Elections aux Etats-Unis : Ivanka Trump prie sur la tombe du Rabbi de Loubavitch

Elections aux Etats-Unis : Ivanka Trump prie sur la tombe du Rabbi de Loubavitch

Avant l’élection présidentielle, la fille du président Trump, Ivanka, a été aperçue en train de quitter le Ohel du Rabbi de Loubavitch.

 

La fille du président Donald Trump, Ivanka, a prié sur la tombe du Rabbi, Rabbi Mena’hem Mendel Schneerson, jeudi soir.

Selon un rapport de Collive.com, Ivanka Trump a été aperçue quittant le cimetière Old Montefiore dans le Queens, à New York, jeudi soir, après avoir prié sur la tombe du Rabbi.

Ivanka était accompagnée du Rav Zalman Grossbaum et de son épouse Toba, les directeurs du Beth Habad de Livingston dans le New Jersey. Les deux seraient proches du mari d’Ivanka Trump, Jared Kushner.

Ivanka a effectué la visite nocturne au Ohel quelques heures après avoir assisté au débat de son père avec l’ancien vice-président Joe Biden à Nashville, Tennessee.

«Excellent travail Monsieur le Président!» Ivanka Trump a tweeté après le débat. «Mon père s’est porté candidat à la présidence à cause de politiciens comme Biden. Beaucoup de paroles, pas d’action. Mon père a été un chef d’action qui a tenu ses promesses. Il continuera à se battre et à servir tous les Américains pendant 4 nouvelles années.

Il y a quatre ans, quelques jours à peine avant l’élection présidentielle de 2016, Ivanka s’était rendue sur la tombe du Rabbi.

 

 

 

Tragédie à Milan: Le Chalia’h, Rav ‘Haim Moché Morde’hai Shaikewitz, 61 ans, a quitté ce monde le 5 ‘Hechevan 5781

Tragédie à Milan: Le Chalia’h, Rav ‘Haim Moché Morde’hai Shaikewitz, 61 ans, a quitté ce monde le 5 ‘Hechevan 5781

C’est avec une grande tristesse que la nouvelle est venue de Milan du décès du Rav ‘Haim Moché Morde’hai Shaikewitz, décédé ce matin, âgé de seulement 61 ans. Il a contracté le coronavirus ces dernières semaines et est décédé subitement ce matin, comme indiqué suite à une crise cardiaque.

Le Rav ‘Haim Moché Morde’hai Shaikewitz a établi et géré le Beth ‘Habad et les institutions de Milan pendant 32 ans.

Le Rav Sheikevitz est né à Kfar ‘Habad en 1959 de ses parents, le Rav Dover et Rivka Sheikovitz.

A la demande de la famille, veuillez ne pas contacter les parents de Kfar ‘Habad.

Il laisse dans le deuil ses fils:
Rav Levi Yitzchak, émissaire à Milan,
Rav Shneur Zalman, émissaire à Kiev,
Rav Meir Shlomo, émissaire à Rome,
Rav Yechezkel, Crown Heights
H. Shalom, H. Shmuel, H. Israel Aryeh Leib.

Ses filles.
Mme Hannah Haler émissaire à Bushwick
Mme Freida Wilshansky émissaire à Milan,
Mme Chaya Shtoks, Argentine
Mme Heni Gurevich émissaire à Lyon, France.
Mme Sheina Simpson, Crown Heights
Bra’ha, Milan

Texte et Audio  : Dvar Mal’hout Parachat Noa’h – “Havayeh Hou Ha Elokim”, par le Rav Yaacov Abergel

Texte et Audio : Dvar Mal’hout Parachat Noa’h – “Havayeh Hou Ha Elokim”, par le Rav Yaacov Abergel

 

pour l’élévation de l’âme de ‘Hanania ben Yaacov et Yamna

 

Il existe plusieurs Noms divins et chacun d’entre eux est l’expression d’une qualité divine particulière. Le Nom divin ‘Havayéh’ vient de ‘Hithavout’ : ‘Création’, et il désigne donc la force créatrice au moyen de laquelle l’Eternel crée la matière de ce monde à partir du néant. Cependant, c’est le Nom divin ‘Elokim’ qui est employé au sujet de la Création du monde, ainsi qu’il est écrit au début de la Torah (Béréchit, 1, 1) : ‘Béréchit bara Elokim’ (‘Au commencement D.ieu (Elokim) créa le ciel et la terre’).

Dans le Dvar Mal’hout sur notre Paracha, le Rabbi écrit que ‘bien que la force créatrice émane du Nom Havayéh, l’Eternel créa le monde de manière à ce que ‘le Nom Havayéh S’habille et Se cache dans le Nom Elokim’. Donc, c’est seulement le Nom Elokim qui se dévoile dans les créatures, mais non pas celui de Havayéh (la force créatrice)’.

Cet enseignement du Rabbi nous renvoie au début du sixième chapitre de ‘Chaar ha Y’houde vé ha Emounah’ dans lequel l’Admour Hazaken nous enseigne que le sujet du Nom ‘Elokim’ est celui de la ‘Gvura’ (‘rigueur’) et du Tsimtsoum, c’est à dire de la dissimulation de la Présence divine. Comme un voile que l’on place entre nous et le soleil pour nous éclairer tout en atténuant l’intensité de sa lumière, le Nom Elokim est comme un ‘bouclier’, un ‘étui’, qui cache l’intensité de la lumière infinie du Nom Havayéh (‘Or ein sof’ (afin de n’en révéler que le reflet que nous serons capable de supporter.

Le fait que la valeur numérique d’Elokim est la même que celle du mot הטבע (la nature), nous indique que le Nom ‘Elokim’ masque la force créatrice du Nom Havayéh afin qu’un ordre fixe qui revient constamment sur lui-même transparaisse au fil des jours dans la Création, sans que nous ayons conscience que cette vitalité qui anime le monde à chaque instant provient de D.ieu Lui-même. L’Eternel Se cache derrière le Nom ‘Elokim’ au point que notre conscience du monde matériel l’emporte sur notre perception du Divin. L’homme perçoit davantage le monde physique que sa dimension spirituelle et profonde. De ce fait, au lieu de rechercher les plaisirs qui sont du domaine de l’esprit, comme l’étude de la Torah, il recherche continuellement à assouvir les plaisirs du corps.

Dans le Dvar Mal’hout sur la Paracha Noa’h, le Rabbi exprime le fait que ‘le Nom divin ‘Havayeh’ n’est pas perçu par les êtres de la Création. Celle-ci ne perçoit que le Nom divin Elokim. Or, cette déclaration du Rabbi s’accorde avec le le premier verset de la Torah (Béréchit, 1, 1) : ‘Au commencement D.ieu créa le ciel et la terre. Or la terre était informe et vide, et les ténèbres étaient sur la face de l’abîme, et l’esprit de D.ieu planait sur la surface des eaux.”

Les êtres de la Création ne perçoivent que le Nom Elokim, et dans ce cas ils perçoivent la terre comme une ‘terre informe et vide’ car le Nom Havayéh, de D.ieu’, ne fait que ‘planer sur la surface des eaux’, c’est à dire qu’Il demeure caché, ainsi que le Rabbi l’écrit : ‘le Nom Havayéh S’habille et Se cache dans le Nom Elokim’.

‘La terre est informe et vide’ et ‘les ténèbres qui sont sur la surface de l’abîme’ évoquent la dissimulation de la lumière d’Havayéh. C’est en ce sens que le verset parle de ‘ténèbres’, car les ténèbres résultent de l’absence de lumière. L’absence de lumière représente donc le vide, ‘la terre est informe et vide’ car la lumière d’Havayéh ne resplendit pas dans le monde, mais seulement un faible reflet.

Dès-lors, nous devons comprendre que c’est précisément par l’action de l’homme que le monde atteint sa perfection, qu’il n’est plus ‘informe et vide’, et le Chabbat de la Paracha Noa’h vient pour mettre en évidence notre action pour attirer la présence du Machia’h, au point qu’il ne ‘plane plus au-dessus de ce monde, mais qu’il S’y révèle de manière profonde et évidente’. Ce monde ne sera plus ‘informe et vide’ mais il atteindra au contraire la perfection.

‘Noa’h trouva grâce aux yeux de l’Eternel’, car la nouveauté qu’il apporta par son travail fût de dévoiler dans le monde (qui fut créé par le Nom Havayéh qui S’habille et Se cache dans le Nom Elokim) le Nom supérieur d’Havayéh qui est au-delà du monde’.

Le Rabbi nous donne à ce sujet l’exemple de l’arc en ciel.

L’arc en ciel symbolise l’Alliance que D.ieu établit avec l’homme. L’arc en ciel devint le signe de la promesse de l’Eternel de maintenir éternellement le monde en vie. L’Arc en ciel apparait lorsque la lumière du soleil se reflète dans les nuages. Le Rabbi écrit que ce phénomène physique symbolise le travail de purification de la matière, et le dévoilement de la lumière d’Havayeh dans celle-ci. Les nuages sont constitués de vapeurs d’eau qui s’élèvent de la terre, et qui deviennent pures au point de refléter la lumière du soleil, laquelle symbolise la lumière du Nom divin Havayéh. L’arc en ciel est donc le signe qui exprime la promesse de D.ieu de maintenir le monde en vie car il est une allusion au fait que dans un monde matériel (et limité) il est possible de dévoiler et de reconnaître le Nom Havayéh, lequel représente l’existence véritable et la force de créer la matière à partir du néant.

Révéler le Nom Havayéh dans le Nom Elokim signife que ‘l’on unit les mondes entre-eux’, que lon fait fusionner ‘la lumiere qui entoure le monde’ avec ‘la lumiere qui shabille dans le monde’. En dautres termes, c’est réaliser la mission de ‘faire de ce monde inferieur une demeure pour l’Essence divine’, de faire du Nom Elokim une ‘demeure’ pour le Nom Havayeh.

(La suite et la fin de cet l’article est à écouter dans l’audio qui est joint avec cet article, avec l’aide d’Hachem)

Vendredi 23 octobre de 10h30 à 11h30 : Etude en direct du Kovets de Chabbat Noa’h avec le Rav Levi Azimov

Vendredi 23 octobre de 10h30 à 11h30 : Etude en direct du Kovets de Chabbat Noa’h avec le Rav Levi Azimov

Chaque vendredi, étude du Kovets avec le Rav Levi Azimov 10h30 – 11h30
Tél. : 07 56 75 00 69 – code : 33 41 593#
Egalement EN DIRECT sur RADIO HASSIDOUT à PARTIR DE 10h30

Vendredi 23 octobre 2020 


Noa’h – Sept lois divines et rationnelles Source : Likouté Si’hot volume 15, quatrième Si’ha sur Noa’h

MP3

Kovets NOA'H 5781
Mekorot (28) (1)

Berechit – Que la Lumière soit ! Source : Likouté Si’hot volume 10, deuxième Si’ha sur Berechit - Vendredi 16 octobre 2020

Likoutei Si'hot - Helek 19 - 2ème Si'ha - Chabbat Berechit 5724 (sans Mekorot) Vendredi 2 octobre 2020

Ha’azinou / Chabbat Techouva – Proximité des Cieux Source : Likouté Si’hot volume 14 - Vendredi 25 septembre 2020

ROCH HACHANA – Likouté Si’hot volume 24, Si’ha sur Roch Hachana - Vendredi 18 septembre 2020

NITSAVIM – Circoncision divine du cœur Source : Likouté Si’hot volume 29, Si’ha sur Nitsavim - Vendredi 11 septembre 2020

KI TAVO – S’identifier à D.ieu Source : Likouté Si’hot volume 4, Si’ha sur Ki-Tavo - Vendredi 4 septembre 2020

KI TETSE – Souvenir d’Amalek et souvenir du Chabbat Source : Likouté Si’hot volume 19, 4ème Si’ha sur Ki-Tetsé - Vendredi 28 août 2020

Ki-Tetsé Souvenir d’Amalek et souvenir du Chabbat Source : Likouté Si’hot volume 19, 4ème Si’ha sur Ki-Tetsé

TELECHARGER LE MP3

Kovets TETSE 5780 Mekorot TETSE 5780

CHOFTIM – L’homme est « l’arbre des champs » Source : Likouté Si’hot volume 24, troisième Si’ha sur Choftim - Vendredi 21 août 2020

EKEV – La protection de la Mezouza - Source: Likouté Si’hot volume 19, cinquième Si’ha sur Ekev - Vendredi 7 août 2020

CHABBAT NAHAMOU – Double consolation - Source : Likouté Si’hot volume 19, Si’ha sur Chabbat Na’hamou - Vendredi 31 juillet 2020

DEVARIM – ‘Kirya’ : La force d’une ville unie Source : Likouté Si’hot volume 29, Si’ha sur Devarim - Vendredi 24 juillet 2020

- MATOT – La répartition du butin de Midyan <em>Source : Likouté Si’hot volume 13, deuxième Si’ha sur Matot</em> - Vendredi 17 juillet 2020

- PIN'HAS – Le recensement du berger Source : Likouté Si’hot volume 18, première Si’ha sur Pin’has - Vendredi 10 juillet 2020

'HOUKAT – La transformation du serpent | Source : Likouté Si’hot volume 13 | deuxième Si’ha sur ‘Houkat - Vendredi 3 juillet 2020

KORA'H – Frontières sacrées - Source : Likouté Si’hot volume 18, troisième Si’ha sur Kora’h - Vendredi 26 juin 2020

CHELA'H – La leçon éternelle des Explorateurs | Source : Likouté Si’hot volume 13, première Si’ha | Vendredi 19 juin 2020

BEAALOTE'HA – Les trompettes après la guerre | Source : Likouté Si’hot volume 13, première Si’ha | Vendredi 12 juin 2020

NASSO – Les sacrifices des chefs de tribu | Source : Likouté Si’hot volume 8, deuxième Si’ha sur Nasso | Vendredi 5 juin 2020

CHAVOUOT– Réparer le sommeil - Source : Likouté Si’hot volume 4, Si’ha sur Chavouot (chapitres 1-5) | Vendredi 29 mai 2020

BAMIDBAR – L’impact du voisinage | Source : Likouté Si’hot volume 33 | deuxième Si’ha sur Bamidbar | Vendredi 22 mai 2020

BEHAR – Engagement verbal et Chemita Source : Likouté Si’hot volume 32, première Si’ha sur Behar - Vendredi 15 mai 2020

EMOR – Le Omer et les Deux Pains | Source : Likouté Si’hot volume 32, | deuxième Si’ha sur Emor | Vendredi 8 mai 2020

AHAREI – Deux Injonctions, deux conduites | Source : Likouté Si’hot volume 27 | première Si’ha sur A’harei | Vendredi 1er mai 2020

IYAR – Guérison de l’âme, guérison du corps Source : Likouté Si’hot volume 32, Si’ha sur le mois de Iyar - Vendredi 24 avril 2020

 

 

 

 

 

Hayom Yom du 5 Hechevan : Chaque Juif possède suffisamment de force pour influencer ses amis et ses connaissances

Hayom Yom du 5 Hechevan : Chaque Juif possède suffisamment de force pour influencer ses amis et ses connaissances

ישראל נמשלו לכוכבים המתנוצצים בשמי רקיע, אשר לאורם לא יתעה גם ההולך במחשכי הלילה.

כל אחד מישראל, בין איש ובין אשה, יש בו די כוח מוסרי ורוחני, להשפיע להעמיד גם את מכריו ומיודעיו בקרן אורה.

