens innocents ont été tués », et a appelé à « un cessez-le-feu immédiat ». Selon elle, « les habitants de Gaza souffrent d’une catastrophe humanitaire, et le gouvernement israélien doit intensifier l’entrée de l’aide dans la bande – sans excuses ». Harris a également noté qu' »il y a un accord sur la table – et le Hamas doit simplement accepter ». Demain, Harris doit rencontrer le chef du Camp national Benny Gantz.

22:27
Information : frappe aérienne dans une autre zone du sud du Liban, tirs d’artillerie dans des villages proches de la frontière
La chaîne libanaise « Al-Manar », affiliée au Hezbollah, a fait état d’une frappe aérienne dans le village de Kafra dans le sud du Liban et de frappes d’artillerie dans les villages d’Atiri et de Blida adjacents à la frontière avec Israël.

21:44
Rapport au Liban : Tsahal a mené une frappe aérienne dans le sud du pays – la première aujourd’hui
La chaîne libanaise « Al-Manar », affiliée au Hezbollah, a fait état de frappes aériennes israéliennes dans la ville d’Aytat al-Chaab dans le sud du Liban. Selon le rapport, il s’agit des premières frappes aériennes de la journée – après que seuls des tirs d’artillerie isolés ont été signalés dans la journée.

21:19
Ben Gvir à Netanyahu : « Arrêtez de libérer d’autres prisonniers administratifs palestiniens »
Le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, a envoyé une lettre au Premier ministre Benjamin Netanyahu, dans laquelle il a protesté contre les informations selon lesquelles d’autres prisonniers administratifs palestiniens devraient être libérés aujourd’hui. « Il est recommandé d’arrêter la libération prévue », a écrit Ben Gvir. « S’il s’agit d’une décision du seul chef du Shin Bet – il convient d’exiger de lui d’arrêter d’agir seul. Et s’il s’agit d’une initiative de votre bureau – il convient d’organiser une discussion au cabinet politico-sécuritaire où je demanderai à obtenir des réponses sur la raison pour laquelle il est approprié de faire de tels gestes ». Cependant, le service pénitentiaire n’est pas au courant d’une décision de libérer des prisonniers administratifs aujourd’hui.

20:39
Un officiel israélien estime après la réponse du Hamas aux médiateurs : « Sinwar préfère le chaos pendant le ramadan »

Après que le chef du Mossad, David Barnea, a été informé par le Premier ministre qatari Mohammed Al-Thani que le Hamas refuse de fournir une liste mise à jour des otages encore en vie, et aussi les « clés » selon lesquelles le nombre de prisonniers de sécurité qui seraient libérés serait déterminé, un haut responsable israélien bien informé sur les détails estime que le chef du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar, « préfère déstabiliser le Moyen-Orient et provoquer un bain de sang et le chaos à Gaza pendant la période du ramadan plutôt que l’alternative d’un cessez-le-feu de six semaines et d’une aide humanitaire qui aurait considérablement allégé les souffrances de la population locale à Gaza ».

19:57
Le coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires : 50 incubateurs destinés à des hôpitaux ont été transférés dans la bande
Le coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires, le général de division Rassan Elian, a annoncé que 50 incubateurs destinés à des hôpitaux dans le nord et le sud de la bande sont entrés dans Gaza ce matin. Selon la déclaration du coordinateur, les incubateurs seront transférés à l’hôpital europée, Nasser et Al-Aqsa.

19:36
Après environ 5 mois : le porte-parole des familles des otages démissionne
Dans un message sur le réseau social Twitter, le porte-parole des familles des otages, Chaim Roubinshtein, a annoncé qu’il quitterait son poste. « Après presque cinq mois au cours desquels ma vie personnelle a été complètement suspendue au profit d’une mission qui est 24h/24 avec très peu d’heures de sommeil, j’ai informé les représentants des familles de ma demande de terminer mon mandat de porte-parole », a écrit M. Roubinshtein.

19:24
Gantz rencontrera également à Washington le secrétaire d’État Blinken
Le chef du Camp national Benny Gantz rencontrera également à Washington le secrétaire d’État américain Antony Blinken. La réunion aura lieu mardi, après quoi il s’envolera pour Londres – où il rencontrera le ministre britannique des Affaires étrangères David Cameron. Lors de sa visite aux États-Unis, Gantz rencontrera également la vice-présidente américaine Kamala Harris et le conseiller américain à la Sécurité nationale Jake Sullivan.

19:16
Yoav Gallant : « Il n’y aura pas de Hamas en tant qu’organisation au pouvoir, cela prendra le temps qu’il faudra »
Le ministre de la Défense Yoav Gallant a visité le PC de la 98e division à la frontière de la bande de Gaza, et a entendu le commandant de la division, le général de brigade Dan Goldfus, parler des progrès de la manœuvre terrestre dans la région de Khan Younès. Gallant a ensuite déclaré aux combattants de la division : « Nous démantelons un quartier après l’autre, et le résultat final est clair. Personne n’aidera les terroristes, c’est juste une question de décision à savoir de quoi nous traitons en premier. Nous n’allons pas terminer cette guerre sans anéantir le Hamas. Il n’y aura pas de situation comme celle-là. Il n’y aura pas de Hamas en tant qu’organisation au pouvoir, cela prendra le temps qu’il faudra ».

19:06
Alerte dans le kibboutz Manara
Une alerte a été entendue dans le kibboutz Manara dans le nord de la Galilée.

19:03
Malgré la controverse autour de sa visite, Gantz a atterri à Washington
Après les nombreuses critiques suscitées par son voyage entrepris sans l’autorisation du Premier ministre Benjamin Netanyahou, le président du Camp National Benny Gantz a atterri à Washington. Gantz rencontrera lors de sa visite la vice-présidente américaine Kamala Harris et le conseiller à la Sécurité nationale Jake Sullivan.

18:51
Selon les médias iraniens : Un « agent du Mossad » qui prévoyait de faire exploser un site du ministère iranien de la Défense a été exécuté
L’agence de presse iranienne Tasnim a rapporté qu’un « agent du Mossad », qui selon la publication prévoyait de faire exploser l’année dernière un site appartenant au ministère iranien de la Défense à Ispahan, a été exécuté. Il a également été rapporté que l’explosion avait été planifiée sous les ordres d’un officier du renseignement du Mossad.

17:44
Alerte à la pénétration d’un engin ennemi dans la vallée de Hula : un intercepteur lancé vers un objet suspect venant du Liban
Suite à l’alerte à la pénétration d’un engin ennemi dans des localités de la région de la vallée de Hula, un intercepteur a été lancé vers un objet aérien suspect venant de l’espace aérien libanais. Le commandement de l’Intérieur a indiqué que l’incident était terminé.

17:32
Alerte à la pénétration d’un engin ennemi dans la vallée de Hula
Une alerte à la pénétration d’un engin ennemi a été déclenchée dans les localités d’Ayelet Hashahar, Yesud HaMa’ala, Mishmar Hayarden, Amiqam, Sdeh Eliezer, Gadot et Hulata dans la région de la vallée de Hula.

17:13
À la suite de la attaque au couteau contre un juif à Zurich : la police va renforcer la sécurité sur des sites juifs de la ville
Suite à l’attaque au couteau hier soir d’un juif orthodoxe dans le quartier Selnau de Zurich en Suisse par un adolescent musulman suisse de 15 ans, qui a crié « mort aux juifs », la police zurichoise a annoncé qu’elle renforcerait la sécurité de sites juifs dans la ville. Selon le communiqué de la police locale, les sites où la sécurité sera renforcée ont été choisis après consultation avec des organisations juives locales.

17:00
Tsahal : L’opération dans le quartier Zeitoun de Gaza s’est terminée
Le porte-parole de Tsahal a annoncé que s’était terminée la vaste opération que Tsahal menait depuis deux semaines dans le quartier de Zeitoun dans la ville de Gaza. Lors de cette opération, à laquelle ont participé des forces des brigades 401, Nahal, Givati, ainsi que des unités du génie et de Shaldag, les forces ont localisé des puits, exposé un tunnel et éliminé 113 terroristes. Désormais, la brigade Nahal continuera de tenir le corridor de Netzarim, qui coupe le nord de la bande de Gaza du sud – comme seule mission continue sur le terrain gazan. Parallèlement, la 162e division continuera de mener des raids similaires dans la zone nord de la bande – dans le cadre de la logique opérationnelle qui guidera la manœuvre au cours de la prochaine année.

16:42
Tentative d’attentat en Samarie : des terroristes ont ouvert le feu vers la base Salem, les forces de Tsahal ont lancé une poursuite
Des terroristes ont ouvert le feu depuis un véhicule en direction de la base Salem en Samarie – sans faire de victimes dans les rangs des forces. Une force de la police des frontières a riposté en tirant vers le véhicule, qui s’est enfui, et les forces de Tsahal mènent actuellement une poursuite en direction de Jennine.

16:31
Barouh Dayan Haemet  : le sergent de réserve Denis Yakimov est tombé au combat à Khan Younès
Le porte-parole de Tsahal a autorisé la publication que le sergent de réserve Denis Yakimov, de la compagnie auxiliaire du bataillon 17 de la brigade blindée Golani, est tombé hier au combat à Khan Younès dans le sud de la bande de Gaza. Yakimov était un résident de Beer Sheva, âgé de 33 ans.

15:59
Média syrien : un petit-fils de Nasrallah a été tué hier par Tsahal dans une frappe contre un véhicule dans le sud du Liban
Le site « Voice of the Capital », proche de l’opposition syrienne, a rapporté que lors d’une frappe de Tsahal hier sur un véhicule à An-Nakoura dans le sud du Liban, le petit-fils du chef du Hezbollah Hassan Nasrallah, Abbas Ahmad Khalil, a été tué. Selon le rapport, Khalil est un militant de la division Imam Hussein, affiliée à l’Iran et opérant pour le Hezbollah – dont des terroristes membres ont été la cible de la frappe hier. Selon Tsahal, les terroristes avaient déjà tiré des roquettes vers Israël. Il a également été rapporté que le père de Khalil, surnommé Abu Ali Noah, est l’accompagnateur personnel de Nasrallah et a combattu aux côtés du régime syrien et des milices iraniennes en Syrie.

15:14
Des centaines de personnes participent aux funérailles du sergent Efik Teri, tué dans l’explosion d’engins piégés à Khan Younès
Des centaines de personnes se sont rendues au cimetière de Rehovot pour assister aux funérailles du sergent Efik Teri (19 ans), tué avant-hier dans l’explosion d’engins piégés placés par des terroristes dans un bâtiment à Khan Younès. Outre Teri, l’incident a également tué le sergent Dolav Hayim Malka (19 ans) et le sergent Ynon Yitzhak (20 ans).

14:47
Une source du Hamas : « Les informations sur les négociations de cessez-le-feu sont spéculatives »
Le réseau de télévision CNN a cité une source du Hamas qui a déclaré que les différents rapports dans les médias sur les pourparlers en vue d’un accord pour la libération de prisonniers et d’un cessez-le-feu ne sont que « des spéculations et des fuites ». La source a refusé de donner des détails sur les pourparlers eux-mêmes. Le Hamas a envoyé une délégation au Caire et une source éminente de l’organisation terroriste avait affirmé plus tôt qu’un accord sur les prisonniers pourrait être conclu en 48 heures si ses exigences étaient acceptées.

13h14
Les Palestiniens : 14 tués dans le bombardement d’une maison à Rafah
Les Palestiniens font état de nouvelles frappes aériennes de Tsahal dans la bande de Gaza, et selon eux 14 personnes – dont six enfants – ont été tuées dans le bombardement d’une maison dans l’est de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

12h48
À Gaza, il est affirmé, dans le contexte de la crise alimentaire : « 15 enfants sont morts de malnutrition ces derniers jours »
Le ministère de la Santé à Gaza, sous l’autorité du Hamas, affirme que ces derniers jours, au moins 15 enfants traités à l’hôpital Kamal Adwan – situé dans le quartier de Beit Lahiya dans le nord de la bande de Gaza – sont morts de malnutrition et de déshydratation. Le porte-parole du ministère, Ashraf Al-Qudra, s’est dit inquiet pour la santé de six autres enfants hospitalisés dans ce même hôpital – expliquant que le groupe électrogène avait cessé de fonctionner et qu’il y avait également une pénurie d’approvisionnement en oxygène.

12h47
Accusation : Un habitant de Kiryat Shmona aurait commis des actes indécents sur des enfants dans un hôtel hébergeant des évacués
Le ministère public a déposé auprès du tribunal de district de Tel Aviv un acte d’accusation contre Zion Venuno (64 ans), habitant de Kiryat Shmona, pour avoir commis des actes de sodomie et des actes indécents sur des enfants, dans sa maison de la ville et lors de son séjour dans un hôtel hébergeant des évacués à Herzliya. Selon l’acte d’accusation, Venuno aurait proposé des bonbons aux enfants et les aurait emmenés dans sa chambre – où il aurait commis des actes indécents sur eux. En outre, il est accusé d’avoir commis des actes indécents et des actes de sodomie sur un autre adolescent entre 2014 et 2021, depuis l’âge de 6 ans.

12h24
Information sur des frappes dans le sud du Liban. Le Hezbollah affirme : Nous avons tiré vers un « système de surveillance » à Manara
Le réseau Al-Mayadeen, affilié au Hezbollah, a fait état de frappes israéliennes dans la ville d’Al-Hayam au sud du Liban. Parallèlement, le Hezbollah revendique une deuxième attaque aujourd’hui à la frontière – et selon l’organisation terroriste chiite, elle a mené à 11h20 des tirs vers le « système de surveillance » à Manara.

12h13
Un média libanais fait état de tirs vers une « cible israélienne » dans la région de Metulla
Le réseau libanais Al-Mayadeen, affilié au Hezbollah, a fait état de tirs depuis le territoire libanais vers une « cible israélienne » dans la région de Metulla. Aucune alerte n’a été déclenchée, et la fiabilité des informations n’est pas claire.

12h01
Sources israéliennes : Aucune délégation ne se rendra au Caire tant que le Hamas n’aura pas répondu
Des sources israéliennes démentent les informations publiées ces dernières heures dans les médias arabes, selon lesquelles une délégation israélienne serait partie au Caire pour poursuivre les pourparlers avec le Hamas sur un échange de prisonniers. « Aucune délégation ne partira tant que nous n’aurons pas reçu de réponses du Hamas – comprenant les noms des prisonniers vivants qui seront libérés dans l’accord, et les clefs des prisonniers que le Hamas exige », ont déclaré les sources.

