Au milieu des craintes d’une deuxième vague d’infections, 169 nouveaux cas d’infection à COVID-19 ont été enregistrés. Le nombre de cas actifs est passé à 2 607

Ynet

Le ministère de la Santé a annoncé lundi soir que 169 Israéliens avaient été testés positifs pour le nouveau coronavirus au cours des dernières 24 heures, dont 125 depuis minuit, ce qui constitue le plus grand bond d’Israël en nombre de cas quotidiens depuis fin avril. .
Il y a actuellement 29 patients dans un état grave et 23 d’entre eux reçoivent une assistance respiratoire.

Depuis le début de la pandémie dans le pays, 18 032 Israéliens ont contracté le virus et 298 patients ont succombé au COVID-19.

Le ministère a également signalé que 8 891 tests de coronavirus ont été effectués depuis minuit, un chiffre relativement faible par rapport aux jours précédents.

Tel Aviv est devenu le point d’entrée possible d’Israël pour le coronavirus après avoir signalé une augmentation significative des nouveaux diagnostics au cours des trois derniers jours.

Le ministère de la Santé a déclaré que 46 nouveaux cas de COVID-19 avaient été enregistrés dans le centre-ville au cours des 72 dernières heures, soit une augmentation de 7%. Ce chiffre est inhabituel pour la ville, qui a connu une baisse régulière du nombre de nouveaux diagnostics tout au long de la crise sanitaire.

Les autorités sanitaires ont déclaré que l’augmentation était due en partie à l’épidémie à Yaffa, qui fait partie de la municipalité de Tel Aviv, où plusieurs écoles ont déjà été fermées après que plusieurs étudiants et membres du personnel ont été confirmés infectés.

%d blogueurs aiment cette page :