Les Juifs sont comparés aux étoiles qui scintillent dans le firmament. A leur lumière, celui qui erre dans la pénombre de la nuit ne s’égarera pas. Chaque Juif, homme ou femme, possède suffisamment de force morale et spirituelle pour influencer ses amis et ses connaissances, pour les placer dans un rayon de lumière.
Moderna: Israël recevra le vaccin COVID-19 d’ici la mi-2021

Moderna: Israël recevra le vaccin COVID-19 d’ici la mi-2021

La société pharmaceutique américaine affirme qu’elle pourrait commencer à vacciner les personnes contre le coronavirus dès janvier; L’Institut de recherche biologique annonce une “avancée majeure” dans le développement de son vaccin.

Israël devrait recevoir le vaccin contre le coronavirus de Moderna d’ici la mi-2021, selon le médecin-chef israélien de la société.
«Nous n’avons pas encore de calendrier précis. Il sera certainement disponible dans la première moitié de 2021. Mais rien de plus précis que cela, nous ne pouvons pas encore le dire », a déclaré le Dr Tal Zacks.

“Je suis très optimiste quant aux résultats de nos tests, nous pourrions vacciner les gens contre le coronavirus dès janvier”, a-t-il ajouté.
Le mois dernier, Moderna est devenue la première entreprise médicale à publier les plans de ses études sur les vaccins contre les coronavirus, aidée par une subvention fédérale américaine de 2,5 milliards de dollars.

En juin, Israël a annoncé avoir signé un contrat avec Moderna pour acheter son vaccin candidat.

Le candidat de Moderna est un «vaccin à ARNm», une plate-forme expérimentale qui injecte aux gens le matériel génétique nécessaire pour cultiver la «protéine de pointe» du SRAS-CoV-2 à l’intérieur de leurs propres cellules, provoquant ainsi une réponse immunitaire dont le corps se souviendra quand il rencontrera le vrai virus.

Cela transforme efficacement le corps d’une personne en une usine de vaccins, évitant les processus coûteux et difficiles qu’exige la production de vaccins plus traditionnels.

Zacks a noté que certaines personnes avaient développé de légers symptômes pseudo-grippaux après avoir reçu la deuxième dose lors des essais de test, mais les experts n’ont vu aucun autre symptôme à la suite de la vaccination et que “le danger du coronavirus l’emporte complètement sur les risques”.

Pendant ce temps, l’Institut israélien de recherche biologique a signalé une avancée significative concernant son vaccin contre le coronavirus, soulevant la possibilité qu’il soit prêt avant celui de Moderna.

Le Dr Amos Panet, membre du conseil consultatif sur les vaccins de l’institut, a déclaré que le vaccin israélien est à un stade “très avancé”.
“Les essais cliniques prendront un certain temps, mais avec le ministère de la Santé et en coopération avec les hôpitaux, j’estime que cela progressera rapidement”, a-t-il déclaré.
“Je suis très optimiste et j’espère que dans les six prochains mois, nous verrons un vaccin” bleu et blanc “, a ajouté Panet.

Il a déclaré que le vaccin israélien, contrairement à celui de Moderna, est basé sur des modèles de vaccins déjà testés, y compris pour Ebola, qui se sont avérés efficaces.
«Si je devais parier mes jetons sur une sorte de vaccin, je le mettrais sur l’Institut de recherche biologique et non sur Moderna», a déclaré Panet.

Le ministère de la Santé a rapporté jeudi que 577 nouveaux cas de coronavirus avaient été diagnostiqués depuis minuit, portant le nombre de cas d’Israël à 308.166.

Le nombre de morts depuis le début de la pandémie est également passé à 2319.

Sur les 17 869 patients actuellement aux prises avec la maladie, 580 sont dans un état grave, dont 227 sont connectés à des ventilateurs.

Avec 22 133 tests réalisés jeudi soir, le taux national d’infection est de 2,6%.

WhatsApp Rédaction de Hassidout.org