Le rabbin des Émirats arabes unis et Chalia’h du Rabbi, le Rav Levi Druchman, allume la première bougie de Hanouccah au pavillon israélien de l’EXPO 2020 à Dubaï lors d’une cérémonie à laquelle assistent l’ancien envoyé de Bahreïn aux États-Unis, des membres de la communauté juive du Golfe.

 

Le rabbin des Émirats arabes unis, Rav Levi Druchman, a allumé les bougies de Hanouccah au pavillon israélien à l’EXPO 2020 à Dubaï dimanche. Une cérémonie d’allumage des bougies a également eu lieu au pavillon bahreïni en présence de l’ancien ambassadeur de Bahreïn aux États-Unis, Houda Nonoo, et de membres de la communauté juive du Golfe arabe.

Plus de 2 millions de personnes ont visité la foire, la plus grande foire au monde, à ce jour.

L’éallumage public d’une Menorah géante à Dubaï, qui n’aurait pas été possible avant la signature des accords d’Abraham, a eu lieu grâce aux efforts du Fonds national juif des Émirats arabes unis. Le consul général d’Israël à Dubaï, Ilan Sztulman, et le commissaire général du pavillon EXPO 2020 d’Israël. Elazar Cohen, étaient parmi les participants.

Le Rav Druchman a allumé les bougies de Hanoucca en présence de dirigeants locaux, d’hommes d’affaires, de résidents juifs des Émirats arabes unis et de touristes du monde entier.

L’événement comprenait une représentation par les membres de la chorale d’enfants de la communauté juive et a été suivi par des étudiants de l’école hébraïque de la communauté.

Des milliers de Juifs, dont aucun n’est né dans le pays, vivent maintenant aux Émirats arabes unis et dans d’autres États du Golfe.

Dubaï possède une ancienne synagogue ashkénaze connue sous le nom de « la Villa », qui a été ouverte il y a une dizaine d’années dans la maison privée d’un avocat sud-africain. Les Juifs intéressés à prier là-bas ont appris son emplacement par le bouche à oreille. Une autre synagogue séfarade est située dans la résidence privée du rabbin Chabad Levi Druchmaan, arrivé du Maroc à Dubaï il y a sept ans. Une troisième synagogue, plus imposante sera établi sur l’île de Saadiyat à Abu Dhabi. A côté des trois lieux de culte, le campus comprendra un jardin commun dans lequel un petit musée et un centre éducatif seront construits. L’Abrahamic Family Campus devrait ouvrir ses portes en 2022.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :