L’économie et l’éducation devront faire face à de sévères restrictions alors qu’Israël entre en confinement pour tenter de réduire la morbidité des coronavirus.

Israël entrera dans son troisième confinement ce soir à 17 heures pour tenter d’inverser la hausse du nombre de coronavirus.

Selon la décision du gouvernement, le confinement durera deux semaines, mais il pourrait être prolongé et durer trois ou quatre semaines.

Pendant le confinement, les cours auront lieu comme d’habitude dans les garderies, les jardins d’enfants et dans les classes 1-4 et 11-12. Toutes les autres classes continueront grâce à l’apprentissage à distance au lieu de tenir des cours à l’école.

Pendant le confinement, il sera interdit de quitter le lieu de résidence au-delà de 1000 mètres, sauf dans certains cas, notamment se faire vacciner, recevoir des soins médicaux ou sociaux, assister à une manifestation, poursuites judiciaires, partir pour des activités sportives, transférer un mineur entre séparés parents, partant pour un lieu de travail ou un cadre éducatif, assistant à des funérailles, un mariage ou Brit Millah (sous réserve des limites du nombre de participants).

En outre, le gouvernement a décidé d’interdire le départ du lieu de résidence dans le but de séjourner dans le lieu de résidence d’une autre personne.

Les espaces publics et commerciaux seront également fermés à l’exception des magasins essentiels: alimentation, hygiène, optique, pharmacie, électroménagers et produits nécessaires aux réparations domestiques essentielles.

Les lieux de travail qui emploient plus de 10 employés ne seront pas autorisés à avoir 50% de leur main-d’œuvre ou 10 employés présents, selon le montant le plus élevé, à l’exclusion des services essentiels.

Les équipes sportives professionnelles continueront à fonctionner comme d’habitude à l’entraînement et aux matchs.

Les activités dans les espaces ouverts seront interdites. Les études pratiques dans un établissement d’enseignement ou de formation professionnelle pour adultes, les études secondaires pour les jeunes décrocheurs ou à risque et les activités des mouvements de jeunesse seront interdits. Les études dans ces établissements se dérouleront plutôt en ligne.

En outre, le cabinet des coronavirus a approuvé la décision du ministère de la Santé d’annuler la déclaration d’Eilat et de la mer Morte en tant qu’îles vertes. L’annulation de l’annonce prendra effet le lundi 28 décembre.

%d blogueurs aiment cette page :