Il y a deux semaines, un groupe de 98 rabbins est entré dans le pays d’Amérique du Sud pour certifier l’expédition, ce qui représente un revenu de 110 millions de dollars pour l’Argentine.

Ynet

Le ministère des Affaires étrangères, l’ambassade d’Israël en Argentine, le Consortium des exportateurs de viande argentins et la Chambre de commerce argentino-israélienne, ont convenu de travailler ensemble dans le but de promouvoir l’exportation de viande casher, selon l’agence AJN Informations.

Lors d’une visioconférence dans laquelle les différents secteurs étaient représentés, il a été convenu de créer un comité de travail dont l’objectif principal est d’augmenter les flux commerciaux bilatéraux entre Israël et l’Argentine.

Du ministère des Affaires étrangères, l’ambassade d’Israël et le secteur des affaires ont souligné le travail conjoint qui a eu lieu pour qu’un vol de la compagnie aérienne israélienne El AL, de Tel Aviv, puisse arriver en Argentine avec 98 rabbins et auxiliaires qui ont voyagé pour certifier le processus d’abattage de la viande casher dans sept usines de réfrigération en Argentine, une opération qui a généré d’importants revenus en devises pour le pays.

Dans le cadre de ses actions, le comité surveille l’arrivée, le séjour et le retour des rabbins. En ce sens, le fait qu’après avoir atteint leur destination, tous les rabbins ont effectué la quarantaine. Rapide pour commencer la supervision de la tâche, aucun n’a présenté de symptômes de COVID-19, un aspect qui renforce la demande de test pré-vol que le gouvernement national avait demandée.

Les informations soulignent le travail coordonné avec l’ambassade de l’État d’Israël en République argentine et l’ambassade de la République argentine en Israël, qui, avec les acteurs impliqués – publics et privés – ont soutenu les efforts visant à permettre l’arrivée de des certificateurs casher qui permettront cette importante exportation de viande argentine vers Israël. Le revenu du pays sud-américain est d’environ 110 millions de dollars.

Les négociations pour cette opération ont été engagées par le Consortium des exportateurs de viande argentins ABC, qui a déposé la demande d’autorisation auprès de la Chancellerie argentine. Ce consortium représente 22 entreprises d’emballage de viande, 94% des exportations de viande argentine, 47% de l’abattage, ce qui représente un total de 26 000 emplois.

Une vidéoconférence a été suivie par le sous-secrétaire à la promotion du commerce et de l’investissement, Pablo Sívori; l’ambassadeur d’Israël en Argentine, Galit Ronen, le conseiller Ronen Krausz et Mariano Dujovne (ambassade); le président du Consortium des exportateurs de viande argentins, Mario Ravettino, et par la Chambre de commerce argentino-israélienne son président, Mario Montoto, Darío Sykuler et Yanina Kogan.

Publicités
WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG