Après avoir rectifié le chiffre d’hier, le ministère de la Santé a confirmé que c’était le deuxième jour pour dépasser les 2000 nouveaux diagnostics positifs pour le COVID-19. Le taux de positivité des tests est désormais de 8,3%. Trois personnes sont décédées dans les dernières heures des suites de la maladie, portant le nombre total de morts à 433.

Ynet

Le nombre de nouvelles infections quotidiennes à coronavirus en Israël a dépassé 2000 cas pour la deuxième journée consécutive, ont confirmé jeudi les responsables de la santé. Le Centre national d’information et de connaissances sur les coronavirus a rapporté que mercredi au moins 2032 personnes ont été testées positives au COVID-19, ce qui a placé le taux de positivité du test à 8,3%.

Le ministère de la Santé a rectifié le registre signalé hier de nouveaux patients porteurs du virus de 1975 à 2002, ce qui indique qu’il s’agit du deuxième jour consécutif avec plus de 2000 cas positifs.

Le rapport note également que trois personnes sont décédées depuis la nuit dernière des suites de la maladie, portant à 433 le nombre de décès dus à des complications liées au COVID-19 depuis le début de l’épidémie. Le nombre de patients dans un état grave est passé à 295, avec 79 personnes sous assistance respiratoire mécanique.

À Beitar Illit, 25% des tests de coronavirus effectués la semaine dernière se sont révélés positifs. A Elad, le taux est de 22%, à Beit Shemesh, 20%, dans la ville ultra-orthodoxe de Bnei Brak, 19%, et à Modi’in Illit, 18% des tests étaient positifs.

 

WhatsApp Rédaction de Hassidout.org