Un incendie géant se déclare au port de Beyrouth un mois après l’explosion du port qui fait au moins 190 morts et fait des milliers de blessés.

 

Un énorme incendie s’est déclaré dans le port de Beyrouth, comme le montrent les images de la scène.

De nombreux avions et équipes de pompiers opèrent sur les lieux pour tenter de contenir les flammes. L’armée libanaise a demandé à la population de s’éloigner immédiatement de toutes les routes de la zone portuaire en raison des craintes de propagation du feu.

L’incendie survient environ un mois après qu’une explosion géante au port a tué au moins 190 personnes et fait des milliers de blessés.

Plus tard le mois dernier, le journal allemand Die Welt a rapporté que le Hezbollah avait reçu de l’Iran de nombreuses fournitures de nitrate d’ammonium, la même substance qui a provoqué l’explosion massive

Le rapport, qui citait des sources de renseignement anonymes de pays occidentaux, indiquait que des documents prouvaient que le Hezbollah avait de l’ammonium à sa disposition.

Le Hezbollah avait commandé des produits similaires à ceux qui ont explosé le 4 août à la Force du Corps des gardiens de la révolution islamique-Quds, sous le commandement du général Qassem Soleimani, qui a été éliminé par les États-Unis en Irak au début de l’année, selon Die Welt.

Le nitrate d’ammonium est également utilisé dans l’industrie de la construction et de la fertilisation, mais des groupes terroristes sont connus pour l’utiliser pour fabriquer des bombes.

Le rapport jette un doute sur le déni par le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah que son groupe avait un quelconque lien avec l’explosion de Beyrouth.

 

 

 

 

 

 

 

WhatsApp Vous êtes témoin d'un événement?
%d blogueurs aiment cette page :