Le gouvernement israélien approuve une offre de 75 millions de dollars pour une participation majeure dans El Al au fils d’un homme d’affaires américain

Eli Rozenberg s’apprête à acquérir une participation majoritaire dans El Al après que l’Autorité gouvernementale des sociétés israélienne ait accepté de soutenir son offre de 75 millions de dollars.

Eli Rozenberg , le fils de l’homme d’affaires millionnaire américain Kenny Rozenberg, est sur le point d’acquérir une participation importante dans El Al Airlines.

L’Autorité des sociétés gouvernementales israéliennes a accepté de soutenir l’offre de 75 millions de dollars de Rozenberg pour une participation de contrôle de 44,9% dans la compagnie aérienne phare du pays, qui a été réduite par la pandémie de coronavirus, a rapporté le quotidien économique israélien Globes.

Maintenant, El Al doit décider d’accepter l’offre ou de prendre un plan de sauvetage gouvernemental qui comprendrait un prêt garanti par le gouvernement et une offre d’actions à la Bourse de Tel Aviv. Dans le cadre du plan de sauvetage, l’État conserverait une participation de 61% dans la compagnie aérienne, conduisant à nouveau à sa nationalisation. La compagnie aérienne a été privatisée en 2004.

Rozenberg, 30 ans, est un résident d’Israël et un citoyen israélien. Son père, qui vit à New York, est propriétaire des Centers Health Care, une chaîne nationale de maisons de retraite et de services affiliés aux États-Unis.

WhatsApp Vous êtes témoin d'un événement?
%d blogueurs aiment cette page :