La police arrête un Arabe soupçonné d’avoir lancé des bombes incendiaires sur une maison appartenant à un ‘Habad à Lod.

Lors de l’incident, qui s’est produit jeudi soir, au moins deux bombes incendiaires ont été lancées sur un appartement du quartier Sha’ar Ha’ir de Lod. La famille dormait dans sa maison au moment de l’attaque. Personne n’a été blessé, mais les suspects se sont échappés des lieux.

L’arrestation de samedi soir est la première en lien avec l’attaque.

Une vidéo obtenue sur les lieux montrait deux suspects lançant des cocktails Molotov en direction de la maison. La police israélienne a ouvert une enquête sur l’attaque.

L’incendie a été rapidement éteint miraculeusement par un voisin à l’aide d’un des extincteurs qui se trouvaient dans le coffre de sa voiture.

Témoignage audio :

 

Des extincteurs ont été distribués gratuitement aux habitants de la ville.

La cour dans laquelle un cocktail Molotov a atterri venait de conclure une réunion communautaire avant un événement de collecte de fonds prévu au profit synagogue ‘Habad nouvellement établie.

Le commissaire de police Kobi Shabtai a déclaré jeudi que la police avait arrêté plus de 350 personnes soupçonnées d’être impliquées dans les attaques violentes contre les Juifs au début du mois.

Le membre de la Knesset, le rabbin Meir Porush, a déclaré que l’État devait traiter les émeutiers de Lod d’une main lourde. « Il est inconcevable que les habitants d’une ville en Israël aient peur de quitter leur domicile et aient besoin d’organiser des quarts de travail pour protéger leurs familles. Je vais m’entretenir avec le ministre de la Sécurité publique et le chef de la police et exiger d’eux une présence policière afin de ramener le calme dans la ville de Lod.

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
     
%d blogueurs aiment cette page :