Tous les Israéliens tenus de se mettre en quarantaine pendant au moins 3 jours, subissent 2 tests PCR après leur retour en Israël. Ceux qui reviennent des pays «rouges» seront mis en quarantaine dans les hôtels.

 

Le cabinet israélien du coronavirus a approuvé samedi soir les restrictions recommandées par le Premier ministre israélien Naftali Bennett et le ministre de la Santé Nitzan Horowitz (Meretz).

Au cours de la réunion, le personnel d’experts a présenté sa position, selon laquelle les vaccinations contre le COVID-19 permettent de prévenir les maladies graves.

Conformément à cela, les membres du Cabinet appellent les citoyens israéliens qui n’ont pas encore reçu leur dose de rappel à le faire dès que possible. De plus, les parents israéliens sont appelés à vacciner leurs enfants.

Le Cabinet Coronavirus a également convenu des étapes suivantes :

Entrée et sortie d’Israël : Les étrangers de tous les pays seront interdits d’entrée en Israël, sauf dans des cas spéciaux approuvés par le Comité des exceptions.

Les Israéliens qui sont considérés comme guéris ou vaccinés selon les normes du ministère de la Santé subiront un test PCR à leur arrivée en Israël, après quoi ils entreront en quarantaine à domicile. Un deuxième test PCR doit être effectué le troisième jour de quarantaine, et si le résultat est négatif, la personne sera libérée de la quarantaine. Ceux qui refusent de subir un deuxième test PCR seront tenus de se mettre en quarantaine pendant toute la période.

Les Israéliens revenant de pays « rouges » subiront un test PCR à leur arrivée en Israël, après quoi ils seront transférés dans un hôtel de quarantaine géré par le gouvernement jusqu’à ce qu’un résultat de test négatif soit reçu. Après avoir reçu un test négatif, ils seront transférés en quarantaine à domicile et subiront un deuxième test PCR le septième jour. Si ce test est également négatif, ils seront libérés de la quarantaine.

L’État informera les Israéliens voyageant à l’étranger qu’il peut y avoir des changements dans les directives pendant qu’ils sont à l’étranger, et qu’ils auront la responsabilité de maintenir les directives mises à jour à leur retour en Israël.

En outre, Israël reprendra l’utilisation du suivi GPS, opéré par le Shabak (Agence de sécurité israélienne), pour ceux dont il est confirmé qu’ils ont contracté la nouvelle souche Omicron COVID-19, afin de les localiser et de couper la chaîne d’infection.

Dans les espaces clos, le Pass Vert s’appliquera pour les rassemblements de plus de 50 personnes (au lieu de pour les rassemblements de plus de 100 personnes, comme c’était la ligne directrice jusqu’à présent).

Les performances et les événements de Hanoucca resteront inchangés, conformément à la proposition approuvée la semaine dernière et aux règles du Green Pass. L’exécution sera renforcée.

Ces décisions prendront effet à minuit entre le dimanche 28 novembre 2021 et le lundi 29 novembre 2021, et elles resteront en vigueur pendant 14 jours.

 

%d blogueurs aiment cette page :