L’avertissement de voyage vers l’Ukraine s’est renforcé alors que l’invasion russe de l’Ukraine continue de se profiler.

 

Lors d’une évaluation de la situation samedi soir le gouvernement israélien a demandé de renforcer l’avertissement de voyage vers l’Ukraine et aux Israéliens de quitter le pays immédiatement avant une éventuelle invasion par l’armée russe.

Ont également participé à la réunion le ministre de la Défense, le chef d’état-major, le chef du Shabak, le chef du Conseil national de sécurité et le conseiller à la sécurité nationale, le directeur général des ministères des Affaires étrangères et de la Défense, et d’autres professionnels.

La conversation a porté sur les préparatifs de l’évacuation des Israéliens d’Ukraine. Il a été convenu de renforcer l’avertissement aux voyageurs dans la région, ainsi qu’un appel aux citoyens israéliens pour qu’ils quittent immédiatement la région.

Vendredi, Israël a annoncé qu’il évacuerait également tous les diplomates israéliens et leurs familles du pays et a lancé un avertissement de voyage à l’Ukraine suite à la montée des tensions entre Kiev et la Russie.

En outre, une augmentation des vols civils sur la route Israël-Ukraine sera envisagée. Un dialogue sera engagé avec toutes les compagnies aériennes civiles sur la question.

Le ministère des Affaires étrangères estime qu’il y a environ 15 000 Israéliens en Ukraine, dont 4 000 se sont déjà inscrits auprès du ministère.

Le ministre des Affaires étrangères s’est entretenu aujourd’hui avec l’ambassadeur d’Israël en Ukraine et d’autres membres du personnel de l’ambassade. Demain, les familles des représentants débarqueront en Israël et une équipe se mettra en place pour renforcer le personnel du consulat et aider à gérer, si nécessaire, l’évacuation des Israéliens et des Juifs d’Ukraine.

Le rabbin Yaakov Jan, le rabbin de la ville d’Ouman, a ordonné à tous les Israéliens de quitter l’Ukraine à la lumière des tensions actuelles avec la Russie.

« Les touristes doivent partir mercredi. Quiconque peut y aller avec sa famille doit le faire », a écrit le rabbin Jan samedi soir.

Les instructions du rabbin arrivent alors que les États-Unis avertissent qu’une invasion russe de l’Ukraine est imminente et pourrait avoir lieu dans les prochains jours.

Les États-Unis, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et d’autres ont également déclaré qu’ils supprimaient la plupart de leurs diplomates.

Le président américain Joe Biden a eu un appel téléphonique de 62 minutes avec le président russe Vladimir Poutine samedi alors que les États-Unis avertissaient qu’une invasion russe de l’Ukraine était imminente.

Biden a déclaré à son homologue que l’Amérique et ses alliés « répondraient de manière décisive et imposeraient des coûts rapides et sévères » si la Russie attaquait l’Ukraine, selon les transcriptions de la conversation à la Maison Blanche.

« Alors que les États-Unis restent prêts à s’engager dans la diplomatie, en pleine coordination avec nos alliés et partenaires, nous sommes également préparés à d’autres scénarios », a déclaré Biden.

Biden a averti qu’une invasion russe « produirait des souffrances humaines généralisées et diminuerait la position de la Russie ».

 

Image

%d blogueurs aiment cette page :