Des sirènes ont retenti dans la nuit de lundi dans des communautés situées en Galilée occidentale près de la frontière avec le Liban. Parmi les localités dans lesquelles les sirènes ont été entendues : Rosh Hanikra, Yaara, Hanita, Netiv HaShayara et Shlomi. 
L’unité du porte-parole de Tsahal a déclaré que deux roquettes avaient été tirées du Liban vers le territoire israélien. Des combattants de la défense aérienne ont intercepté une roquette et la seconde a explosé dans une zone dégagée.
Tsahal a répondu à l’incident par des tirs d’artillerie vers le Liban. cette fois, il n’y a pas de directives spéciales pour le front intérieur. Les résidents ont signalé avoir entendu plusieurs explosions. Aucun blessé ou dommage n’a été signalé jusqu’à présent.
Le Conseil régional de Mateh Asher a déclaré qu’il n’y avait aucune indication que des roquettes aient explosé dans la région, mais des recherches sont en cours. Il n’y a pas d’instructions particulières pour les résidents pour le moment.
 Plus tôt, les médias syriens ont rapporté que les systèmes de défense aérienne du pays avaient été activés au-dessus de la ville d’Alep. L’agence de presse officielle syrienne, SANA, a rapporté que les systèmes de défense aérienne ont agi contre une « agression aérienne israélienne » dans la région d’Al-Safira. . La chaîne de télévision libanaise Al-Mayadeen a rapporté que les frappes aériennes visaient des « usines de défense » et un « centre de recherche scientifique ».