Un jeune malien sans-papiers a escaladé à mains nues samedi la façade d’un immeuble pour secourir un enfant de quatre ans, suspendu dans le vide, et dont le père a ensuite été placé en garde à vue, a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

Les faits se sont déroulés dans le 18e arrondissement de la capitale aux environs de 20h, selon les pompiers et des sources policières, confirmant une information du journal Le Parisien.

 


Mamoudou Gassama, un Malien sans papier,  a escaladé à mains nues samedi la façade d’un immeuble pour secourir un enfant de quatre ans, suspendu dans le vide, et dont le père a ensuite été placé en garde à vue, a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

Les faits se sont déroulés dans le 18e arrondissement de la capitale aux environs de 20h, selon les pompiers et des sources policières, confirmant une information du journal Le Parisien.

La scène, spectaculaire, où l’on voit l’homme escalader à mains nues et en 30 secondes environ quatre balcons de la façade de l’immeuble jusqu’au 4e étage, pour récupérer l’enfant qui se trouvait suspendu par une main, dans le vide, à l’extérieur du balcon, a été filmée par des passants ébahis.

Diffusée dans la foulée sur les réseaux sociaux, elle a été vue plus de trois millions de fois dimanche après-midi.

“Par chance, il y avait quelqu’un qui avait une bonne condition physique et qui a eu le courage d’aller chercher l’enfant”, ont précisé les pompiers qui rappellent que dans ce genre de situations, il faut alerter les pompiers le plus vite possible.

L’enfant et le jeune homme ont ensuite été conduits à l’hôpital pour effectuer des vérifications de routine.

“Le sauveteur se plaignait du genou et l’enfant était en état de choc”, ont indiqué les pompiers qui précisent toutefois que les deux protagonistes “vont bien”.

A la suite de ces faits, le père de l’enfant a été placé en garde à vue dans le cadre d?une enquête ouverte du chef de “soustraction à une obligation parentale”, qui a été confiée à la brigade de protection des mineurs, a-t-on précisé de source judiciaire.

L’enfant à quant à lui été placé dans une structure d’accueil sur décision du parquet, a ajouté cette source. AFP

Mamoudou Gassama, le Malien qui a sauvé un enfant suspendu dans le vide à Paris, va être « naturalisé français » et intégrer les pompiers, a annoncé Emmanuel Macron ce lundi, à l’issue de sa rencontre avec le jeune homme.

En jeans et chemise à manches courtes, Mamoudou Gassama a parlé lundi matin durant quelques minutes avec le chef de l’Etat devant les caméras, avant que l’entretien ne se poursuive en tête-à-tête. A l’invitation du président, le jeune homme a raconté les circonstances de son acte de bravoure. « Bravo », a lancé Emmanuel Macron.

« Cet acte d’une immense bravoure, fidèle aux valeurs de solidarité de notre République, doit lui ouvrir les portes de notre communauté nationale », avait tweeté dimanche soir le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

Son acte spontané, filmé samedi, a été vu des millions de fois sur les réseaux sociaux où son geste spectaculaire était célébré. En quelques secondes, il a escaladé la façade d’un immeuble parisien pour sauver l’enfant suspendu à une balustrade au 4e étage. « Je n’ai rien pensé, j’ai pensé à le sauver et Dieu merci je l’ai sauvé », a déclaré avec humilité le jeune homme de 22 ans, interrogé sur BFMTV.

« Jamais je n’aurai pensé qu’un jour je rencontrerai le président de la République française. Je travaille à Paris, souvent je passe devant l’Elysée, jamais je n’aurai pensé qu’un jour je rentrerai à l’Elysée », a dit ému sur BFMTV Diaby Gassama, le frère du sauveteur, précisant que celui-ci, arrivé en septembre 2017 en France, « vit au foyer et c’est une situation très grave ».

WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG