L’incident c’était produit le 11 mai dernier, alors que les troupes israéliennes quittaient le village de Yaabed près de la ville de Jénine. Le sergent d’état-major Amit Ben Yigal, âgé de 21 ans, et ses camarades de l’unité de reconnaissance de la brigade Golani procédaient à l’arrestation de quatre terroristes. Les soldats ont été la cible de jets de parpaing lancés depuis les toits des immeubles. L’un d’entre eux avait touché Amit à la tête et, malgré son casque, le jeune homme a été grièvement blessé. Transporté à l’hôpital Rambam de Haïfa par hélico dans un état critique, Amit a succombé à ses blessures.

Ynetnews

Le service de sécurité du Shin Bet a déclaré dimanche qu’Israël avait appréhendé le Palestinien qui avait lancé un gros bloc à la tête du Premier Sgt des FDI. Amit Ben Yigal lors d’une opération d’arrestation en Cisjordanie le mois dernier, le tuant.

Le terroriste a été identifié comme étant Namzi Abu Bakr, un résident de 49 ans de la maison du village de Yabed, d’où le soldat de 21 ans a été attaqué.

L’arrestation a été menée conjointement avec Tsahal et la police israélienne, a indiqué le Shin Bet.

Baruch Ben Yigal, le père d’Amit, a déclaré qu’il était extrêmement soulagé lorsqu’il a été informé que le meurtrier présumé de son fils avait été arrêté.
« Quand ils m’ont dit qu’il avait été attrapé, j’ai crié à l’intérieur de la voiture. J’ai ressenti une joie remplie de tristesse », a-t-il dit.
« Je n’ai pas dormi depuis un mois et le téléphone a toujours été allumé. Depuis, je n’ai pas dormi de jour comme de nuit, et c’est la seule chose qui m’occupe. C’est un appel téléphonique important pour moi et pour nous en tant que parents. Cette personne a bouleversé nos vies. C’est voir la lumière au bout du tunnel.  »

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président Reuven Rivlin ont également salué la détention.
« Je voudrais féliciter Tsahal, le Shin Bet et les forces de sécurité d’avoir capturé le modeste l’assassin d’Amit Ben Yigal », a déclaré Netanyahu.
« Nous travaillerons sans relâche contre le terrorisme et ses agents et assurerons la sécurité des citoyens israéliens », a déclaré le président.

Les FDI, qui avaient juré d’attraper le tueur, ont arrêté plus de 10 résidents du bâtiment où le bloc a été jeté.

Abnu Bakr était l’un des détenus, mais a nié toute implication. Une enquête du Shin Bet a cependant déterminé qu’il avait bien jeté le bloc du toit du bâtiment.

Ben Yigal, qui a été tué un mois avant la fin de son service, a été enterré au cimetière de Be’er Yaakov.

Le ministre de la Défense de l’époque, Naftali Bennett, et de hauts responsables des FDI avaient assisté à ses funérailles.

 

 

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
Widget not in any sidebars