Le ministère de la Santé rapporte 31 313 cas actifs de COVID-19, un niveau record, avec 259 patients dans un état grave, dont 82 patients sous ventilateurs et 430 décès.

 

Ynet

Au cours des dernières 24 heures, 1977 personnes ont été testées positives pour le coronavirus, le décompte quotidien le plus élevé d’Israël de cas confirmés depuis le déclenchement de la pandémie, a rapporté mercredi matin le ministère de la Santé.

Plus tôt en juillet , le ministre de la Santé Yuli Edelstein a déclaré lors d’une réunion à huis clos que si Israël atteignait 2000 cas confirmés de coronavirus par jour, les autorités pourraient devoir recourir à un verrouillage général afin de contenir la propagation du virus.

Depuis le début de la semaine, 4 857 nouveaux patients ont été diagnostiqués avec un coronavirus en Israël et 21 661 patients au cours des 14 jours précédents – 1 547 nouveaux patients chaque jour en moyenne. À titre de comparaison, 17 075 patients ont été diagnostiqués en mars, avril et mai combinés.

Le nombre de patients atteints de coronavirus actifs dans le pays s’élève également à un record de 31.313, parmi lesquels 259 patients dans un état grave et 82 patients sous ventilateurs.

En 24 heures, trois Israéliens ont succombé aux complications du COVID-19, la maladie causée par le coronavirus, portant à 430 le nombre de décès liés au virus en Israël.

Les autorités sanitaires ont procédé mardi à 29079 tests. 7,78% sont revenus positifs.

Les principaux points chauds viraux du pays au cours des 7 derniers jours ont été Jérusalem avec 1794 nouveaux cas confirmés, suivie de Bnei Brak et Beitar-Illit avec respectivement 962 et 487 cas d’actualité.

Tel Aviv avec 467 nouveaux cas, Beit Shemesh avec 414, Petah Tikva avec 344, Ashdod avec 343, Haïfa avec 320, Lod avec 262 et Modi’in-Illit avec 244.

WhatsApp Vous êtes témoin d'un événement?
%d blogueurs aiment cette page :