11:50
Rapports dans la bande de Gaza : « 8 tués dans une attaque contre un véhicule commercial à Deir al-Balah »
Le ministère de la Santé à Gaza, sous le contrôle du Hamas, a rapporté qu’au cours des dernières 24 heures, 90 Palestiniens ont été tués et 177 autres blessés dans la bande de Gaza. Parallèlement, le réseau qatari Al-Jazeera a rapporté que 26 personnes ont été tuées dans des raids sur Rafah au cours des dernières 24 heures. Plus tard, une autre attaque a été signalée – contre un véhicule commercial dans la région de Deir al-Balah dans le centre de la bande de Gaza. Il a été prétendu que le véhicule a été attaqué alors qu’il se dirigeait vers Rafah, et qu’au moins huit personnes ont été tuées dans ce bombardement.

11:32
La tragédie des camions dans la bande de Gaza : Tsahal promet une enquête indépendante
Le porte-parole de Tsahal, le général de brigade Daniel Hagai, a évoqué la tragédie qui s’est produite tôt jeudi matin, lorsque des dizaines de Palestiniens ont été tués dans le chaos d’une distribution de l’aide par des camions dans le nord de la bande de Gaza, et a promis que le mécanisme d’enquête de l’état-major dirigé par le général de division à la retraite Yoav Har-Even enquêterait sur l’incident. « Nous avons ouvert une enquête pour examiner encore plus en détail l’incident, d’une manière qui nous aidera à réduire les chances qu’une telle tragédie se reproduise lors de l’une de nos activités humanitaires. Dans un souci de transparence, nous partagerons les mises à jour au fur et à mesure que notre enquête progressera, espérons-le dans les prochains jours », a-t-il déclaré.

10:55
Tsahal : L’aide jordanienne et américaine aux Gazaouis – en coordination avec Israël
Le porte-parole de Tsahal a annoncé qu’hier, une aide humanitaire supplémentaire a été parachutée dans la bande de Gaza par des avions américains et jordaniens, en coordination avec Israël et en coopération avec des organisations internationales. « Nous avons coordonné 21 largages aériens dans le nord de la bande de Gaza, en coopération avec l’Égypte, les Émirats arabes unis, la Jordanie, l’Égypte et les États-Unis. Nous continuerons à étendre nos opérations humanitaires pour les civils à Gaza, tout en réalisant nos objectifs – libérer nos prisonniers détenus par le Hamas et libérer Gaza du Hamas », a-t-il déclaré.

10:52
Une source palestinienne : « Un accord très bientôt ? Les négociations ne sont pas encore là »
Une source palestinienne s’exprimant sous le couvert de l’anonymat à l’agence de presse Reuters, qui selon ses dires est bien informée des négociations, a été interrogée pour savoir si l’accord pourrait effectivement être conclu très prochainement, et a répondu : « Nous n’y sommes pas encore ». Peu de temps auparavant, une source haut placée au Hamas avait déclaré à l’AFP qu’un accord sur les prisonniers pourrait être conclu dans les 48 heures – si Israël acceptait les revendications de l’organisation terroriste.

10:48
Information : « Désaccord entre Israël et les États-Unis sur la manière d »étouffer’ le financement du Hamas »
Le Wall Street Journal rapporte que bien qu’Israël et les États-Unis travaillent ensemble pour étouffer les sources de financement du Hamas, un désaccord entre les deux pays a entravé cet effort : selon le rapport, Israël a soumis une liste de divers « organismes de bienfaisance » qui, selon elle, sont exploités ou gérés par le Hamas, mais jusqu’à présent, les Américains se sont abstenus d’imposer des sanctions à nombre de ces organismes – estimant qu’ils n’étaient pas convaincus qu’il ne s’agissait pas d’organisations cherchant véritablement et sincèrement à acheminer une aide humanitaire aux Palestiniens dans la bande de Gaza.

10:40
Amsellem attaque Gantz pour son vol vers les États-Unis : « Un cheval de Troie dans le gouvernement »
Le ministre Davidi Amsellem a publié un message cinglant contre le ministre Benny Gantz à la suite de son voyage à Washington – qui a été révélé dans ynet et n’a pas été coordonné avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu. « Monsieur Gantz, votre entrée dans le gouvernement visait à créer l’unité en temps de crise, et non à être un cheval de Troie. Votre vol pour les États-Unis ce matin est totalement contraire aux règles du gouvernement (vous vous plaignez toujours que les accords sont violés) », a attaqué Amsellem. « Les Américains vous voient apparemment comme l’adresse pour mener un processus d’État palestinien et un cessez-le-feu à Gaza ».

10h09
Hamas : Un accord est possible dans les 48 heures si Israël accepte nos demandes
L’agence de presse française AFP cite un haut responsable du Hamas selon lequel un accord sur les prisonniers pourrait être conclu dans les 24 à 48 heures si Israël accepte les demandes de l’organisation terroriste, notamment le retour de réfugiés palestiniens dans le nord de la bande de Gaza et l’augmentation de l’aide humanitaire aux réfugiés là-bas. Parallèlement, l’agence Reuters rapporte qu’une délégation du Hamas est arrivée au Caire ce matin.

09h35
La société de diffusion israélienne a approuvé la possibilité de modifications de la chanson pour l’Eurovision
La société de diffusion a annoncé qu’elle travaillait ces dernières semaines pour prendre les mesures nécessaires permettant la participation d’Israël au concours Eurovision cette année. « Malgré le désaccord avec la position du comité de supervision de l’Eurovision, qui avait demandé de disqualifier les deux chansons soumises par Israël au concours au motif qu’elles « portaient un caractère politique », Kan a suivi les conseils du président de l’État Isaac Herzog qui s’était adressé au conseil d’administration de la société et avait proposé d’apporter les ajustements nécessaires pour permettre la représentation d’Israël », a-t-il été précisé.

09h27
L’attaque contre la ville assiégée près de Khan Younès : 50 cibles attaquées en 6 minutes
Dans sa première déclaration officielle sur l’expansion de l’activité terrestre à « Hamad City » près de Khan Younès, le porte-parole de Tsahal a déclaré que les forces de la 98e division opérant dans le sud de la bande de Gaza avaient lancé cette nuit une vaste offensive pour approfondir les gains opérationnels dans la région – en détruisant les infrastructures terroristes et en éliminant les terroristes du Hamas, qui opèrent depuis des installations civiles au cœur de la zone urbanisée. « L’opération divisionnaire a commencé par une frappe aérienne au cours de laquelle des avions de combat de l’armée de l’air ont attaqué environ 50 cibles terroristes en 6 minutes avec le soutien de l’artillerie », a-t-il été précisé.

09h14
Les Palestiniens rapportent : une délégation du Hamas est arrivée au Caire
Des médias palestiniens rapportent qu’une délégation de représentants du Hamas est arrivée au Caire ce matin pour poursuivre les pourparlers avec Israël.

08h55
Le Hezbollah affirme avoir tiré un missile sur un « poste » frontalier israélien
Le Hezbollah a publié une déclaration de responsabilité pour une attaque contre Israël, affirmant avoir tiré à 6h45 un missile Kornet du Liban vers un « poste » frontalier israélien.

08h25
Mada sur les alertes dans le nord de la Galilée : pas de rapports de chutes ou de blessés
Mada a informé, suite aux alertes entendues plus tôt dans le nord de la Galilée, qu’aucun appel pour des chutes ou des blessés n’a été reçu.

08h22
Tsahal confirme : nous avons étendu les activités dans la région de Khan Younès
Des sources au sein de Tsahal ont confirmé les informations palestiniennes sur l’encerclement de « Hamad City » près de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza. Selon les sources, les forces de la 98e division opérant dans la région – les brigades Givati et 7 avec des forces des commandos – ont lancé cette nuit une attaque divisionnaire contre la banlieue de la ville construite avec des fonds du Qatar. Les forces encerclent la ville, après des dizaines de frappes préliminaires – « ceintures de feu » de l’armée de l’air. On s’attend à ce que les forces agissent dans la ville contre un centre du Hamas qui n’a pas encore été traité.

08h14
Les Palestiniens : des chars encerclent le complexe « Hamad City » construit par le Qatar près de Khan Younès
Après avoir prétendu dans la nuit à des attaques intensives dans diverses régions de la bande de Gaza, les Palestiniens rapportent maintenant que des chars de Tsahal « encerclent » actuellement le complexe « Hamad City » situé au nord de Khan Younès – et au sud de la ville de Deir al-Balah dans le centre de la bande de Gaza. Avant la guerre, le complexe comptait 3 000 logements destinés aux pauvres et sa construction a été financée par le Qatar au cours de la décennie précédente.

08h11
Visite de Gantz aux États-Unis : le président du Camp National a tenté d’organiser une réunion avec Biden
Des sources impliquées dans les détails de la visite du ministre Benny Gantz à Washington ont déclaré qu’il y avait eu des tentatives pour organiser également une réunion avec le président américain Joe Biden, mais on ne sait pas si elle aura lieu. L’une des possibilités évoquées est que Biden fasse irruption par surprise à l’une des réunions prévues de Gantz à la Maison Blanche.

07h58
Une source du Hamas : notre réponse au plan sera donnée aujourd’hui, il comporte de la flexibilité
Un haut responsable du Hamas a déclaré à la chaîne saoudienne Al-Sharq qu’une réponse du Hamas au plan finalisé au sommet de Paris devrait être donnée aujourd’hui – lors des réunions qui doivent avoir lieu entre ses représentants et les médiateurs au Caire. « Si Israël réagit à la réponse du mouvement, la voie sera ouverte à un accord dans les prochaines heures », a affirmé cette source. Selon lui, « dans sa réponse, le mouvement a adopté une flexibilité qui mettra fin à la guerre, un retrait militaire et le retour de la population (il fait référence au nord de la bande de Gaza) ».

07h57
Alerte dans le nord de la Galilée
Une alerte signalant des tirs de missiles et de roquettes a été déclenchée dans les villages de Betzet et Shlomi dans le nord de la Galilée.

07h55
Un haut responsable du Hamas : « Nous n’avons pas de délégation au Caire »
Un haut responsable du Hamas, Osama Hamdan, a affirmé que le groupe terroriste n’avait pas de délégation actuellement au Caire. Cependant, il a souligné que le Hamas avait été invité à s’y rendre : « Il y a une série de pourparlers au Caire aujourd’hui et demain, et nous voulons vraiment obtenir un résultat qui satisfera notre peuple ».

07h48
Sources égyptiennes : le Hamas a reçu l’assurance que les conditions de fin de guerre seront convenues après la phase 1 de l’accord
Une source du Hamas a déclaré à la chaîne Sky News Arabia que le groupe terroriste n’avait pas renoncé à sa demande qu’un accord incluant un cessez-le-feu – temporaire dans une première phase – doit être conclu dans le cadre du début d’un processus visant à mettre fin à la guerre de manière définitive. Cependant, l’agence Reuters a rapporté de sources égyptiennes que des garanties avaient été données au Hamas selon lesquelles les conditions d’un cessez-le-feu permanent qu’il exige serait convenues après la première phase de l’accord, qui verrait la libération d’environ 40 prisonniers au cours d’une trêve de six semaines.

07h38
Visite de Gantz aux États-Unis : « Le bureau de Netanyahu a ordonné à l’ambassadeur de ne pas s’occuper du voyage »
Le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu a ordonné à l’ambassadeur d’Israël à Washington, Mike Herzog, de ne pas assister aux réunions du ministre Benny Gantz à Washington et de ne pas s’occuper de la visite. Du point de vue du bureau, le voyage est contraire au règlement du gouvernement et n’est donc pas considéré comme une visite officielle. L’État ne financera pas la visite, et Gantz utilisera le budget du parti à cet effet. Cependant, il sera accompagné de gardes du corps.

07h25
Un haut responsable du Hamas : « Nous ne fournirons pas de détails sur les prisonniers sans un cessez-le-feu complet »
Le journal qatari Al-Arab Al-Jadeed a rapporté qu’une source haut placée au Hamas a déclaré que le groupe terroriste « ne fournira aucun détail sur les prisonniers qu’il détient sans un allègement significatif des souffrances des habitants de Gaza et l’instauration d’un cessez-le-feu complet ». Selon le haut responsable, « le Hamas ne fera aucune concession que les États-Unis et Israël veulent lui imposer ». Le haut responsable a souligné : « Tout a un prix, et nous avons exprimé des demandes claires ».

06h51
Suisse : Un adolescent musulman poignarde et blesse grièvement un juif orthodoxe à Zurich
Un juif orthodoxe de 50 ans a été grièvement blessé hier soir lors d’une attaque au couteau perpétrée par un musulman de 15 ans dans la ville de Zurich en Suisse. Selon les informations, l’agresseur a crié « Mort aux juifs » pendant l’attaque terroriste. L’adolescent a été arrêté et emmené pour être interrogé. La police de Zurich a déclaré que « le contexte et le déroulement des événements ne sont pas clairs et plusieurs pistes sont examinées, y compris la possibilité d’un crime antisémite ». La police a appelé les témoins de l’attaque à se manifester auprès d’elle. Selon la police, une dispute a éclaté entre la victime et l’agresseur et l’adolescent a poignardé le juif à plusieurs reprises.

05h42
États-Unis : des milliers de pro-Palestiniens ont manifesté dans différents lieux, encerclant la résidence de l’ambassadeur Herzog
Des milliers de manifestants pro-palestiniens ont protesté dans plusieurs endroits aux États-Unis lors d’un rassemblement coordonné appelé « Marche du million pour la Palestine ». À Washington, des milliers de personnes ont encerclé pendant des heures la résidence de l’ambassadeur d’Israël Michael Herzog. À New York, l’actrice oscarisée Susan Sarandon s’est adressée à la foule, scandant « Du fleuve à la mer, la Palestine sera libre ».

04h29
Canada : Trudeau et le Premier ministre italien ont annulé une visite dans une galerie en raison d’une manifestation pro-palestinienne
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau et le Premier ministre italien Giorgia Meloni ont annulé leur visite conjointe à la galerie d’art de l’Ontario à Toronto, en raison d’une manifestation pro-palestinienne et d’une manifestation contre le gouvernement Trudeau qui se tenaient à l’extérieur de la galerie. Une porte-parole du bureau de M. Trudeau a confirmé que la visite avait été annulée « pour des raisons de sécurité ».

03h01
Conseil de sécurité de l’ONU : « Profonde inquiétude » après l’incident des camions d’aide dans le nord de la bande de Gaza
Le Conseil de sécurité des Nations unies a publié une déclaration dans laquelle il exprime sa « profonde inquiétude » suite à l’incident survenu jeudi dans la rue al-Rashid dans la ville de Gaza, où des dizaines de Palestiniens ont été tués dans le chaos qui a éclaté lors de la distribution de l’aide humanitaire. Avant-hier, les États-Unis ont bloqué une déclaration conjointe contre Israël au Conseil de sécurité, l’accusant de l’incident.

02h29
États-Unis : Trump a remporté les primaires républicaines en Idaho, Michigan et Missouri
L’ancien président américain Donald Trump a remporté l’assemblée électorale (caucus) du Parti républicain dans l’Idaho. Plus tôt, il a battu sa seule adversaire, Nikki Haley, dans le Michigan et le Missouri. Dans le Michigan, Trump a reçu 98% des voix.

