Le taux d’infection tombe en dessous de 8% pour la première fois en près d’un mois, car le nombre de patients hospitalisés dans un état grave tombe en dessous de 1000.

 

Le nombre de patients atteints de coronavirus répertoriés dans un état grave ou critique est tombé à son plus bas niveau depuis un mois ce mercredi, a déclaré mercredi matin le vice-ministre israélien de la Santé Yoav Kisch.

S’adressant à Reshet Bet, le vice-ministre a déclaré que le nombre de patients covid-19 hospitalisés dans un état grave est tombé en dessous de 1000 pour la première fois depuis le début janvier, avec 993 patients dans un état grave ou critique.

C’est le chiffre le plus bas depuis le 8 janvier, selon les données publiées par le ministère de la Santé.

De plus, le taux d’infection continue de baisser, le pourcentage de tests COVID retournant positifs tombant à 7,8% mardi, contre 8,8% des tests effectués lundi et dimanche et 9,5% des tests effectués samedi.

Un total de 6062 nouveaux cas de virus ont été diagnostiqués mardi en Israël, portant le nombre total de cas actifs connus à 70 444. Parmi ceux-ci, 1 606 patients sont hospitalisés.

Mercredi matin, le nombre total de décès liés aux coronavirus s’élevait à 5233.

Jusqu’à présent, 3 607 920 personnes ont reçu la première dose du vaccin COVID, soit 39,15% de la population, contre 2 223 906 personnes, soit 24,13% de la population ayant reçu les deux doses.

 

 

 

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
     
%d blogueurs aiment cette page :