Les résidents rapportent que des fenêtres ont été soufflées et qu’un faux plafond est tombé après qu’une explosion a secoué une zone autour du port de Beyrouth où se trouvent des entrepôts abritant des explosifs

Ynet

Une énorme explosion a secoué la capitale libanaise, Beyrouth, mardi, tuant une centaine de personnes et en blessant plus de 3000 personnes, causant des dégâts considérables.

L’explosion de l’après-midi a secoué plusieurs parties de la capitale, le verre s’est brisé, les balcons se sont effondrés à cause de l’impact et une épaisse fumée s’échappait du centre-ville.

Le ministre libanais de la Santé, Hamad Hasan, a déclaré que l’explosion avait causé “un très grand nombre de blessés” et d’importants dégâts, a déclaré la chaîne de télévision libanaise LBC citant le ministre. Une source de sécurité libanaise a déclaré qu’au moins 10 corps avaient été emmenés dans des hôpitaux à la suite de l’incident.

Les résidents ont signalé que des fenêtres avaient été soufflées et que de faux plafonds étaient tombés.L’explosion semblait être centrée autour du port de Beyrouth et a provoqué des destructions à grande échelle et des fenêtres brisées à des kilomètres de là.

Un photographe de l’Associated Press près du port de Beyrouth a vu des personnes blessées au sol et une destruction généralisée dans le centre de Beyrouth.
“J’ai vu une boule de feu et de la fumée se répandre au-dessus de Beyrouth. Les gens hurlaient et couraient, saignaient. Des balcons ont été arrachés des immeubles. Le verre des immeubles de grande hauteur s’est brisé et est tombé dans la rue”, a déclaré un témoin.

Un autre témoin a déclaré avoir vu une épaisse fumée grise près de la zone portuaire, puis entendu une explosion et vu des flammes de feu et de fumée noire: “Toutes les fenêtres du centre-ville sont brisées et il y a des blessés qui se promènent. C’est le chaos total.”

L’agence de presse d’État libanaise NNA et deux sources de sécurité ont déclaré que l’explosion s’était produite dans la zone portuaire où se trouvent des entrepôts contenant des explosifs.

On ne savait pas immédiatement ce qui avait causé l’explosion ou quel type d’explosifs se trouvaient dans les entrepôts.

 

 

 

WhatsApp Vous êtes témoin d'un événement?
%d blogueurs aiment cette page :