Sirènes à Shphela, Gush Dan et, pour la première fois, également dans la vallée de Jezreel. A Petah Tikva un bâtiment frappé par une roquette.

Vers 2 heures du matin, les terroristes du Hamas ont tiré des roquettes sur le centre d’Israël. Des sirènes ont retenti dans la région de Tel Aviv, de la Shphelah, du Sharon et pour la première fois de cette série de combats, des roquettes ont également été lancées vers la vallée de Jezreel.

Un immeuble résidentiel à Petah Tikva a été directement touché par une roquette et a commencé à prendre feu. Les locataires ont été évacués. Les pompiers se sont rendu sur les lieux.

Lors d’un autre incident, des éclats d’obus d’une roquette ont frappé une maison à Rishon Lesion. Le bâtiment a subi des dommages. Six personnes ont été légèrement blessées en courant vers un refuge, dont un homme de 72 ans.

Peu avant 6h00 jeudi matin, les tirs de roquettes sur le sud ont repris, avec des sirènes retentissant à Sderot et dans d’autres communautés situées près de la frontière de Gaza.

La branche militaire du Hamas a revendiqué la responsabilité des derniers barrages et a déclaré qu’elle avait lancé des roquettes sur Tel Aviv en réponse à une attaque généralisée de Tsahal contre des structures d’infrastructure à Gaza.

Pendant ce temps, des avions de combat et des avions de Tsahal ont attaqué des bâtiments d’importance stratégique pour l’organisation terroriste du Hamas et ont également éliminé une escouade de forces navales du Hamas.

Parmi les bâtiments attaqués figuraient la banque centrale de l’organisation terroriste Hamas et deux bâtiments appartenant au Hamas et utilisés pour des opérations de renseignement.

En outre, les FDI ont attaqué un autre bâtiment du Hamas à Khan Yunis.

Sderot : Un enfant de 5 ans succombe à ses blessures

Plus tôt mercredi, Ido Avigal, cinq ans, grièvement blessé lorsqu’une roquette a frappé son domicile à Sderot, a succombé à ses blessures à l’hôpital Barzilai d’Ashkelon.

Shani, la mère du garçon, a été grièvement blessée et reste à l’hôpital. Sa sœur de sept ans, Tahel, a été légèrement blessée.

Le cousin d’Ido, Noam Abergil, âgé de six ans, a également été grièvement blessé dans le même incident dans un appartement à Sderot. Adi, la mère de Noam et la sœur de Shani, on été légèrement blessées.

 

 


Widget not in any sidebars