Le professeur Eran Segal de l’Institut Weizmann a déclaré que 87% des adultes israéliens avaient reçu un vaccin contre le coronavirus, ajoute les taux de vaccination et de récupération.

Le professeur Eran Segal de l’Institut des sciences Weizmann a rapporté jeudi matin que 87% des Israéliens de plus de 16 ans avaient reçu au moins une dose du vaccin contre le coronavirus.

Un total de 349000 (5,5%) dans le secteur général se sont rétablis du coronavirus, et 2653000 (42%) sont au moins une semaine après la première dose du vaccin, avec 719000 (11%) au moins deux semaines après la deuxième dose et 430 000 (6,8%) jusqu’à deux semaines après la deuxième dose du vaccin.

615 000 autres (10%) sont ni rétablis du virus ni vaccinés. Il y a 1 551 000 (25%) enfants de moins de 16 ans dans la population du secteur général.

Le secteur avec les taux de vaccination les plus bas est le secteur arabe , dans lequel seulement 64% de la population s’est rétablie du coronavirus ou a reçu la première dose du vaccin.

Dans ce secteur, 126000 (7%) sont enregistrés comme guérissant du coronavirus, et 301000 (17%) ont reçu la première dose du vaccin il y a au moins une semaine. Un autre 156 000 (8,6%) sont plus de deux semaines après leur deuxième dose du vaccin, et 197 000 (11%) sont jusqu’à deux semaines après leur deuxième dose.

Parmi les haredim, 72% des plus de 16 ans qui se sont rétablis du virus ou ont reçu au moins la première dose du vaccin.

Un total de 191000 (20%) de haredim se sont rétablis du coronavirus et 132000 (14%) ont reçu la première dose du vaccin il y a au moins une semaine. Un autre 55 000 (5,7%) sont au moins deux semaines après leur deuxième dose du vaccin, et 36 000 (3,8%) sont jusqu’à deux semaines après leur deuxième vaccin.

158000 (17%) de haredim ne se sont pas rétablis du coronavirus ni n’ont reçu le vaccin. Le secteur compte 381 000 (40%) enfants de moins de 16 ans.

 

%d blogueurs aiment cette page :