L’Hôtel cinq étoiles Ritz Carlton Bahrain est devenu le premier hôtel du pays à être certifié casher.

Le parlement israélien a approuvé mardi un accord négocié par les États-Unis établissant des relations formelles avec Bahreïn, par un vote de 62 législateurs pour et 14 contre.

À la suite de la signature historique des accords d’Abraham en septembre, qui a vu les Émirats arabes unis et Bahreïn normaliser leurs relations avec Israël, les établissements hôteliers des trois pays se sont efforcés de saisir les nouvelles opportunités qui leur étaient offertes.

Bahreïn espère voir une vague de visiteurs en provenance d’Israël grâce à la signature, ce qui signifie que les hôtels devront proposer des options alimentaires certifiées casher.

Avec l’aide de Orthodox Union (OU) Kosher, la plus grande société de certification casher au monde, l’hôtel Manama va mettre en place une nouvelle cuisine casher. De plus, OU Kosher aide l’hôtel à identifier un membre de l’équipe culinaire casher qui servira de mashgiach, ou superviseur casher, lorsque des repas casher sont préparés sur place.

«Le Ritz Carlton, Bahreïn est fier de fournir une expérience de luxe élevée à ses clients à chaque point de contact pendant leur séjour; en particulier leur expérience culinaire. Bahreïn est unique car il a déjà une population juive, et depuis la récente normalisation des relations, nous constatons un plus grand intérêt de la part des touristes juifs et israéliens, et nous voulons être en mesure de fournir de la nourriture casher à ceux qui préfèrent cette option. Nous avons choisi de nous associer à OU Kosher car ils sont la plus grande agence de certification au monde et nous avons sollicité leur expertise pour nous aider à répondre aux besoins du voyageur casher», a déclaré le directeur général de Ritz Carlton Bahreïn, Bernard de Villèle.

«Les accords d’Abraham ont ouvert de nouvelles destinations aux voyageurs casher dans le Golfe qui n’avaient jamais existé auparavant. Nous sommes honorés d’avoir été choisis par le Ritz Carlton pour les aider à fournir une cuisine casher à leurs invités », a ajouté le PDG de l’OU Kosher, le rabbin Menachem Genack. «Grâce à nos ressources mondiales, notre équipe est en mesure de répondre aux exigences de certifications partout dans le monde, y compris dans le Golfe, c’est pourquoi notre certification a été si recherchée dans cette région.

Les règles concernant la restauration casher sont vastes et complexes, exigeant de nombreux établissements F&B d’apprendre un tout nouvel ensemble de pratiques. Les règles couvrent où et quand les ingrédients sont achetés, le processus de nettoyage des fruits et légumes, l’abattage et la préparation de la viande, le poisson utilisé, le fait d’éviter de mélanger la viande et les produits laitiers et de nombreuses autres directives.

Aux EAU, les hôtels d’Abou Dhabi peuvent désormais recevoir une certification officielle pour servir des repas casher dans les établissements F&B.

«Nous louons les efforts du Ritz Carlton pour offrir de la nourriture casher car cela aidera à attirer plus de touristes juifs», a déclaré le chef de la communauté juive de Bahreïn Ebrahim Nonoo. «Le partenariat avec la principale agence de kashrout et la plus universellement acceptée au monde garantit que davantage de touristes juifs choisiront Bahreïn comme prochaine destination de voyage lors de leur visite dans le Golfe. Pas un jour passe où nous ne recevons pas de demande concernant la visite de Bahreïn et la nourriture casher est l’une de leurs principales questions. »

 

 

 

 

 

 

 

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
Widget not in any sidebars