23h45
Rapport saoudien : le Hamas répondra à l’accord sur les otages « dans les heures à venir »
La chaîne de télévision saoudienne « Al-Arabiya » a rapporté qu’une délégation du Hamas répondrait au plan pour un accord sur les otages « dans les heures à venir ». Selon le rapport, la délégation tiendra des réunions avec des médiateurs en Égypte et travaillera à établir une liste d’otages à libérer.

23h04
Rapports palestiniens : « Ceinture de feu » à l’est de Khan Younès
Des médias palestiniens font état d’une activité de Tsahal dans la zone de la ville d’al-Qarara à l’est de Khan Younès dans la bande de Gaza. Il a également été signalé une « ceinture de feu » dans la zone, et que des bulldozers sont entrés dans la ville.

22h06
L’attaque au couteau à Hébron : Tsahal confirme qu’il s’agit d’un attentat, l’assaillant arrêté

21h47
Tsahal a attaqué des bâtiments militaires du Hezbollah dans le sud du Liban

21h29
Ben Gvir interdit à la représentante du Conseil de sécurité nationale d’assister aux discussions sur le Mont du Temple dans son bureau

21h05
Al-Sharq Al-Awsat : L’envoyé de Biden visitera également le Liban

20h57
Biden sur le largage d’aide dans la bande de Gaza : « Pas assez. Nous continuerons à tout faire pour aider »

20h54
Tsahal précise : les forces ont attaqué des terroristes dans la région de Rafah, l’hôpital n’a pas été endommagé

20h35
Porte-parole de Tsahal : L’incident dans lequel les soldats ont été tués s’est produit lors d’une opération de fouille des infrastructures terroristes
Le porte-parole de Tsahal, le général de brigade Daniel Hagri, s’est exprimé sur l’explosion des engins piégés dans laquelle trois soldats ont été tués hier à Khan Younès, et a déclaré que « l’incident s’est produit au cours d’une opération de fouille des infrastructures terroristes. Deux engins ont explosé dans un bâtiment situé à quelques kilomètres seulement de la frontière ». Il a ajouté que « nous travaillons à contrecarrer le terrorisme. La préparation pour le ramadan est élevée ».

20h15
3 soldats ont été tués et 14 blessés dans l’explosion d’engins piégés dans un bâtiment de Khan Younès
Le porte-parole de Tsahal a autorisé la publication des informations selon lesquelles le sergent-chef Dolav Malka (19 ans) de Shlomi, le sergent-chef Efik Terry (19 ans) de Rehovot et le sergent-chef Ynon Yitzhak (20 ans) de Mitzpe Ramon ont été tués hier dans l’explosion d’engins piégés à l’intérieur d’un bâtiment à Khan Younès, survenue à proximité d’un axe logistique censé être sous le contrôle des forces. À la suite de l’explosion, les trois soldats du bataillon 450 ont été tués, et environ 14 autres ont été blessés – dont six grièvement.

Alertes à Hatserim et Be’eri
Des alertes de tirs de roquettes ont retenti dans le kibboutz Be’eri, situé à proximité de la bande de Gaza, et dans le kibboutz Hatserim, près de Beersheba.

La Maison Blanche : La vice-présidente Harris rencontrera Gantz lundi
La vice-présidente américaine Kamala Harris rencontrera lundi le ministre Benny Gantz, qui s’envolera demain pour Washington. C’est ce qu’a indiqué la Maison Blanche.

Un responsable politique sur l’aide humanitaire larguée à Gaza : « Elle a été coordonnée avec Israël, il n’y a pas de crise avec les États-Unis »
Un responsable politique a évoqué le largage d’aide humanitaire à Gaza par l’armée de l’air américaine, et a déclaré qu' »il n’y a pas de crise dans les relations avec les États-Unis. Le largage a été coordonné avec Israël ». Selon lui, « il est difficile de s’assurer que l’aide parvienne aux civils lorsque l’on négocie avec une organisation terroriste. Les Américains savent quel est le principal obstacle, et ce n’est certainement pas Israël ».

L’envoyé de Biden arrivera en Israël sur fond d’escalade dans le nord
L’envoyé du président américain Joe Biden, Amos Hochstein, devrait arriver lundi en Israël pour une visite au cours de laquelle il rencontrera le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le ministre de la Défense Yoav Gallant, le ministre Ron Dermer, le conseiller à la sécurité nationale Tzachi Hanegbi et le chef du Mossad David Barnea. Hochstein arrive en Israël alors que les tensions ont augmenté ces derniers jours avec les frappes de l’armée israélienne et les tirs du Hezbollah.

Des responsables américains : « Israël a approuvé un plan pour la libération des otages, la balle est dans le camp du Hamas »
De hauts responsables de la Maison Blanche ont évoqué l’accord pour la libération des otages, et ont déclaré qu' »Israël a ‘plus ou moins’ approuvé le plan. Un cessez-le-feu de six semaines aurait pu commencer aujourd’hui si le Hamas avait accepté ». Selon eux, « ces dernières semaines, des progrès significatifs ont été accomplis et nous travaillons 24 heures sur 24. Israël a signé les éléments de l’accord, maintenant la balle est dans le camp du Hamas ». En outre, les responsables ont évoqué le largage d’aide dans la bande de Gaza : « Nous examinons s’il est possible de faire passer de l’aide également par la mer, mais le défi n’est pas d’introduire l’aide à Gaza, c’est sa distribution. Des gangs la pillent et la revendent ».

Des rapports au Liban font état de frappes dans le sud du pays
Le réseau « Al-Mayadeen » au Liban, affilié au Hezbollah, a fait état de frappes dans la région d’Al-Khiam au sud du pays.

Le Hezbollah revendique des tirs vers le mont Dov
Le Hezbollah a revendiqué des tirs vers la zone du mont Dov en territoire israélien à 17h30. Il s’agit de la cinquième revendication de l’organisation depuis le matin.

Le bureau de Netanyahu : Le Premier ministre sera absent demain de la réunion du cabinet en raison d’un « léger rhume »
Le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu a indiqué que le ministre de la Justice Yariv Levin présiderait demain la réunion du cabinet à la place de M. Netanyahu, qui sera absent en raison d’un « léger rhume ».

La Jordanie : Nous avons parachuté de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza
L’agence de presse jordanienne « Petra » a indiqué que la Jordanie avait parachuté de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza à l’aide d’avions de la Royal Air Force. C’est la troisième fois cette semaine que la Jordanie signale avoir largué de l’aide dans la bande de Gaza par voie aérienne.

Pour la troisième fois ce matin : le Hezbollah revendique des tirs contre Israël
L’organisation terroriste du Hezbollah a revendiqué des tirs contre Israël, qui auraient été effectués à 15h20 selon elle. Il s’agit de la troisième revendication de l’organisation depuis le matin.

 



Vendredi

15:00
Des combattants de la brigade Guivati ont trouvé des armes dans un appartement conspiratif à Khan Younès et ont éliminé des terroristes à courte portée
Des combattants de la brigade Guivati ​​opérant dans le quartier Al-Absan à l’est de Khan Younès, à environ deux kilomètres de la frontière avec Israël, ont éliminé des dizaines de terroristes au cours de la semaine dernière. Lors d’un raid dans le village d’Absan al-Saghir, les forces ont découvert un appartement conspiratif contenant des moyens de combat. Lors de fouilles supplémentaires, les combattants sont tombés sur des terroristes qui leur ont tiré dessus à courte portée. Les combattants ont ensuite éliminé les terroristes. Au cours de la bataille, le sergent-chef Ido Eli, le sergent-chef Eli Zrihan et le sergent Neria Beltat sont tombés au combat.

14:50
Le Premier ministre du Qatar s’est entretenu avec Blinken de « la situation à Gaza »
Le ministère des Affaires étrangères de Doha a annoncé que le Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Qatar, Mohammed ben Abd ar-Rahmane ben Jassem Al Thani, s’était entretenu au téléphone avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken. Selon le ministère, les deux hommes ont discuté de la situation dans la bande de Gaza et des efforts pour parvenir à un cessez-le-feu, ainsi que de l’urgence d’acheminer l’aide humanitaire dans la bande.

14:38
Deri sur la loi sur la conscription : « La situation est très difficile politiquement et publiquement »
Le président du Shas, Aryeh Deri, a évoqué la loi sur la conscription et la capacité des partis ultra-orthodoxes à faire passer une loi « acceptable » à ce sujet dans le climat public et politique actuel. Lors d’une visite de condoléances au domicile du vice-ministre des Transports, Uri Maklev, Deri a déclaré : « La situation est difficile tant sur le plan politique que public. Faire passer maintenant la loi sur la conscription sera très difficile. De toute façon, sur le plan politique, la situation n’est pas simple ». (Yuval Karni)

14:20
Rapport iranien : un commandant des Gardiens de la Révolution tué dans la « frappe israélienne » en Syrie
Le réseau iranien SNN a rapporté que Rada Zarai, commandant des Gardiens de la révolution iranienne, a été tué dans la « frappe israélienne » dans la ville de Baniyas en Syrie.

14:06
La veuve d’Itshak Tsaiger, tué dans l’attentat près d‘Eli, lui rend hommage : « Un homme de bonté et de don de soi »
Des milliers de personnes ont accompagné au mont des Répits à Jérusalem Itshak Tsaiger, tué hier dans l’attentat près d‘Eli. Sa veuve Shlomit lui a rendu hommage : « J’ai reçu un immense cadeau plein de lumière – tu étais ma lumière et tu m’as donné la joie de vivre. Tu étais un homme de bonté et de don de soi, tu as été assassiné en sanctifiant le Nom de D.ieu. Je ferai de mon mieux pour continuer ton chemin ». Pendant ce temps, Uria Hartom, tué aux côtés de Tsaiger dans l’attentat, a été enterré au cimetière d’Ariel. Des milliers de personnes l’ont accompagné pour son dernier voyage.

13:44
Rapport : le nombre de morts dans l’attaque attribuée à Israël en Syrie a augmenté, dont un commandant iranien
Le Centre syrien pour le suivi des droits de l’homme, une organisation d’opposition au régime Assad basée à Londres, a rapporté que le nombre de morts dans l’attaque attribuée à Israël dans la ville de Baniyas dans le nord-ouest du pays était passé à trois. Selon le centre, les personnes tuées comprenaient un commandant iranien et deux personnes de nationalité non syrienne. Plus tôt, le centre avait rapporté que trois hauts responsables iraniens étaient la cible de l’attaque.

13:38
Un objet suspect a été trouvé sous une voiture à Netanya, la rue a été bouclée
La rue Orezim dans la vieille zone industrielle de Netanya a été fermée dans les deux sens après la découverte d’un objet suspect sous une voiture. Un démineur de la police se trouve sur place.

13:12
Allemagne à Israël : « L’incident avec les camions d’aide dans le nord de Gaza doit être enquêté »
La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock a appelé Tsahal à ouvrir une enquête sur l’incident dans le nord de la bande de Gaza, au cours duquel plus de 100 Palestiniens qui ont attaqué des camions d’aide ont été tués.

13:00
Khan Younès : Tsahal a fait une descente dans les maisons de hauts responsables du Hamas, des terroristes arrêtés dans une école
Des combattants de la brigade 7 sont arrivés dans différentes zones de Khan Younès dans le sud de la bande de Gaza, où Tsahal n’avait pas encore opéré, et ont fait une descente dans les maisons de hauts responsables du Hamas. Les soldats ont rencontré des dizaines de terroristes dans la ville, qu’ils ont éliminés avec des tirs de chars, des combats au corps à corps et en guidant des frappes aériennes. Dans les maisons des terroristes, des chargeurs, des RPG, des explosifs, des kalachnikovs, des uniformes et du matériel militaire du Hamas ont été trouvés. Lors d’un raid sur des infrastructures dans l’ouest de la ville, les soldats ont arrêté des dizaines de terroristes qui se cachaient dans une école, qui ont fourni des informations de renseignement.

12:53
Conseiller de Haniyeh : « Retard dans les pourparlers ? À cause d’Israël. Nous restons attachés au principe de la fin de la guerre »

Le conseiller du chef du Hamas, Ismaël Haniyeh, Taher Al-Nono, a affirmé qu' »Israël » était celui qui « traînait des pieds » dans les pourparlers pour conclure un accord : « L’occupation ne montre aucun sérieux pour arrêter la guerre, pour des raisons politiques internes », a-t-il affirmé – un jour après que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré qu’Israël s’était heurté à un « mur de briques » de demandes « absurdes » de la part du Hamas, et que l’organisation terroriste n’essayait pas vraiment de parvenir à un accord dans les pourparlers. Selon lui, « nous restons attachés au principe d’un cessez-le-feu permanent, car cette agression doit cesser totalement ». (Inb Halabi)

12:47
Ministère de la Santé à Gaza : 30 228 morts dans la bande de Gaza depuis le début de la guerre

Le ministère de la Santé à Gaza, dirigé par le Hamas, a annoncé que 30 228 Palestiniens avaient été tués dans les frappes de Tsahal dans la bande de Gaza depuis le début de la guerre. Selon le ministère, 71 377 autres personnes ont été blessées. (Inb Halabi)

12:44
Le Hamas, le Fatah, le Jihad islamique et le Front populaire : « Nous sommes proches d’une unité nationale globale »

Le Hamas, le Fatah, le Jihad islamique et le Front populaire ont déclaré qu’ils étaient « proches de parvenir à une unité nationale globale de toutes les forces et factions palestiniennes ». Ces commentaires ont été faits dans le cadre du « sommet des factions palestiniennes » qui s’est tenu à Moscou. Les factions ont ajouté qu’elles avaient approuvé leur accord sur des « tâches urgentes », notamment : faire face à la guerre dans la bande de Gaza, s’opposer à la tentative de « déraciner notre peuple de sa patrie, la Palestine », forcer Tsahal à se retirer de la bande de Gaza, faire face aux « violations de l’occupation » de la mosquée Al-Aqsa et  » soutien total aux prisonniers dans les prisons « . (Inb Halabi)

12:24
Le corps de Navalny a été transféré pour son enterrement, le Kremlin : « Rassemblement sur le site – contraire à la loi »

Kira Yarmish, porte-parole de l’opposant russe emprisonné Alexei Navalny, décédé en prison il y a deux semaines, a déclaré que son corps avait été remis à sa famille pour son enterrement. Dans l’entourage de Navalny, il a été dit que plus de 1 000 personnes étaient venues lui rendre un dernier hommage, et au Kremlin, ils ont déclaré qu’un rassemblement non autorisé pour ses funérailles était illégal. (Reuters)

11:54
La Jordanie : Nous avons parachuté de l’aide humanitaire dans le nord de la bande de Gaza

L’agence de presse jordanienne d’État « Petra » a rapporté que la Jordanie avait parachuté de l’aide humanitaire dans le nord de la bande de Gaza à l’aide d’avions. Ce n’est pas la première fois que la Jordanie parachute de l’aide par avion dans le nord de la bande, après avoir également envoyé de l’aide hier à Beit Hanoun. (Inb Halabi)

11:38
Rapport : « Israël a frappé les Iraniens en Syrie – qui ont fui Damas de peur d’être tués »

L’institut de recherche syrien « Nours », affilié à l’opposition, s’est référé aux explosions entendues dans la ville de Baniyas dans le nord-ouest de la Syrie. Selon un rapport publié, il s’agissait d’une attaque israélienne contre une villa louée il y a quelques jours à des officiers iraniens qui s’étaient enfuis de la région d’Al-Sayida Zainab au sud de Damas après une précédente attaque israélienne.

