Le nombre de patients atteints de COVID gravement malades continue de chuter, le taux d’infection tombant au plus bas depuis trois mois.

Un total de 3055 nouveaux cas de coronavirus ont été diagnostiqués en Israël mardi, selon les données publiées par le ministère de la Santé mercredi matin.

Le nombre total de cas diagnostiqués depuis le début de la pandémie s’élève désormais à 809 870, dont 38 577 cas actifs du virus.

Sur ce nombre, 1 073 patients sont traités dans les hôpitaux, dont 653 dans un état grave, avec un total de 215 sous respirateurs. Le nombre de patients gravement malades a fortement baissé cette semaine, passant de 714 lundi et 690 mardi.

Le nombre de patients atteints de coronavirus gravement malades est tombé mercredi à son plus bas niveau depuis le 29 décembre, alors qu’il y avait 639 patients dans un état grave. Le chiffre a culminé à 1192 le 19 janvier.

Le taux d’infection continue également de baisser, le pourcentage de tests retournant positifs diminuant à 3,3% mardi, contre 3,9% lundi. Le taux de mardi est le plus bas niveau quotidien enregistré depuis le 19 décembre, lorsque 3,1% des tests sont revenus positifs.

Le nombre de décès liés au coronavirus – mesuré par le nombre de décès 30 jours ou moins après un test COVID positif – s’élève désormais à 5936, dont 10 décès signalés mardi.

Jusqu’à présent, 5 035 562 personnes ont reçu la première dose du vaccin COVID, soit 54,15% de la population. Parmi ceux-ci, 3 940 352 personnes, soit 42,37% de la population, ont également reçu la deuxième dose.

 

 

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
Widget not in any sidebars