Des tirs de roquettes à Gaza frappent le sud d’Israël, avec des coups directs sur une maison, une synagogue et près d’un supermarché. PM tient un briefing de sécurité.

Des alarmes ont retenti à plusieurs reprises dans le sud d’Israël dimanche après-midi, notamment à Beer Sheva, Ashdod, Ashkelon, Netivot et dans les localités des conseils régionaux d’Eshkol et de Sdot Negev.

De violents tirs de roquettes ont été enregistrés depuis la bande de Gaza dirigée par le Hamas vers les villes israéliennes à la frontière de Gaza, ainsi que les villes côtières d’Ashdod et d’Ashkelon.

Une synagogue d’Ashkelon a été touchée directement par l’une des roquettes, tandis qu’une résidence privée a été touchée par une roquette à Ashdod. Aucun blessé n’a été signalé dans l’un ou l’autre incident.

 

Une roquette a frappé près d’un supermarché à Netivot, mais aucune victime n’a été signalée.

Le cabinet de sécurité israélien s’est réuni dimanche au quartier général de l’armée à Tel Aviv pour discuter des attaques à la roquette en cours et de l’opération antiterroriste israélienne, baptisée « Gardien des murs ».

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Benny Gantz devraient faire une déclaration publique dimanche à 17h05, à la suite de la dernière vague d’attaques à la roquette sur Ashdod et Ashkelon.

Au cours de la nuit, plus de 40 roquettes ont été tirées sur le Gush Dan, le Shfela et le sud. Des éclats de roquettes sont tombés pendant la nuit à Tel Aviv, Bat Yam, Rishon Lesion et Ashdod.

Tsahal a publié une vidéo montrant des exploitants d’aéronefs télécommandés décidant de renoncer à une attaque à la dernière minute après avoir identifié des enfants dans la zone cible.

 

Un porte-parole de Tsahal a déclaré ce matin que des avions de combat de l’IAF avaient attaqué des moyens militaires au quartier général du renseignement de la branche militaire du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.

Le bâtiment abrite des agents de renseignement du Hamas qui formulent des analyses pour l’organisation. « Cette attaque constitue des dommages aux infrastructures clés du Hamas », a déclaré le porte-parole de Tsahal.

Le porte-parole de Tsahal, le général de brigade Hidai Zilberman, a déclaré qu’en plus des deux maisons Sinwar à Khan Yunis, la maison d’un commandant de bataillon dans le quartier Zeitun et la maison d’un autre haut fonctionnaire avaient été attaquées la nuit dernière.

Zilberman a noté que l’armée israélienne est entrée hier soir dans la «phase 2» de son opération d’attaque du «métro du Hamas» dans le centre et le nord de la bande de Gaza avec environ 100 bombes provenant de dizaines d’avions de combat.

 

 


Widget not in any sidebars