11:26
2 habitants de Jérusalem-Est arrêtés pour publication en ligne de propos terroristes et d’incitation

La police a arrêté un adulte et un mineur de Jérusalem-Est soupçonnés d’être impliqués dans des dizaines de publications en ligne de propos terroristes et d’incitation sur les réseaux sociaux. Selon les soupçons, les deux ont notamment publié des messages louant les terroristes et le terrorisme ainsi que des chants d’incitation. Leur détention a été prolongée de quatre et cinq jours. (Liran Tamari)

10:43
Rapport : « Les explosions dans le nord de la Syrie – une attaque israélienne, un mort sur place »

La chaîne de télévision saoudienne « Al-Hadath » a rapporté en se basant sur le Centre syrien pour le suivi des droits de l’homme, une organisation d’opposition au régime Assad basée à Londres, que les explosions dans la ville de Baniyas dans le nord-ouest de la Syrie étaient dues à une attaque israélienne . La chaîne a également rapporté qu’au moins une personne avait été tuée dans l’attaque.

10:41
Mandelblit : Nous sommes dans une confrontation judiciaire internationale, aussi importante que l’arène militaire

L’ancien conseiller juridique du gouvernement Avichai Mandelblit, expert en droit international, a déclaré qu' »Israël est engagé dans une confrontation sur les fronts judiciaires internationaux visant à en faire un paria ». Selon lui, « les opposants d’Israël cherchent à ce que l’arène judiciaire serve la campagne politique et conduise à l’arrêt de la guerre et à la création d’un État palestinien ». Il a ajouté lors de la conférence annuelle de l’Association pour le droit public à Tel Aviv que « la ‘guerre judiciaire’ n’est pas moins significative que l’arène militaire ».

10:34
Des familles de personnes enlevées manifestent devant l’ambassade des États-Unis à Tel Aviv : « Biden peut les ramener à la maison »

Des familles de personnes enlevées et des militants ont manifesté pour exiger leur libération devant l’ambassade des États-Unis à Tel Aviv, des bougies ont été allumées sur place. Les familles ont déclaré que « la seule façon de ramener les otages dans le cadre d’un accord responsable passe par le gouvernement américain et Biden à sa tête. Les États-Unis ont soutenu Israël dès le premier instant, et sont en mesure d’amener les parties à s’entendre et de ramener les otages à la maison ». (Yael Tchekhanover)

10:24
L’alarme à Kfar Rajar – fausse alarme

L’alarme entendue à Kfar Rajar dans le nord était une fausse alarme. L’alarme a été déclenchée en raison de l’activité de Tsahal dans la région.

10:15
La France : une enquête indépendante est nécessaire pour examiner l’incident des camions dans le nord de la bande de Gaza

Le ministre français des Affaires étrangères Stéphane Séjourné a appelé à ouvrir une enquête indépendante à la suite de la mort de plus de 100 Palestiniens qui ont attaqué hier des camions d’aide dans le nord de la bande de Gaza. Dans une interview à la radio publique France Inter, Séjourné a ajouté : « Je veux être clair : nous demanderons des explications, et une enquête indépendante devra être ouverte pour déterminer ce qui s’est passé ».

10:10
New York : inscriptions « Mort à Israël » et « Libérez la Palestine » sur une statue, militants arrêtés

La police de New York a arrêté neuf manifestants pro-palestiniens, dont des Naturi Karta, soupçonnés d’avoir vandalisé la statue du « taureau chargé » à l’entrée du quartier financier de Manhattan avec les inscriptions « Mort à Israël » et « Free Palestine ». Les personnes arrêtées ont participé au rassemblement « Action d’urgence pour Gaza », qui a défilé vers l’hôtel de ville. (Daniel Edelson, New York)

10:02
Un ouvrier tué dans une chute de grande hauteur sur un chantier de construction à Tel Aviv

Un ouvrier d’une quarantaine d’années a été tué dans une chute de grande hauteur sur un chantier de construction rue Arlozorov à Tel Aviv. Une équipe de MDA a constaté son décès sur place. La police a ouvert une enquête sur les circonstances de l’affaire. (Yael Tchekhanover et Adam Kubov)

09:57
Rapports : « Explosions massives » dans un appartement en Syrie où se trouvaient 3 hauts responsables iraniens

Le Centre syrien pour le suivi des droits de l’homme, une organisation d’opposition au régime Assad basée à Londres, a rapporté que « trois explosions massives » avaient été entendues dans la ville de Baniyas en Syrie. Cependant, on ne sait pas ce qui a provoqué les explosions. Le directeur du Centre syrien a déclaré à la chaîne de télévision saoudienne « Al-Hadath » que dans le pays, on pense qu’il s’agit d’une attaque israélienne en raison de l’escalade des attaques sur le territoire syrien. Dans un autre rapport d' »Al-Hadath », il a été rapporté que l’attaque visait trois hauts responsables iraniens qui se trouvaient à l’intérieur d’une maison.

09:41
Chine: condamnation « virulente » de l’incident du convoi d’aide à Gaza ayant fait des morts palestiniens
La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning, a réagi à l’incident d’hier dans le nord de la bande de Gaza, au cours duquel plus de 100 personnes se sont précipitées sur des camions d’aide humanitaire et ont été tuées. Selon elle, Pékin « condamne avec virulence » l’incident.

09:28
Des milliers de personnes ont rejoint la marche des familles de soldats disparus à Beit Shemesh : « Nous espérons un accord »
Des milliers de personnes ont rejoint la marche des familles de soldats disparus, dont les ministres Benny Gantz et Chili Tropper. Ils sont partis de Beit Shemesh en direction de Sha’ar HaGai, appelant à leur retour. Ruby, le père du soldat disparu Oron Shaoul, a déclaré : « Nous partons avec une lueur d’espoir qu’un accord sera bientôt conclu. Nous avons besoin que le peuple d’Israël explique à notre gouvernement qu’il n’y a rien de plus important que le retour des disparus. » Gantz a déclaré : « Notre mission est de gagner et de ramener chez eux tous les disparus. »

09:12
Des terroristes qui s’approchaient de soldats à Khan Younès ont été abattus, un dépôt d’armes a été trouvé dans la ville
Au cours des dernières 24 heures, des combattants du bataillon Bisla »h (828) ont identifié deux terroristes armés à Khan Younès, dont l’un portait un sac contenant un engin explosif. Par la suite, un hélicoptère de combat a éliminé les terroristes. En outre, des combattants de la brigade 7 ont effectué un raid sur des infrastructures terroristes dans la ville et ont découvert un dépôt d’armes. Au cours de cette opération, un char de la brigade a guidé un aéronef qui a éliminé quatre terroristes se dirigeant vers les soldats. Dans le centre de la bande de Gaza, des combattants de la brigade Nahal ont éliminé plusieurs terroristes au cours des dernières 24 heures, notamment en tirant des mortiers.

07h31
États-Unis : des manifestants pro-palestiniens arrêtés après avoir fait irruption dans la résidence du gouverneur du Minnesota
La police du Minnesota a arrêté 14 manifestants pro-palestiniens qui ont réussi à s’introduire dans la résidence du gouverneur de l’État, Tim Walz, dans la capitale Saint Paul. Les intrus, 12 femmes et deux hommes, faisaient partie d’un groupe de plus de 100 manifestants venus protester contre la volonté des législateurs de l’État d’investir davantage les fonds de retraite du Minnesota en Israël. « Tout investissement dans des entreprises faisant des affaires en Israël renforce la société israélienne et étend le projet colonial de génocide qu’est Israël », a déclaré l’un des organisateurs de la manifestation.

06h48
Alerte à Regar dans le nord
Une alerte a été entendue dans le village de Regar dans le nord du pays.

05h55
47 législateurs américains exigent du Congrès: financez l’UNRWA dans son intégralité
47 membres de la Chambre des Représentants américaine ont envoyé une lettre aux chefs des comités budgétaires du Congrès, exigeant qu’ils financent entièrement pour 2024 l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA). Dans la lettre, menée par Pramila Jayapal, représentante de l’État de Washington pour le parti démocrate, les législateurs affirment qu’interdire le financement américain de l’agence serait « irresponsable et inacceptable », et conduirait à « plus de destruction et de pertes de vies à Gaza ».
« Toute personne impliquée dans la planification de l’attaque terroriste du 7 octobre doit être tenue responsable et nous sommes heureux de voir une enquête indépendante sur les allégations contre le petit nombre d’employés de l’UNRWA. Cependant, nous devons nous assurer que ceux qui agissent de bonne foi pour sauver des vies ne soient pas lésés », ont-ils déclaré.

04h56
Un sénateur républicain au ministère américain de la Défense : clarifiez les détails sur le soldat qui s’est immolé devant l’ambassade
Le sénateur républicain Tom Cotton a exigé du secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, qu’il fournisse au Congrès des détails supplémentaires sur Aaron Bushnell, l’ancien membre de l’US Air Force qui s’est immolé devant l’ambassade d’Israël à Washington en signe de protestation contre la guerre à Gaza.
Selon Cotton, représentant de l’Arkansas qui a servi dans l’armée américaine pendant les guerres en Irak et en Afghanistan, il existe des informations indiquant que le ministère de la Défense a manqué à ses fonctions, car les amis de Bushnell savaient et avaient précédemment averti de ses intentions et de son prétendu soutien aux activités terroristes. Cotton exige du ministère de la Défense des réponses concernant l’approbation à l’origine du recrutement de Bushnell dans la US Air Force en tant qu’ingénieur.

03h20
Armée américaine : nous avons intercepté des missiles de croisière et des drones qui menaçaient des navires de la flotte en mer Rouge
L’armée américaine a annoncé avoir intercepté six missiles de croisière anti-navires et des drones qui constituaient une menace pour des navires de la flotte américaine et des navires marchands dans la mer Rouge. C’est ce qu’a indiqué le commandement central des États-Unis.

03h10
Le secrétaire général de l’ONU : une enquête indépendante est nécessaire sur l’incident meurtrier entourant le camion d’aide dans le nord de Gaza
Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déclaré qu’il était « consterné » par l’incident dans lequel plus de 100 Palestiniens se sont précipités sur des camions d’aide arrivés dans le nord de la bande de Gaza, et a déclaré que l’incident exigeait une « enquête indépendante ».
Le chef de la diplomatie de l’UE, Josep Borrell, a également condamné ce qu’il a appelé le « nouveau massacre », déclarant que la mort des Palestiniens était « totalement inacceptable ».
« Je suis consterné par les informations faisant état d’effusions de sang parmi les civils de Gaza qui étaient simplement désespérés d’obtenir une aide humanitaire », a écrit Borrell sur Twitter. « Refuser l’aide humanitaire constitue une violation grave du droit international. »

02h27
Des forces de Tsahal mènent des opérations de cartographie dans la maison du terroriste ayant perpétré l’attentat à Eli
Des forces de Tsahal ont commencé des opérations de cartographie dans la maison du terroriste Mohammed Manasra à Qalandia en Cisjordanie. Manasra a perpétré hier l’attaque armée dans la station-service à Ali, où deux civils israéliens ont été assassinés.

02h04
Des sources sécuritaires contredisent Ben Gvir : la libération des détenus administratifs n’était pas un geste
Face à l’affirmation du ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, selon laquelle la libération hier de dizaines de détenus administratifs palestiniens a été faite comme un « geste » du chef du Shin Bet avant le Ramadan et non en raison de la surpopulation carcérale, des sources sécuritaires ont précisé que « la semaine dernière, Tsahal et le Shin Bet ont dû annuler des arrestations planifiées avant la période du Ramadan en raison du manque de places de détention lié à la guerre ».
Les sources ont souligné qu’il n’y avait pas l’intention de prolonger la détention des prisonniers libérés et qu' »il ne s’agit pas de gestes. La question a même été clarifiée lors de la discussion du cabinet cette nuit. Nous noterons que le Shin Bet et Tsahal avertissent depuis un certain temps de la surpopulation carcérale et de son impact sur les arrestations et les opérations de prévention. Le bureau du Premier ministre a également été saisi de cette question et a chargé le ministère de la Sécurité nationale de trouver des solutions ».

01h44
Ben Gvir affirme : « Les détenus administratifs ont été libérés comme ‘geste’ du Shin Bet avant le Ramadan »
Le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, a réagi à la libération d’environ 50 détenus administratifs palestiniens, affirmant que contrairement au communiqué conjoint du Shin Bet et de Tsahal, les détenus « n’ont pas été libérés en raison de la surpopulation carcérale – mais en raison d’une instruction directe du chef du Shin Bet comme ‘geste’ avant le Ramadan. Le service pénitentiaire n’a aucun pouvoir discrétionnaire dans ce domaine ».

 

00h28
Libération des détenus administratifs : « Afin de libérer de la place pour des détenus représentant une menace plus élevée »
Tsahal et le Shin Bet ont publié une déclaration commune concernant la libération d’environ 50 détenus administratifs palestiniens, affirmant qu’ils avaient été libérés « conformément à l’évaluation de la situation par tous les organismes de sécurité, et en mettant l’accent sur le manque de place dans les prisons, afin de libérer de la place pour des détenus représentant une menace plus élevée ». Il a également été précisé que les détenus libérés allaient terminer leur détention le mois prochain.

00h18
Tsahal a attaqué un bâtiment militaire et une infrastructure terroriste du Hezbollah dans le sud du Liban
Des avions de combat ont récemment attaqué un bâtiment militaire du Hezbollah dans la région d’Aytat Chaab au sud du Liban. De plus, des avions de combat ont attaqué une infrastructure terroriste de l’organisation dans la région de Labouna. C’est ce qu’a indiqué le porte-parole de Tsahal.

23h48
La France sur l’incident meurtrier dans le nord de Gaza
La France a réagi à l’incident meurtrier dans le nord de la bande de Gaza, où plus de 100 personnes auraient été tuées selon les rapports palestiniens après s’être jetées sur un convoi de camions d’aide. Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré qu’il incombe à Israël d’agir conformément au droit international et de sécuriser la distribution de l’aide à la population civile. Il a également été indiqué que Paris attend la divulgation des détails complets sur le rapport palestinien que « des soldats israéliens aurait tiré sur des civils qui essayaient d’accéder à de la nourriture ». Tsahal a démenti ces fausses affirmations : « les soldats ont seulement tiré des coups de semonce et n’ont jamais tiré sur le convoi ».

23h12
Le chef d’état-major a évalué la situation sur le lieu de l’attentat à Eli : « Un désastre encore plus grand a été évité »
Le chef d’état-major de Tsahal, le général Herzi Halevi, est arrivé sur la scène du sanglant attentat par arme à feu à la station-service à Eli dans les monts de Benjamin et a fait une évaluation de la situation. A la fin, il a déclaré que « grâce à une action professionnelle d’un officier de réserve sortant des combats à Gaza, l’incident s’est terminé et un désastre encore plus grand a été évité ». Le chef d’état-major a rencontré Aviv Gazber, l’officier de réserve de Givati qui a éliminé le terroriste, et a salué son action courageuse. « Il s’agit d’un grave attentat dans lequel deux civils israéliens ont été assassinés, dont nous pleurons la mort. Nous tirerons les leçons de cet événement pour renforcer la défense ».

23h10
40 détenus administratifs palestiniens de Cisjordanie ont été libérés de la prison d’Ofer
40 détenus administratifs palestiniens de Cisjordanie ont été libérés ce soir de la prison d’Ofer. Selon des informations palestiniennes, tous ont été arrêtés après le 7 octobre. Du côté israélien, aucun commentaire n’a été fait dans l’immédiat sur cette libération.

23h06
222 depuis le début de la guerre: le Hezbollah a annoncé la mort de deux autres terroristes
Le Hezbollah a officiellement annoncé la mort de deux autres terroristes : Eli Abd Al-Rahman Jamaah de la ville de Kfar Kila et Abdallah Hassan Asl de la ville de Debaal, toutes deux dans le sud du Liban. Selon le communiqué de l’organisation terroriste, ils sont tous deux morts « sur le chemin de Jérusalem ». Depuis le début de la guerre, le Hezbollah a annoncé la mort de 222 terroristes, tandis que Tsahal estime que le nombre de morts est supérieur à 260.

22h34
Les ministres Gantz et Tropper se joindront demain à la marche des familles vers Jérusalem pour le retour des otages
Le quartier général des familles pour le retour des otages a annoncé que demain, le troisième jour de la marche vers Jérusalem sous la bannière « Unis pour leur libération », les ministres Benny Gantz et Chili Tropper se joindront à la première partie. Le quartier général a déclaré qu’avant le départ de la marche, de la place près du poste de police de Beit Shemesh, les pères des soldats otages prononceront une déclaration spéciale. A la fin de la marche à Sha’ar HaGai, une déclaration à la presse aura lieu à côté de la prière des mères des soldats otages.

22h20
Rapport au Liban : Tsahal attaque dans le sud du pays
Le journal libanais « Al-Akhbar », affilié au Hezbollah, a fait état d’une série d’attaques à Al-Bouna, Ramiya et Aytat Chaab dans le sud du Liban.

22h17
Après l’attentat : la route 60 est ouverte, des forces envoyées dans la zone par crainte d’attaques de représailles et d’imitation.
Tsahal a rouvert à la circulation la section de la route 60 qui avait été fermée à cause de l’attentat meurtrier à la station-service d’Ali. L’armée renforce le secteur avec des forces supplémentaires, principalement des unités Duvdevan, du bataillon d’intelligence 636 et des gardes-frontières, afin de prévenir une vague d’attaques d’imitation et des attaques de pénétration dans les colonies, surtout en fin de semaine. En outre, les forces dans la zone de la route 60 en direction de Turmus Ayya seront renforcées, par crainte réelle d’actes de vengeance de Juifs contre des Palestiniens – dès cette nuit. Dans le système de sécurité, on ne lie pour l’instant pas l’attentat, dans lequel deux Israéliens ont été assassinés, à ce qui se passe à Gaza ou à la question du Mont du Temple, mais à la volatilité qu’il y a chaque année dans la période précédant le ramadan – qui commencera le 10 mars.

22h10
Prolongation du plan d’évacuation : les hôtels ne pourront pas évacuer de force les résidents évacués.

Suite à la décision du gouvernement de prolonger le plan d’évacuation des résidents du nord et du sud dans des hôtels jusqu’au 7 juillet, le ministère du Tourisme a confirmé que les hôtels ne peuvent pas évacuer de force les résidents évacués. Selon le ministère du Tourisme, les chaînes « Israëtel », « Astral » et autres sont tenues de permettre à tous les évacués qui y séjournent de rester, toutes les conventions ayant été prolongées sous réserve de la décision gouvernementale prise ce soir, avant l’expiration de l’accord précédent.

20h23
Biden s’est entretenu avec les dirigeants égyptiens et qataris au sujet des négociations avec le Hamas et de l’incident dans le nord de Gaza
Le président américain Joe Biden s’est entretenu avec les dirigeants égyptien et qatari, Abdel Fattah al-Sissi et Tamim ben Hamad Al Thani, au sujet des pourparlers pour un cessez-le-feu avec le Hamas dans le cadre duquel des otages seraient libérés. C’est ce qu’a rapporté la Maison Blanche, précisant que les dirigeants ont également discuté de l’incident meurtrier survenu plus tôt dans le nord de la bande de Gaza, où plus de 100 Gazaouis qui s’étaient jetés sur des camions d’aide auraient été tués selon les rapports palestiniens.

20h11
Guterres condamne l’incident dans le nord de Gaza : « Les habitants de Gaza ont un besoin urgent d’aide »
Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a condamné le meurtrier incident survenu plus tôt dans le nord de la bande de Gaza, où plus de 100 Gazaouis qui s’étaient jetés sur des camions d’aide auraient été tués selon les rapports palestiniens. Il a déclaré que « les Gazaouis désespérés ont un besoin urgent d’aide, en mettant l’accent sur les civils assiégés dans le nord de la bande de Gaza, que l’ONU n’a pas réussi à atteindre avec de l’aide depuis plus d’une semaine ». Guterres a conclu ses remarques en appelant à une trêve humanitaire et à la libération de tous les otages détenus par le Hamas.

19h59
Netanyahou sur les restrictions pendant le Ramadan: « Nous avons suivi les recommandations de la police, permettant la liberté de culte »
Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a nié les informations selon lesquelles le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, avait été exclu des discussions sur les restrictions imposées aux musulmans sur le Mont du Temple pendant le mois de Ramadan. Il a souligné que Ben Gvir avait participé aux discussions et avait fait entendre son point de vue, tout comme la police – dont les positions et les recommandations en la matière ont été suivies, selon lui. De plus, Netanyahou a déclaré que « si Israël n’était pas souverain sur le Mont du Temple – il n’y aurait pas de liberté de culte pour les trois religions ».

19h50
Netanyahou: des objectifs de recrutement de haredim ont été fixés; des élections en temps de guerre signifient une défaite
Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a réagi à l’appel du ministre de la Défense Yoav Gallant à parvenir à un large consensus concernant la loi sur la conscription et le recrutement de la population haredi :  « il est impossible d’obtenir un consensus absolu. Celui qui exige un consensus absolu n’obtiendra aucun consensus ». Netanyahou a souligné que selon lui « nous pouvons surmonter la question du partage de la charge », et a ajouté: « Des objectifs de recrutement de haredim ont été fixés ». Selon lui, « on ne peut ignorer le sentiment du public quant à l’écart dans le partage de la charge ». Le Premier ministre a également évoqué les appels à la tenue d’élections, affirmant que « des élections en temps de guerre signifient une défaite dans la guerre ».

19h43
Netanyahou : exige de recevoir les noms des otages qui seront libérés ; si nous plions, nous ne serons plus là
Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a déclaré dans une allocution que depuis le 7 octobre, Israël agit sur deux fronts – militaire et politique. Netanyahou a déclaré que « les pressions internationales sur nous augmentent, et je repousse les énormes pressions pour terminer la guerre ».
Netanyahou a fait valoir qu’au nord, « nous frappons le Hezbollah, et au sud nos soldats continuent à éliminer les bataillons du Hamas à Khan Younès et se préparent à continuer – car il y aura une suite ».
En outre, le Premier ministre a déclaré qu’il exigeait de recevoir la liste des noms de tous les otages qui seraient libérés, et qu’il n’était pas encore clair si un accord serait conclu. Selon lui, « nous n’accepterons pas les exigences du Hamas, car si nous plions, nous ne serons plus là ».

19h33
Blinken et le Premier ministre qatari ont discuté des négociations pour un accord sur les otages
Le secrétaire d’État américain Antony Blinken s’est entretenu avec le Premier ministre qatari Cheikh Mohammed bin Abdulrahman Al-Thani des négociations en vue d’un cessez-le-feu et de la libération des otages. C’est ce qu’a annoncé le département d’État américain, sans donner plus de détails sur le contenu de l’appel.

19h26
La délégation israélienne au Qatar rentre comme prévu ; aucune réponse n’a encore été reçue du Hamas
La délégation israélienne comprenant les échelons professionnels pour les pourparlers au Qatar fait route pour retourner en Israël comme prévu. Des sources politiques ont déclaré que des progrès « par petites étapes » avaient été accomplis au cours de la journée. En Israël, on craint que l’incident dans le nord de la bande de Gaza, où plus de 100 Gazaouis auraient été tués selon les rapports palestiniens, nuise aux pourparlers. Pendant ce temps, Israël n’a toujours pas reçu de réponses du Hamas sur les questions centrales des négociations. Si des réponses substantielles sont reçues au cours du week-end, la délégation retournera à Doha.

19h07
Tsahal : des avions de combat ont ciblé un bâtiment militaire du Hezbollah au Liban – où un terroriste en activité a été identifié
Des avions de combat ont ciblé un bâtiment militaire du Hezbollah dans la région de Blat, où un terroriste en activité a été identifié. En outre, un porte-parole de Tsahal a indiqué que l’armée avait attaqué dans la région de Miss Al Jabal « pour éliminer la menace ». Il a également été signalé que des lancements vers la région de Goren avaient été identifiés, et qu’il n’y avait pas de victimes. Les forces de Tsahal ont pris pour cible la source des tirs.

19h04
Gallant à Gaza : « On ne s’arrêtera pas tant que le Hamas ne sera pas éliminé, on est prêt à faire des concessions uniquement sur la question des otages »
Le ministre de la Défense Yoav Gallant est entré dans le nord de la bande de Gaza et a assisté aux différentes méthodes de destruction des tunnels dans toute l’enclave. Par la suite, il a rencontré des terroristes du bataillon Netzah Yehuda, et a déclaré: « Nous resserrons l’étau sur le Hamas. Nous nous préparons également à agir à Rafah et dans les camps centraux pour passer à la prochaine étape quand nous le déciderons, selon nos priorités ». Selon lui, « nous continuerons à resserrer la corde autour du Hamas jusqu’à ce qu’il soit éliminé. Cette guerre ne s’arrête que lorsque le Hamas est démantelé en tant qu’organisation. Dans un seul domaine, nous serons prêts à faire des concessions – celui des otages ».

18h12
Rapport : Les États-Unis et la Grande-Bretagne ont mené des frappes dans plusieurs zones au Yémen
La chaîne yéménite « Al-Masirah », affiliée aux rebelles Houthis, a fait état de frappes américaines et britanniques dans plusieurs zones de la province de Hodeïda au Yémen.

18h08
Rapports palestiniens : le terroriste de l’attentat d’Eli est un résident du camp de réfugiés de Qalandia
Selon des rapports palestiniens, le terroriste qui a perpétré l’attaque à l’arme à feu à Eli et tué deux Israéliens venait du camp de réfugiés de Qalandia, situé au nord de Jérusalem.

18h06
Alertes dans le nord de la Galilée
Des alertes de tirs de roquettes ont retenti dans Goren et Gorenot HaGalil dans le nord de la Galilée.

17h50
Des dizaines de manifestants au passage d’Erez, des forces de Tsahal sur place
Des dizaines de manifestants sont arrivés au passage d’Erez à la frontière de la bande de Gaza, des forces de Tsahal les empêchent d’avancer.

17h47
Tsahal sur l’attentat à Eli : Un terroriste a ouvert le feu et a été abattu, traque de suspects en cours
Un porte-parole de Tsahal a déclaré qu’un terroriste est arrivé à la station-service d’Eli dans les monts de Benjamin, a ouvert le feu et a été abattu. Des forces de Tsahal bouclent les axes routiers et traquent d’autres suspects dans la zone. Le terroriste neutralisé est arrivé sur les lieux en voiture. Le directeur général du MDA Eli Bean a déclaré que deux blessés par balle avaient succombé à leurs blessures.

17h23
   Attentat  à Eli : 2 morts.   
Un terroriste est arrivé en voiture et a ouvert le feu aujourd’hui (jeudi) dans la station-service près de l’entrée de la colonie d’Eli – assassinant un jeune homme d’une vingtaine d’années et un homme d’une quarantaine d’années. Ensuite, le terroriste a été neutralisé sur les lieux. Des recherches sont en cours pour trouver d’éventuels autres terroristes. Le MDA a annoncé que la mort des deux blessés avait été constatée sur place.

Shmuel Reinos, paramédic du MDA, et Avraham Apelbaum, infirmier en chef du MDA, qui sont arrivés sur les lieux, ont raconté: « Quand nous sommes arrivés, nous avons vu dans la station-service une voiture avec un blessé inconscient avec des blessures par balle, et un homme gisant inconscient sur la route avec aussi des blessures par balle. Nous leur avons prodigué les premiers soins mais les blessures étaient fatales et en peu de temps nous avons dû constater leur décès ».

Ariel Elmalich, président de la colonie d’Ali, a déclaré : « Il s’agit d’une grave attaque terroriste. Après l’attentat de l’année dernière dans la station-service d’Eli, une nouvelle attaque a eu lieu au même endroit. Actuellement, les forces de sécurité, ainsi que les gardes de colonie, effectuent des ratissages sur place. Malheureusement, nous étions prévenus ».

 

17:17
Rapport initial : Soupçon d’une attaque terroriste par balles dans la station-service de Be’ali, le terroriste a été neutralisé
Une attaque terroriste par balles est suspectée dans la station-service de Be’Eli dans les montagnes de Binyamin. Un homme suspecté d’être un terroriste a été neutralisé sur place. Les détails sont en cours d’examen, et les forces de sécurité effectuent des recherches dans la région pour d’autres suspects.

17:12
L’Arabie Saoudite sur l’incident dans le nord de la bande de Gaza : « Nous condamnons l’atteinte aux civils »
Le ministère des Affaires étrangères saoudien a publié une déclaration officielle concernant l’incident dans le nord de la bande de Gaza, où il est écrit que le royaume condamne « l’atteinte aux civils dans le nord de la bande, qui a entraîné la mort de dizaines de personnes et blessé des centaines ». Le ministère des Affaires étrangères a souligné que l’Arabie Saoudite s’oppose « aux violations du droit international et humanitaire de toute nature et pour toute excuse », et a renouvelé son appel à la communauté internationale « à adopter une position ferme et à obliger Israël à respecter le droit international, à ouvrir les passages humanitaires, à permettre l’évacuation des blessés et à transférer l’aide sans restriction ».

