Des restrictions de voyage seront imposées sur quatre quartiers de Jérusalem après qu’un comité ministériel ait approuvé cette décision lors d’un appel en fin de soirée. La restriction sera en vigueur du dimanche matin au mercredi à 7h. Ces quartiers, principalement ultra-orthodoxes, ont montré un taux élevé d’infections au Covid-19.

Ynetnews

Les ministres ont approuvé des restrictions sur:
1. Neven Yaacov
2. Ramat Shlomo et Romema
3. Har Nof
4. Mea Shearim, Makor Baruch, Bocharim et les communautés voisines.

Les zones industrielles, les quartiers palestiniens et les zones non orthodoxes dans les quartiers ne sont pas inclus dans la restriction.

Les résidents devront rester à l’intérieur de leur quartier et seront autorisés à sortir pour des travaux essentiels, des raisons médicales, les funérailles d’un membre de la famille proche ou le transport de mineurs d’un parent à l’autre.

Le Ministère de la défense et l’armée seront chargés de subvenir aux besoins des résidents confinés à leur domicile et à proximité.

Cette décision, intervenue après trois jours de délibérations, a été contestée par le maire de Jérusalem Moshe Leon et par le ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, qui est lui-même un résident de l’une des zones actuellement soumises à restrictions.

La ville de Jérusalem était divisée en sept zones et 15 quartiers distincts avec une population majoritairement religieuse ont été identifiés comme présentant un taux d’infection plus élevé que le reste du pays.

Les responsables du ministère de la Santé voulaient que les 15 quartiers soient soumis à des restrictions, mais la décision finale a été modifiée après que le maire Moshe Leon et Deri ont affirmé que le ministère choisissait les résidents ultra-orthodoxes sans motif valable.

WhatsApp Vous êtes témoin d'un événement?
%d blogueurs aiment cette page :