Un total de 630 nouveaux cas de coronavirus ont été diagnostiqués en Israël jeudi, selon les données publiées par le ministère israélien de la Santé vendredi matin, alors que le chiffre était de plus de 9000 cas quotidiens la veille du confinement, il y a un mois.

Le bilan des morts a atteint 2511 depuis le début de la pandémie, a rapporté le ministère.

Le pourcentage de tests effectués jeudi qui sont revenus positifs est tombé à 1,8%, contre 2,1% mercredi et 2,2% mardi.

Le nombre de nouvelles récupérations a dépassé le nombre de cas nouvellement diagnostiqués jeudi, avec 1451 nouvelles récupérations signalées.

Depuis le début de la pandémie, 313 590 cas de coronavirus ont été diagnostiqués en Israël, dont 299 822 se sont terminés par un rétablissement.

Sur les 11 254 cas actuellement actifs, 9 974 sont traités à domicile, 542 sont traités dans des hôtels pour coronavirus et 738 sont traités dans des hôpitaux.

Les 738 hospitalisations dont 410 patients dans un état grave et 101 dans un état modéré.

Il y a actuellement 190 patients sous respirateurs.

Le ministère israélien de la Santé a annoncé vendredi les détails de la prochaine étape de l’assouplissement des restrictions relatives aux coronavirus qui comprend un retour à l’école pour les classes 1 à 4, l’ouverture de quelques petites entreprises et la reprise de la prière en salle dans les synagogues, bien que limitée à un maximum de 10 fidèles à un temps.

Confrontés à des pressions massives exercées par différents secteurs de l’économie durement touchés par la pandémie, les ministres se disputaient entre eux pour savoir quelles restrictions alléger.

Malgré les appels des propriétaires d’entreprise , le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est rangé du côté du ministre de la Santé Yuli Edelstein pour limiter les ouvertures et s’est fixé comme objectif d’atteindre une moyenne hebdomadaire de 500 nouvelles infections par jour avant que les magasins de rue puissent ouvrir.

«Nous avons atteint un point où nous pouvons maintenir une routine de vie dans l’ombre de la couronne jusqu’à ce que les vaccins soient reçus, mais tout cela est conditionnel à ce que nous continuions à suivre les directives et surtout à continuer à travailler ensemble», a tweeté Netanyahu.

«C’est le seul moyen, il n’y a pas d’autre moyen pour la victoire sur la couronne et avec l’aide de Dieu, nous maîtriserons le virus.» a dit le Premier ministre.

 

 

Netanyahu: Nous avons pris une décision difficile mais justifiée

Le premier ministre a déclaré que la décision de mettre en œuvre un deuxième reconfinement était justifiée, la sortie doit être faite avec soin.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahu a publié jeudi soir une déclaration aux médias dans laquelle il évoquait les récentes décisions du cabinet du coronavirus et faisait part de ses efforts pour disposer rapidement d’un vaccin en Israël.

« Nous avons sauvé de nombreuses vies grâce au reconfinement – nous avons pris une décision difficile mais justifiée », a déclaré Netanyahu. « Contrairement à ce que l’on entend dans les médias, de nombreux experts du monde entier apprécient notre politique. Cela ne veut pas dire que la crise corona est derrière nous – notre situation s’est améliorée, mais elle est très fragile. »

« Il y a quelques semaines à peine, il y avait ceux qui disaient sur un ton exagéré qu’Israël était en état de délabrement et que l’Europe était en bonne forme, et aujourd’hui la situation en Europe est difficile avec des résultats tragiques », a déclaré le Premier ministre. « Certains pays européens craignent de perdre le contrôle. »

« Nous faisons tous les efforts possibles pour ouvrir les entreprises avec soin, nous examinerons les grandes lignes de l’éducation dans les deux prochaines semaines », a déclaré Netanyahu. « Seul un vaccin peut nous mettre dans une routine corona différente, je travaillerai pour cela 24 heures sur 24. »

 

 

%d blogueurs aiment cette page :