16:51
Netanyahu : « Cette semaine, nous présenterons un projet de loi pour réduire les prix de la nourriture et des cosmétiques »
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré lors de la réunion du comité ministériel de lutte contre la vie chère que « cette semaine, nous présenterons un projet de loi pour une législation rapide à la Knesset qui réduira considérablement les prix des cosmétiques et de la nourriture en Israël ». Netanyahu a noté que « ce qui est bon pour l’Europe est bon pour Israël », et a ordonné de diffuser le projet de loi pour les commentaires du public dans une semaine et de le présenter à la Knesset lors de la session en cours. Selon lui, « c’est une très grande bénédiction ».

16:36
Les États-Unis sur l’incident dans le nord de la bande de Gaza : « Un événement grave, nous examinons les rapports »
Le porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche s’est exprimé sur l’incident dans le nord de la bande de Gaza, où, selon les Palestiniens, plus de 100 Gazaouis ont été tués, s’attaquant à des camions d’aide humanitaire dans la rue « Al-Rashid » à Gaza. La Maison Blanche a déclaré que les États-Unis examinaient les rapports sur l’incident « grave » dans lequel des Palestiniens attendant la distribution de l’aide ont été blessés. Plus tôt, Tsahal a déclaré que les soldats sécurisant les camions avaient tiré des coups de semonce et que la plupart des Palestiniens blessés l’avaient été à cause de la bousculade et du piétinement. En revanche, le Hamas présente l’événement comme un « massacre » et a même menacé d’arrêter les négociations pour un cessez-le-feu.

16:21
À partir de dimanche : Tous les établissements éducatifs de Sderot seront ouverts et sécurisés par plus de 200 soldats
Ce dimanche, tous les cadres éducatifs de Sderot seront ouverts, suite aux directives du Commandement du front intérieur permettant la tenue d’activités éducatives dans la région, et à la décision de la municipalité de Sderot et du ministère de l’Éducation d’ouvrir les crèches, les jardins d’enfants et les écoles de la ville. Au total, environ 120 établissements éducatifs seront ouverts. Dans le cadre des préparatifs, à partir de dimanche, plus de 200 soldats et membres de l’équipe de préparation seront déployés dans la ville pour sécuriser tous les cadres éducatifs, ainsi que d’autres institutions publiques, telles que le centre communautaire, le centre de résilience, le « Sport Club », la bibliothèque municipale et les centres commerciaux de la ville.

16:02
Norvège : L’Autorité palestinienne a reçu 407 millions de shekels dans le cadre du mécanisme de fiducie
La Norvège a annoncé que l’Autorité palestinienne avait reçu 407 millions de shekels d’Israël, dans le cadre du mécanisme de fiducie convenu avec Oslo et approuvé par le gouvernement la semaine dernière. Les fonds destinés à la bande de Gaza sont restés gelés en Norvège, et selon l’annonce, un montant supplémentaire devrait être transféré à l’Autorité dans les prochains jours. (Itamar Eichner et Reuters)

15:38
Le Hezbollah annonce un autre mort dans ses rangs – le 220e depuis le début de la guerre
Le Hezbollah a annoncé un autre mort dans ses rangs, qui selon la déclaration de l’organisation terroriste « est mort en route vers Jérusalem ». Depuis le début de la guerre, le Hezbollah a annoncé la mort de 220 militants.

14:35
Affrontements dans le nord-ouest de la Galilée : 3 roquettes sont tombées près du kibboutz Ilon
Suite aux affrontements dans le nord-ouest de la Galilée, 3 roquettes ont été identifiées dans la zone du kibboutz Ilon. Une femme souffre de crise d’angoisse.

14:17
Enquête préliminaire de Tsahal : des hommes armés ont tiré sur les camions, la majorité des tués l’ont été par écrasement et bousculades
Selon une première enquête de l’incident violent à Al-Rashid dans le nord de la bande de Gaza, des hommes armés palestiniens ont tiré sur les camions d’aide, et la majorité des tués ont trouvé la mort écrasés et bousculés dans la foule. Il apparaît également que des dizaines de Palestiniens se sont approchés de la force de Tsahal, dont la mission était de permettre le passage des camions. Les soldats ont riposté en tirant des coups de semonce.

14:03
Alerte à Ilon et Edmit dans le nord-ouest de la Galilée
Des alarmes ont retenti dans les localités d’Ilon et Edmit dans le nord-ouest de la Galilée.

13h58
Pour la deuxième fois ce matin : le Hezbollah revendique des tirs vers Israël
Le Hezbollah a revendiqué des tirs vers le territoire israélien, qui auraient été effectués à 12h10 selon lui. Il s’agit de la deuxième revendication de l’organisation terroriste ce matin.

13h34
Rapport saoudien : le Hamas menace de suspendre les négociations sur un échange à cause de l’incident violent dans la bande de Gaza
La chaîne de télévision saoudienne « Al-Arabiya » a rapporté que le Hamas menace de suspendre les négociations sur un échange de prisonniers, sur fond de rassemblement violent d’habitants de Gaza lors de l’entrée de camions d’aide humanitaire dans le nord de la bande de Gaza. Un porte-parole de Tsahal a réagi à l’incident, et a indiqué qu’une partie de la foule s’est approchée des forces israéliennes dont la mission était de permettre le passage des camions, d’une manière qui mettait en danger les troupes – qui ont riposté en tirant.

13h11
Des Gazaouis pillent des camions d’aide, des dizaines de personnes blessées dans la cohue. Les soldats ont riposté en tirant.
Des dizaines de Gazaouis ont été blessés et piétinés après avoir pillé des camions d’aide humanitaire entrant dans le nord de Gaza, où un violent attroupement s’est formé. Un porte-parole de Tsahal a déclaré qu’une partie de la foule s’est approchée des soldats chargés de sécuriser le convoi, et que les troupes ont répliqué en tirant pour disperser les émeutiers. Le ministère de la Santé à Gaza, aux mains du Hamas, a déclaré que 81 personnes avaient été tuées et environ 700 autres blessées.

12h58
« Al-Akhbar » : Attaques dans des villes du sud du Liban
Le journal libanais « Al-Akhbar », affilié au Hezbollah, a signalé des attaques dans les villes de Rashaya al-Fakhar et Kfar Hammam, dans le sud du Liban.

08:51
Tsahal : les soldats de la brigade 7 ont éliminé des cellules terroristes qui tentaient de poser des explosifs
Les soldats de la 162e division, qui poursuivent les combats dans le quartier Zeitoun dans le nord de la bande de Gaza, ont éliminé des cellules terroristes qui tiraient sur nos forces. Le porte-parole de Tsahal a ajouté que les terroristes de la brigade 401 ont identifié deux cellules terroristes qui tiraient vers eux et les ont éliminées en guidant un aéronef. Les soldats ont également localisé et détruit des tunnels. Parallèlement, l’ensemble de tir de la brigade Givati a identifié un terroriste et l’a éliminé à l’aide d’un drone – et l’ensemble de tir de la 7ème brigade a éliminé quatre terroristes qui tentaient de poser un engin explosif au sol.

08:40
Rapports au Liban de tirs d’artillerie dans le sud du pays
Le réseau libanais « Al-Mayadeen », affilié au Hezbollah, a fait état de tirs d’artillerie dans la région de la ville d’An-Nakoura dans le sud du Liban.

08:23
Construction dans les colonies : le Conseil supérieur de planification se réunira mercredi prochain
Le Conseil supérieur de planification de l’Administration civile se réunira mercredi prochain et examinera l’approbation de milliers de logements dans les colonies. La réunion fait suite à la déclaration du ministre des Finances, Bezalel Smotrich, annonçant qu’environ 2 350 logements seraient approuvés à Ma’ale Adumim, environ 300 à Qedar et 694 à Efrat.

08:02
Alertes missiles activées à Shlomi dans le nord de la Galilée
Des alertes pour tirs de missiles ont été activées dans la localité de Shlomi dans le nord de la Galilée.

07:54
Rapport sur CNN : « Aux États-Unis, on craint qu’Israël n’envahisse le Liban à la fin du printemps »
Des hauts responsables de l’administration Biden et du renseignement américain ont exprimé leur inquiétude face à une possible invasion terrestre israélienne du Liban, qui « pourrait avoir lieu à la fin du printemps ou au début de l’été », si les efforts diplomatiques ne parviennent pas à repousser le Hezbollah de la frontière avec Israël. C’est ce qu’a rapporté la chaîne américaine CNN, ajoutant qu’aucune décision finale n’a été prise quant à une incursion au Liban. Un haut responsable de l’administration Biden a déclaré: « Nous travaillons en supposant qu’une opération militaire israélienne aura lieu dans les prochains mois. C’est une possibilité évidente. »

08:40
Rapports au Liban de tirs d’artillerie dans le sud du pays
Le réseau libanais « Al-Mayadeen », affilié au Hezbollah, a fait état de tirs d’artillerie dans la région de la ville d’An-Nakoura dans le sud du Liban.

07:27
Les Palestiniens : au moins 25 personnes tuées dans des raids aériens dans le centre de la bande de Gaza
Les Palestiniens affirment qu’au moins 25 personnes, pour la plupart des femmes et des enfants, ont été tuées dans des raids aériens sur les camps de réfugiés de Nuseirat et Al-Bureij dans le centre de la bande de Gaza. Selon l’agence de presse palestinienne « WAFA », les 25 morts, extraits des décombres de maisons, sont arrivés à l’hôpital Chahid Al-Aqsa à Deir Al-Balah. Il a également été signalé qu’il y avait « des dizaines de disparus ».

06:10
La Nouvelle-Zélande annonce l’interdiction d’entrée de colons israéliens « extrémistes »
La Nouvelle-Zélande a annoncé l’interdiction d’entrée de colons israéliens « extrémistes » qui, selon elle, « ont mené des attaques violentes contre des Palestiniens en Cisjordanie ». Dans leur déclaration conjointe, le Premier ministre néo-zélandais Christopher Luxon et le ministre des Affaires étrangères Winston Peters n’ont pas nommé les colons visés par les sanctions. M. Luxon a souligné qu’il était « très préoccupé par l’augmentation significative de la violence extrémiste perpétrée par des colons israéliens » contre les Palestiniens ces derniers mois. « Cela sape une situation déjà en pleine crise », a-t-il dit.

05:05
La Nouvelle-Zélande qualifie le Hamas dans son ensemble d’entité terroriste : « L’ensemble de l’organisation est responsable du 7 octobre »
Le Premier ministre néo-zélandais Christopher Luxon et le ministre des Affaires étrangères Winston Peters ont annoncé la qualification du Hamas comme entité terroriste. M. Peters a souligné que Wellington avait qualifié la branche militaire du Hamas d’entité terroriste depuis 2010, « mais après l’attaque du 7 octobre, il n’est plus possible de distinguer la branche militaire de la branche politique du Hamas. L’organisation dans son ensemble porte la responsabilité de ces terribles attaques terroristes ». Dans leur déclaration conjointe, ils ont annoncé des sanctions contre l’organisation terroriste, notamment le gel des avoirs du Hamas en Nouvelle-Zélande et l’interdiction de « lui fournir un soutien ».

04:03
Gallant s’est entretenu avec son homologue américain : « Nous avons discuté du besoin urgent d’une aide humanitaire supplémentaire pour Gaza »
Le ministre de la Défense Yoav Gallant s’est entretenu au téléphone avec son homologue américain Lloyd Austin. Ils ont discuté entre autres du « besoin urgent d’une aide humanitaire supplémentaire aux Palestiniens et de la nécessité de faciliter de nouvelles voies pour l’acheminement de l’aide vers le nord de Gaza ». Selon le communiqué du Pentagone, Austin a également sollicité l’évaluation de Gallant concernant les négociations pour la libération des prisonniers, et ils sont convenus de la nécessité de transférer le budget d’aide du président Joe Biden. L’appel s’est tenu alors que des informations indiquent que les États-Unis envisagent de larguer de l’aide humanitaire par avion sur la bande de Gaza.

03:13
Rapport : un Palestinien tué par des tirs de Tsahal lors d’affrontements dans la région de Naplouse
Le réseau libanais « Al-Mayadeen », affilié au Hezbollah, a rapporté que des forces de Tsahal opèrent dans la ville de Beit Furik dans la région de Naplouse, où « un jeune Palestinien a été tué par des tirs lors d’affrontements ». Selon le rapport, des forces opèrent également dans la ville palestinienne de Beit Na’im dans la région d’Hébron.

02:07
Rapport : les États-Unis envisagent de larguer de l’aide humanitaire par avion sur la bande de Gaza
L’administration américaine envisage de larguer de l’aide humanitaire par avion sur la bande de Gaza, en raison de son acheminement au sol de plus en plus lent et difficile. C’est ce qu’a rapporté le site d’information « Axios » citant quatre sources américaines.

01:08
États-Unis : la Cour suprême entendra la requête de Trump en immunité contre les accusations de tentative de détournement de l’élection
La Cour suprême des États-Unis a accepté d’examiner la demande de l’ancien président Donald Trump en immunité contre les accusations relatives à ses tentatives d’influencer les résultats de l’élection présidentielle de 2020, où il a perdu face au président en exercice Joe Biden.

00:41
Biden a passé l’examen médical annuel, son médecin : « Le président est en bonne santé, actif et apte »
Le médecin de Joe Biden a publié un rapport détaillé sur l’examen médical annuel passé par le président américain, soulignant que « Biden est un homme en bonne santé, actif et robuste, qui reste apte à exercer les fonctions de la présidence, y compris celles de chef de l’État et de commandant en chef ». Il est également précisé : « Le président se sent bien et l’examen annuel n’a soulevé aucune nouvelle préoccupation. Biden continue à s’entraîner et à assumer ses responsabilités sans aucune exemption ni adaptation ». À ce que l’on sache, l’examen physique complet n’incluait pas d’évaluation cognitive.

00:18
Le Centre syrien pour les droits de l’homme : 2 militants du Hezbollah tués dans une attaque attribuée à Israël
Le Centre syrien pour le suivi des droits de l’homme, une organisation d’opposition au régime Assad basée à Londres, a rapporté que deux militants du Hezbollah avaient été tués dans une attaque attribuée à Israël au sud de la capitale Damas. Selon le rapport, six personnes ont été blessées et plusieurs autres sont portées disparues.

00:07
Netanyahou s’est entretenu avec la coordinatrice de l’ONU pour l’aide humanitaire à Gaza : « Nous avons discuté des défis actuels »
Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a rencontré dans son bureau à Jérusalem Sigrid Kaag, ancienne vice-Première ministre néerlandaise et actuelle coordinatrice de l’ONU pour l’aide humanitaire à Gaza. Le bureau de Netanyahou a indiqué que « la réunion a été utile. Ils ont discuté de certains des défis actuels dans la région et des politiques possibles pour les gérer ».

23:00
Tsahal: nous avons frappé des cibles du Hezbollah dans le sud du Liban
Des avions de combat de l’armée de l’air ont frappé des infrastructures militaires du Hezbollah dans les zones près des villes de Kafraya et Siddiqine dans le sud du Liban. C’est ce qu’a indiqué le porte-parole de Tsahal. De plus, l’armée a attaqué par des tirs d’artillerie le village de Houla dans le sud du Liban.

22:56
Rapport au Liban: un « centre commercial et une maison » attaqués dans le sud du pays, des blessés dans une autre attaque
La chaîne libanaise « Al-Manar » du Hezbollah a fait état d’attaques israéliennes contre un « centre commercial » sur la route entre les villes de Kafraya et Siddiqine et contre une maison dans la région au sud du Liban. Selon « Al-Manar », il y a plusieurs blessés dans une attaque qui a visé un bâtiment dans la zone proche des villes de Kafraya et Siddiqine dans le sud du pays.

22:39
Un porte-parole de la Maison Blanche sur les négociations entre Israël et le Hamas: « Je crois qu’un accord se rapproche »
Le porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche, John Kirby, s’est exprimé sur les négociations entre Israël et le Hamas et a déclaré à l’hebdomadaire « The New Yorker » : « Nous pensons qu’un accord se rapproche. Un arrêt de six semaines pourrait apporter un changement substantiel sur le terrain à Gaza ». Parallèlement, des sources bien informées sur l’avancée des pourparlers ont déclaré au journal « Asharq Al-Awsat », publié à Londres en langue arabe, qu' »il y a des progrès importants dans les pourparlers, et une flexibilité dont fait preuve le Hamas ». Selon eux, « le Hamas est intéressé à parvenir à un accord avant le ramadan ».

21:49
La Syrie a accusé Israël d’une attaque à Damas, informations : « morts de terroristes du Hezbollah » dans l’attaque
Le ministère syrien de la Défense a réagi dans un communiqué officiel aux attaques dans la région de Damas, indiquant qu' »Israël a frappé plusieurs cibles dans la zone rurale de la capitale ». Il a également été précisé que « la défense aérienne syrienne a intercepté la plupart des missiles, les dégâts sont uniquement matériels ». En revanche, le Centre syrien de suivi des droits de l’homme, une organisation affiliée à l’opposition basée à Londres, a rapporté qu’il y a « des morts de terroristes du Hezbollah dans l’attaque israélienne ».

21:34
Un membre du bureau politique du Hamas sur les négociations avec Israël : « Les pourparlers se poursuivent »
Mohammed Nazal, membre du bureau politique du Hamas, s’est exprimé sur les négociations entre l’organisation et Israël, et a déclaré au réseau qatari Al Jazeera qu' »les pourparlers se poursuivent et on ne peut pas dire qu’un accord a été conclu sur la proposition formulée au sommet de Paris ». Selon lui, « nous sommes engagés dans une bataille féroce dans le cadre des négociations, similaire à la bataille militaire qui se déroule dans la bande de Gaza ».

21:32
Sunak met en garde : un « gouvernement de voyous » remplace la démocratie en Grande-Bretagne
Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a mis en garde contre le fait que son pays glisse vers un « gouvernement de voyous », et que la police fera davantage pour protéger la démocratie en Grande-Bretagne. Ses propos interviennent alors qu’en toile de fond, de nombreux législateurs dans le pays ont déclaré que les violences dont ils font l’objet sont devenues plus intenses depuis l’attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre, certains législateurs craignant même pour leur sécurité s’ils exprimaient leur opinion sur la guerre.

21:07
Rapport en Syrie : « des avions de combat israéliens ont frappé trois sites à Damas »
Le site syrien « Voice of the Capital », opposé au régime du président Bachar al-Assad, a rapporté que « l’attaque israélienne a touché des sites dans la région d’Al-Sayyeda Zeinab au sud de Damas. Des avions de combat israéliens ont frappé trois sites dans la ville ». Selon le rapport, « un bâtiment qui pourrait être un quartier général des milices iraniennes a été complètement détruit. Des ambulances et des pompiers sont en route vers le lieu ».

20:45
Rapports en Syrie : les systèmes de défense aérienne déployés contre une « attaque » à Damas
Des médias syriens ont fait état d’explosions dans la région d’Al-Sayyeda Zeinab, située dans le sud de la capitale Damas. Selon le Centre syrien pour le suivi des droits de l’homme, une organisation affiliée à l’opposition basée à Londres, des explosions ont été entendues à la suite d' »une attaque israélienne ». Des médias du pays ont également rapporté que des systèmes de défense aérienne ont été déployés pour faire face à l’attaque.

20:40
Une région prorusse de Moldavie demande la protection de Poutine ; États-Unis : « Nous surveillons de près »
Le porte-parole du département d’État américain, Matthew Miller, a déclaré lors d’un briefing aux journalistes que « les États-Unis surveillent de près » la situation dans la république prorusse de Transnistrie, dans l’est de la Moldavie, qui a officiellement demandé au président russe Vladimir Poutine de protéger la région « contre la pression accrue de la Moldavie ». Selon lui, la Russie est devenue « de plus en plus agressive » dans ses dealings avec l’Europe.

20:19
La Maison Blanche : nous avons appelé Israël à permettre la prière à la mosquée Al-Aqsa pendant le ramadan
Le porte-parole du département d’État américain, Matthew Miller, s’est exprimé lors d’un briefing aux journalistes sur les informations selon lesquelles Israël a l’intention de limiter les visites à la mosquée Al-Aqsa pendant le mois de ramadan. Il a déclaré que « nous avons appelé Israël à permettre l’accès aux fidèles. C’est non seulement la bonne chose à faire, c’est aussi dans l’intérêt de la sécurité d’Israël ». Plus tôt, Miller a réitéré la position de la Maison Blanche selon laquelle les colonies constituent « un obstacle à la paix et une violation du droit international ».

19:49

Que font les Hassidim de Satmar lorsqu’ils sont en difficulté à Berlin ? Ils appellent Habad !

Que font les Hassidim de Satmar lorsqu’ils sont en difficulté à Berlin ? Ils appellent Habad !

Lorsqu’un groupe de Hassidim de Satmar s’est retrouvé en difficulté lors d’une escale à Berlin, c’est vers le mouvement Habad qu’ils se sont tournés pour obtenir de l’aide. Un bel exemple d’entraide au sein de la communauté juive.

En route pour un pèlerinage sur les tombes des Justes en Ukraine, un groupe de Hassidim de la communauté Satmar de Williamsburg, à New York, a fait une halte imprévue à Berlin. Rapidement, ils se sont retrouvés dans une situation délicate : coincés sur le bord de la route, sans nourriture casher ni possibilité de prier en Miniane, les dix hommes requis pour certaines prières juives.

C’est alors que, malgré les différences qui peuvent parfois exister entre les différents courants du judaïsme orthodoxe, ces Hassidim de Satmar ont eu le réflexe de se tourner vers le Rav Yehouda Teichtel, Chalia’h du mouvement Habad et Ravn de la ville de Berlin.

Sans hésiter, le Rav Teichtel a répondu à leur appel à l’aide. Il a dépêché sur place un « Mitzvah Tank », un de ces véhicules utilisés par Habad pour aller à la rencontre des Juifs et leur permettre d’accomplir les Mitsvot. Grâce à cette intervention, les Hassidim de Satmar ont pu prier ensemble dans ce Mitzvah Tank spécialement aménagé, et y trouver également de la nourriture casher.

Au-delà de l’anecdote, cette histoire est révélatrice de l’état d’esprit qui anime le mouvement Habad. Fidèles à l’enseignement de leur guide spirituel, le Rav Menachem Mendel Schneerson, les émissaires Habad à travers le monde ont à cœur de venir en aide à tout Juif, quelles que soient son origine et son appartenance communautaire.

Comme l’a si bien illustré le geste du Rav Teichtel, la main tendue de Habad ne connaît pas de frontières. Une leçon d’unité et de fraternité qui mérite d’être soulignée, à l’heure où le monde a plus que jamais besoin de ponts plutôt que de murs.

Que faisait l’ambassadeur japonais au lycée Beth Hanna de Jérusalem ?

Que faisait l’ambassadeur japonais au lycée Beth Hanna de Jérusalem ?

En ce moment même se déroule au lycée ‘Habad Beit Hanna à Jérusalem une visite spéciale de l’ambassadeur du Japon en Israël Mizushima Koichi et de son épouse | Il s’agit d’une clôture de boucle historique et émouvante : au lycée ‘Habad se tient une exposition soignée et historique sur l’action de l’ambassadeur pendant la Seconde Guerre mondiale, Chiune Sugihara, qui a sauvé des milliers de Juifs et la Yechiva Tomchei Tmimim à Shanghai. L’ambassadeur actuel est venu voir l’exposition | Une copie du certificat de Juste parmi les Nations reçu par l’ambassadeur Sugihara lui a été remise à lui et son épouse.

Ce matin (lundi) se déroule au lycée ‘Habad Beth Hanna à Jérusalem, dirigé par le Rav Tovia Bloy, une visite spéciale de l’ambassadeur du Japon en Israël Mizushima Koichi et son épouse. Il s’agit d’une clôture de boucle historique et émouvante : au lycée ‘Habad se tient une exposition soignée et historique sur l’action de l’ambassadeur pendant la Seconde Guerre mondiale, Chiune Sugihara, qui a sauvé des milliers de Juifs et la Yechiva Tomchei Tmimim à Shanghai. L’ambassadeur actuel est venu voir l’exposition.

Une copie du certificat de Juste parmi les Nations reçu par l’ambassadeur Sugihara lui a été remise à lui et son épouse.

À Beit Hanna, dans le cadre des cours d’histoire, se tient une exposition fascinante et « historique », intitulée « De la poussière je me relèverai », sur le sujet du périple des yechivot à Shanghai, Tomchei Tmimim ainsi que la Yechiva de Mir.

Il s’agit d’un événement soigné, puissant et unique, organisé en partenariat avec les « Archives du Kiddoush Hachem ».

L’ouverture de l’événement est honorée par l’ambassadeur japonais et son épouse, ainsi que par la famille Ashkenazi dont le chef de famille, Rav Gaon Meir Ashkenazi, était le Rosh Yeshiva et le rabbin de Shanghai.

L’exposition est un atelier vivant et multisensoriel, intégrant des technologies.

Les mères des élèves sont invitées à une visite spéciale ce soir, lundi, pour voir l’exposition soignée.

Rare pièce de monnaie portant le nom « Elazar le Cohen » de la révolte de Bar Kohba, découverte dans le désert de Judée

Rare pièce de monnaie portant le nom « Elazar le Cohen » de la révolte de Bar Kohba, découverte dans le désert de Judée

Une pièce de monnaie rare de la révolte de Bar Kokhba portant le nom « Elazar le prêtre » a été découverte dans le désert de Judée. Datant de 132 après JC, elle est gravée d’une grappe de raisin et de la mention « Première année de libération d’Israël ». L’Autorité des antiquités, qui mène des fouilles dans la région, invite le public à participer aux prochaines excavations dans l’espoir de nouvelles découvertes majeures.

Une rare pièce de monnaie de l’époque de la révolte de Bar Kokhba, portant le nom « Elazar le prêtre » en ancien hébreu, a été découverte dans la réserve naturelle de la falaise des Failles. Ceci, ainsi que trois autres pièces de monnaie de la révolte, portant le nom « Shiméon ». La pièce a été trouvée dans le cadre d’une campagne d’exploration des grottes du désert de Judée menée par l’Autorité des antiquités en partenariat avec le ministère du Patrimoine et l’officier d’état-major pour l’archéologie de l’administration civile, visant à atteindre les trésors anciens du désert avant les pilleurs.

Il existe plusieurs hypothèses dans la recherche concernant l’identification d’Elazar le prêtre, dont le nom figure sur la pièce de monnaie. Selon l’une des hypothèses, il s’agit de Rabbi Elazar haModaï – un tanna (sage juif) contemporain de Rabbi Akiva, et l’un des disciples de Rabban Yohanan ben Zakkaï. Rabbi Elazar haModaï occupait probablement une position religieuse centrale pendant la révolte de Bar Kokhba, et il résidait dans la ville de Beitar – siège du quartier général de la révolte. Le Talmud raconte que Rabbi Elazar haModaï a trouvé la mort dans la ville de Beitar, probablement pendant la révolte.

Sur un côté de la pièce de bronze découverte est gravé un palmier, et de chaque côté du tronc apparait l’inscription « Elazar le prêtre » en ancien hébreu. Sur l’autre face de la pièce figure une grappe de raisins entourée de l’inscription « Première année de libération d’Israël » en ancien hébreu.

Depuis 2017, une équipe d’archéologues de l’unité de prévention du pillage de l’Autorité des antiquités explore méthodiquement le désert de Judée, dans le but d’atteindre les artefacts précieux avant les pilleurs. Parmi les découvertes exhumées dans le désert dans le cadre de cette campagne figurent des parties d’un rouleau des Douze Prophètes, des épées de fer dans leur fourreau de l’époque romaine, le panier tressé le plus ancien au monde, etc.

« Nous invitons le grand public à se joindre à nous la semaine prochaine, pour la septième saison de fouilles dans le désert, afin d’aider à sauver les artefacts archéologiques du désert de Judée qui sont en danger de pillage », déclare Eli Eskozido, directeur de l’Autorité des antiquités. « Le public est invité à un peu d’évasion et de sionisme, à venir creuser bénévolement sur le site archéologique des grottes Murabba’at dans le Nahal Darga avec l’équipe d’archéologues de l’Autorité des antiquités. Les fouilles dans le désert ne cessent de surprendre, et nous espérons pouvoir parler cette année encore de découvertes significatives. »

 

 

Un expert israélien décrypte la menace du Hezbollah et les échecs de la communication d’Israël

Un expert israélien décrypte la menace du Hezbollah et les échecs de la communication d’Israël

Alors qu’Israël est engagé dans un conflit majeur à Gaza, la menace grandissante du Hezbollah au nord préoccupe. Edy Cohen, fin connaisseur du monde arabe, livre une analyse sans concession de la situation.

 

Compte tenu de la situation explosive dans le nord et de la poursuite de la guerre à Gaza jusqu’à l’effondrement du Hamas, nous nous sommes entretenus avec l’orientaliste et chercheur principal du Centre Begin-Sadate, le Dr Edy Cohen. Le Dr Cohen est une figure bien connue dans le monde arabe, commentateur dans les médias arabes, et compte plus d’un demi-million d’abonnés. Natif de Beyrouth au Liban, il parle couramment l’arabe et est un expert du Hezbollah.
Il parle couramment l’arabe et comprend leur langue et leur mentalité. Son père a été assassiné au Liban par des organisations terroristes et il en a lui-même été expulsé.
Nous avons commencé par une question générale sur le Liban et sur ses années d’enfance dans ce pays alors dirigé par les chrétiens, jusqu’à l’arrivée du Hezbollah qui a imposé sa domination sur le Liban et dicte désormais la situation dans un pays qui était paisible et sans aucun affrontement sécuritaire avec Israël.

« Le Liban a été créé par les Français pour les chrétiens », commence le Dr Edy Cohen, et il ajoute : « Les chrétiens craignaient les musulmans, à cause des Ottomans qui avaient exterminé un million et demi d’Arméniens en 1915. Les chrétiens avaient très peur et ce sont eux qui ont demandé aux Français de leur créer un État. »

« Les Français ont créé un État et l’ont appelé Liban. Mon arrière-grand-père y est né. Les chrétiens ne savaient pas préserver le Liban et petit à petit les musulmans l’ont conquis, principalement à cause de la démographie : les musulmans ont eu beaucoup d’enfants, tandis que les chrétiens ont diminué. Au début de la guerre civile, la plupart d’entre eux se sont enfuis. Au départ, les chrétiens représentaient 70% de la population libanaise. Ces dernières années, ils ne constituent plus que 30%. »

Israël est confronté à un dilemme difficile. Nous entendons tous les jours que le Hezbollah lance des missiles ou des drones vers Israël. Les habitants du nord ont été évacués de leurs maisons. Israël doit-il frapper le Hezbollah avec force ou utiliser des moyens diplomatiques contre lui ?

« Ce sont les Iraniens qui ont créé le Hezbollah et se tiennent derrière lui. Les Iraniens créent des milices partout où il y a des chiites, afin de promouvoir leurs intérêts et ceux des chiites dans tout le monde arabe. Leur modèle de référence était au Liban et il a réussi. »

« Ce modèle a été reproduit en Irak, en Syrie et au Yémen. Ils ont aussi essayé de le reproduire à Bahreïn, mais là-bas il a échoué », précise le Dr Cohen.

Le Dr Cohen martèle le message : « Il est évident qu’Israël doit entrer en guerre. Que peut-on attendre d’autre, que les problèmes se résolvent d’eux-mêmes ? »

« Revenons au 7 octobre. Le Hezbollah avait installé deux tentes en territoire israélien. Il a tenté de provoquer, sans succès. Maintenant, il nous défie en tirant des missiles vers le nord du pays vidé de ses habitants. On ne peut pas attendre et leur laisser les rênes pour mener la guerre contre nous. »

Le Commandement de l’Intérieur nous prépare à des scénarios difficiles en cas de guerre avec le Liban. Comment peut-on éradiquer le Hezbollah ?

« Il n’existe aucun accord politique avec le Liban. On a déjà vu ce film avec le gouvernement de Lapid, il y a un an et demi, lorsque tout le monde était naïf et croyait qu’après la concession par Israël d’une partie de ses eaux territoriales au Liban, le calme régnerait pendant de nombreuses années. Toutes sortes d’ex-généraux soutenaient Lapid pour conclure cet accord absurde et fallacieux, dont nous voyons aujourd’hui les conséquences désastreuses.

Les Américains, avec l’aide de leur représentant Hochstein, tentent de nous amener à une sorte d’accord avec le Hezbollah. Peut-on seulement lui faire confiance ? Ce ne sont que balivernes et sottises. Aujourd’hui, il dit une chose, demain il dira : « Cours après moi, je veux prier à Al Aqsa. » Ses exigences risquent de nous conduire à une situation intenable. Il ne faut céder à aucune idée qui à terme mènerait à la victoire du Hezbollah. Un accord politique ne fonctionne pas avec une organisation terroriste. »

Le Liban est un jeune pays avec beaucoup de conflits. Y-a-t-il une chance qu’il parvienne à déloger le Hezbollah de son territoire ou en réalité le Hezbollah a-t-il conquis le Liban par le biais des Iraniens ? Comment réagit la majorité du peuple libanais aux agissements du Hezbollah ?

« Le peuple libanais chrétien s’oppose résolument au Hezbollah, bien sûr, mais en fait c’est lui qui contrôle tous les paramètres dans le pays et dicte les décisions », dit le Dr Edy Cohen, et il ajoute : « Il ne fait aucun doute que le Liban a été conquis par l’Iran. Les gens du Hezbollah – leur loyauté aux chiites, leur endoctrinement, leur idéologie religieuse, parlent d’Al Abi Talib, cousin de Mahomet et mari de Fatima, de Hussein. Aujourd’hui les chiites sont loyaux au Guide Suprême iranien Khamenei, qui équivaut au Pape. C’est une organisation religieuse extrémiste délirante ».

Comment faut-il discuter avec cette entité extrémiste ? Le Dr Cohen est catégorique : « Nulle discussion diplomatique avec eux, seulement par le biais de bombardements. »

« Il ne peut y avoir d’accord avec une organisation terroriste qui veut nous détruire. (…) Aucun accord ne tiendra, pas même une minute, comme celui signé par Lapid. »

Pourquoi Nasrallah ne lance-t-il pas une guerre plus intense contre Israël ?

« Selon ce que Nasrallah lui-même a dit, la majorité du peuple libanais ne veut pas de destruction. Certains, en particulier les chrétiens, disent : Ce n’est pas notre problème. Ce sont les Palestiniens qui ont causé notre guerre civile en 1975. Les musulmans ont un peu de sympathie, mais c’est tout. Ils ne veulent pas détruire leur État pour une quelconque sympathie.

Personne ne veut la guerre, et Nasrallah le premier. Il veut maintenir la situation à feu doux, pour pouvoir dire à l’étranger qu’il agit pour les Palestiniens. En fait, Nasrallah craint que le Liban ne soit détruit dans une guerre.

Si le Liban est détruit, qui financera sa reconstruction ? Les Saoudiens ne sont pas avec lui, les pays du Golfe non plus. Il hésite donc car il sait qu’il va perdre. Actuellement, il gagne sur tous les fronts. Il ne fait pas la guerre, mais il passe pour se battre contre Israël. »

Israël a échoué face à la propagande anti-israélienne dans le monde musulman. Le fait que des millions de personnes en Europe et aux États-Unis pensent que nous sommes les agresseurs contre les Arabes est la preuve que nous avons échoué. En tant qu’expert mondial en communication, que pensez-vous que nous devrions faire ?

Le Dr Cohen dit avec chagrin : « Il ne fait aucun doute que nous avons échoué en matière de communication dans le monde. La communication avec le monde arabe est différente de celle avec le monde occidental. Nous avons échoué, pour de nombreuses raisons, mais la principale est que nous n’investissons pas dans la communication. Nous avions un ministère qui a été fermé.

Nous devons faire plus de propagande que de simple explication. De la propagande, pas seulement de la communication. Que signifie même la communication ? Expliquer quoi ? Que le Hamas nous a tués ? (…) Israël ne veut pas le faire. C’est le problème. Elle ne veut pas. Elle a peur. Peur du mot propagande.

Il ajoute avec un sarcasme cinglant à propos de toute la gestion de cette question : « Il n’y a pas d’investissement. Pas d’investissement dans les gens, pas de cours. Pas d’apprentissage de l’arabe si nous parlons du monde arabe. La situation est lamentable et reste lamentable. Netanyahu ne croit pas en la communication, je te le dis. Il croit en lui-même pour expliquer. C’est l’explicateur international : il ne croit pas en les autres. (…) Le ministère des Affaires étrangères est contre moi. J’ai supplié de les aider pendant la guerre. J’ai supplié « Aidez-vous de moi », j’ai des centaines de milliers d’abonnés. Je fais des vidéos tout seul. Personne ne me reconnaît, personne ne demande. J’ai supplié pour les aider. Ils n’ont pas répondu. Ils s’en fichent. Il n’y a pas de conscience. Pas de volonté de s’occuper de communication. »

Les musulmans conquièrent l’Europe et les États-Unis sans être inquiétés et alimentent des actes antisémites contre les juifs du monde, d’autant plus que ces pays cèdent aux exigences des musulmans. Que peut-on faire contre ce phénomène ?

« Oui, l’Europe est conquise. Les États-Unis sont conquis », dit le Dr Cohen, et il ajoute : « La tête du serpent, c’est le Qatar. L’argent qatari achète des hommes politiques, construit des mosquées.

Je ne sais pas comment lutter contre la montée de l’antisémitisme en Europe ou aux États-Unis, mais le principal à retenir est que nous devons combattre le Qatar qui injecte d’énormes sommes d’argent pour attiser l’antisémitisme contre les Juifs. Je ne comprends pas pourquoi nous courrons toujours après le Qatar alors que toutes les négociations pour la libération des otages se déroulent sur son territoire.

Le Qatar est la tête du mal. Il achète des politiciens dans le monde entier. Il achète des gens, construit des mosquées. Ce sont les Qataris qui propagent l’islam radical. Nous devons d’abord lutter contre le Qatar.

Je ne comprends pas pourquoi nous ne fermons pas immédiatement Al-Jazeera, qui propage le mal contre nous. Notre réflexion n’est pas bonne. »

Gaza et le Liban, le Hamas et le Hezbollah – communiquent-ils entre eux sur la manière de procéder contre Israël ?

« Bien sûr », dit notre éminent interviewé, et il précise : « Le Hezbollah n’est pas seulement contre Israël, il collabore avec le Hamas. Dans l’opération Gardien des Murs, ils ont mis en place un quartier général commun. Ils l’ont appelé la salle de guerre des factions palestiniennes.

Il s’agit d’un QG reliant Gaza, le Yémen, le Liban, la Judée-Samarie, les factions palestiniennes et le Hezbollah. Ceci constitue en fait la guerre multi-fronts. »

Sommes-nous naïfs en acceptant toutes sortes d’accords avec le Hamas alors qu’il dicte ses exigences pour la restitution des otages ?

« Évidemment, nous sommes naïfs », s’exclame l’orientaliste Dr Cohen. « On ne doit mener aucune négociation avec des organisations terroristes. En conséquence de ces pourparlers, ils pourraient continuer à enlever des Juifs et demander en échange des rançons de plus en plus exorbitantes. Notre stupidité est sans limite. On court en Égypte, on court au Qatar qui se moque de nous tout le temps. On ne doit pas céder à tous ces crieurs qui réclament un accord maintenant. Cela ne fait que nous éloigner de la victoire et de la libération des otages. »

Mon interlocuteur craint-il pour sa vie car l’ensemble du monde arabe suit ses publications ?

« Je ne crains rien mais je suis prudent, dit-il. Oui, quand j’étais à l’étranger, ce n’était pas sympathique, j’ai essayé de ne pas entrer dans des endroits où il y avait des Arabes. Mais je n’ai pas peur, les menaces contre moi ne font que me renforcer. »

Compte tenu de tous ces éléments, mon interlocuteur pense-t-il que nous pourrons vivre en sécurité après avoir maté le Hamas, ou si nous cédons aux exigences américaines pour que le Fatah contrôle Gaza, la situation pourra-t-elle revenir à la normale ?

« Même si nous matons le Hamas, nous devrons toujours agir pour arrêter le transfert d’armes du Soudan et de l’Égypte. Il y aura toujours des organisations qui voudront nous tuer. Même après avoir vaincu le Hamas, il reste beaucoup de pain sur la planche. Et si nous traversons cette passe avec le Hezbollah, dans quelques années il resurgira avec de nouvelles exigences. Malheureusement, nous ne pourrons pas nous reposer sur nos lauriers. »

Le rêve prémonitoire : comment un Juif lituanien sauva du ghetto Rabbi Morde’haï Feigrimanski qui vécut en France de 1945 à 1948

Le rêve prémonitoire : comment un Juif lituanien sauva du ghetto Rabbi Morde’haï Feigrimanski qui vécut en France de 1945 à 1948

« Va immédiatement dans le ghetto de Kaunas et sauve la vie de Rabbi Morde’haï Feigrimanski», dit le personnage dans le rêve. Antol se réveilla sous le choc. Une sueur froide inonda son visage. C’était son père, déjà décédé, qui était soudainement apparu dans son rêve avec cette étrange instruction.

Antol était un Juif vivant à Kaunas, la deuxième plus grande ville de Lituanie. Avant la guerre, la population juive représentait un quart des habitants de la ville, et la vie juive y foisonnait.

Cependant, certains Juifs tentaient de s’intégrer parmi la population locale au détriment de leur judéité. Antol en faisait partie. Il s’était converti, avait épousé une non-Juive et vivait en tant que non-Juif. Lorsque la persécution des Juifs commença, Antol se sentait en sécurité. Il avait ainsi échappé aux nazis et personne ne savait qu’il était juif.

Au début, il rejeta le rêve. Ce n’est qu’un faux rêve, se dit-il. Mais son père ne le laissa pas tranquille. Nuit après nuit, il apparut dans ses rêves, répétant la même demande – aller sauver Rabbi Morde’haï Feigrimanski du ghetto.

Rabbi Morde’haï Feigrimanski était une figure exemplaire dans la ville…

Une nuit, Antol eut un échange animé avec son père dans le rêve. « Comment vais-je faire ?! », s’exclama-t-il. « Vais-je aller au ghetto et demander à voir Rabbi Morde’haï ? Ma vie serait en danger ! »

« Tout ce que tu as à faire », répondit le père dans le rêve, « c’est d’aller maintenant à la clôture du ghetto. Le premier Juif que tu rencontreras sera Rabbi Morde’haï. » Le père ne s’arrêta pas là et décrivit à son fils la voie prévue pour le sauvetage grâce à laquelle il pourrait sauver Rabbi Morde’haï.

Antol s’éveilla ébranlé de son rêve. Cette fois, il comprit que c’était sérieux. Il s’habilla et se rendit vers le ghetto.

Arrivé à la clôture, il remarqua la silhouette d’un vieil homme. « Tu es Rabbi Morde’haï Feigrimanski ? », demanda-t-il à voix basse à l’homme de l’autre côté de la clôture. « En effet, c’est moi », répondit le Rabbi Morde’haï…

Le récit continue en décrivant comment Antol aide Rabbi Morde’haï Feigrimanski à s’échapper du ghetto via un tunnel et l’amène chez lui. Mais le Rabbi est choqué d’apprendre qu’Antol vit avec une femme non juive. Il insiste pour quitter la maison, malgré les supplications d’Antol qui implore son pardon. Après un délai d’un jour, Antol finit par se résoudre à se séparer de sa femme. À la surprise générale, elle ne le dénonce pas aux nazis. Antol et le Rabbi restent cachés un an jusqu’à la fin de la guerre.

Sous l’influence du Rabbi Morde’haï Feigrimanski, Antol retourne au judaïsme. Il devient un Baal Teshouva complet, émigre aux États-Unis et y raconte le miracle de son sauvetage.

Après la Shoah, Rabbi Morde’haï Feigrimanski émigre à Bagneux en banlieue parisienne où il enseigne la Torah à des élèves. Malheureusement, il ne vivra pas longtemps et décède en 1950 à l’âge de 47 ans. Sa dépouille est ramenée en Israël pour y être enterrée à Bnei Brak.