Le tribunal du district de Tel Aviv a statué : « Machia’h BaKikar » sur la place Rabin aura bien lieu avec une séparation

Le tribunal du district de Tel Aviv a statué : « Machia’h BaKikar » sur la place Rabin aura bien lieu avec une séparation

Le juge en chef adjoint du tribunal du district de Tel Aviv, Kobi Vardi, a statué dimanche après-midi sur une pétition visant à permettre à Habad de célébrer le grand rassemblement « Machia’h BaKikar »  sur la place Rabin de Tel Aviv.

L’événement qui doit avoir lieu lundi 25 juin sur la grande Place Rabin à Tel Aviv, devait coïncider avec la date hébraïque du 12ème jour de Tammuz, qui marque la libération en 1927 du sixième Rabbi de Loubavitch, Rabbi Yossef Its’hak Schneerson, des prisons soviétiques, suite à son emprisonnement pour ses tentatives de maintenir le Judaïsme vivant sous le régime communiste.

L’événement de Tel-Aviv avait suscité la colère des groupes féministes et de la gauche radicale pour son intention de séparer les membres du public selon le sexe, conformément aux normes juives de la modestie. En tant que tels, les groupes ont demandé à la municipalité de Tel Aviv d’annuler la licence pour l’événement, et la municipalité s’est conformée, ordonnant que l’événement soit annulé à moins de supprimer la séparation.

Lors de l’audience, le juge Vardi a attaqué la position de la municipalité et des organisations qui ont présenté une pétition contre l’événement, notant qu' »il n’y a aucune raison de ne pas tenir l’événement avec la séparation ». 

Le juge a reproché à la municipalité de ne pas tenir une audience appropriée pour les organisateurs de l’événement et d’avoir interdit la séparation à la dernière minute.

En réponse aux affirmations du Réseau des femmes israéliennes et d’autres organisations qui souhaitaient se joindre à la discussion, le juge a déclaré: «Conservez vos revendications pour des affaires plus importantes. »

Le juge Vardi a donné dix minutes à la municipalité et aux organisations qui ont déposé une pétition contre l’événement pour décider si elles se rétractaient ou non, et à la fin des dix minutes, la municipalité a annoncé qu’elle retirait son opposition.

 

Israël : le maire de Jérusalem, Nir barkat, annule une contravention infligée à un stand de Tefilines

Israël : le maire de Jérusalem, Nir barkat, annule une contravention infligée à un stand de Tefilines

 

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a ordonné vendredi d’annuler une contravention de 120 euros (450 NIS) infligée à un Habad  qui tenait un stand de Tephillines près de la gare routière de Jérusalem.

Le Hassid Habad exploite ce stand de Tefillines au même endroit depuis quatre ans, sans incident. Cependant, un inspecteur municipal lui a demander de retirer son stand de la voie publique et de payer l’amende.

« La ville de Jérusalem voit avec appréciation l’activité du mouvement Habad dans la ville et dans tout Israël, dans le but de faire progresser l’amour d’Israël et de rassembler les coeurs », a déclaré le maire Nir Barkat dans son annonce. « La municipalité entretient d’excellentes relations avec les représentants du Mouvement Habad et note que les gens de Habad prennent généralement des mesures pour obtenir les autorisations requises par la loi, afin de mettre en place des structures et des stands dans la rue »

« Dans ce cas, les plaintes ont atteint le service d’inspection municipal, concernant un stand illégal », a expliqué Barkat. « Malheureusement, malgré les demandes de la municipalité et l’envoi d’avertissements, le propriétaire du stand a refusé de faire les démarches pour obtenir la permission, et a même ajouté un auvent sur le stand, ainsi que des banderolles non autorisées. »

« La municipalité a fait savoir à l’opérateur du stand que la pénalité a été annulée. Il sera également demandé de d’entreprendre toutes les démarches concernant la légalité du fonctionnement du stand. »

Israël : Gala d’inauguration des nouveaux locaux de l’orphelinat – pension ‘Ohr Sim’ha » de Kfar ‘Habad

Israël : Gala d’inauguration des nouveaux locaux de l’orphelinat – pension ‘Ohr Sim’ha » de Kfar ‘Habad

L’orphelinat – pension « Ohr Simcha » a été fondé à Kfar Chabad, en Israël, il y a 40 ans pour les enfants de nouveaux immigrants en provenance de l’ex-Union soviétique et de Boukhara. L’institution a évolué pour accueillir des enfants de tout le pays et a été rapidement reconnue par le ministère israélien des Affaires sociales comme une pension thérapeutique pour les enfants. 

 

Les enfants de Ohr Simcha sont des enfants qui ont été expulsés de force de leurs foyers par les services sociaux ou amenés par des parents et des proches qui ne sont pas en mesure de s’occuper d’eux. Ces enfants ont besoin d’une assistance psychologique et, dans certains cas, d’une intervention médicale.

Depuis sa création, Ohr Simcha a fonctionné comme pensionnat / orphelinat. Cependant, en 2005, Ohr Simcha a dirigé un cadre unique de foyer d’accueil pour la famille (FFH) et a atteint un total de 72 enfants au cours des six dernières années.

 

 














הסר תמונה
















 

חדר הורים
מטבח
מקבלים את פני הנדיב
עם הנדיב מר אייזיק גילינסקי
הסעודה החגיגית
Etats-Unis : Siyoum du traité Bava Kama et concours sur « Gueoula et Machia’h » à la Yechiva Loubavitch de Queens

Etats-Unis : Siyoum du traité Bava Kama et concours sur « Gueoula et Machia’h » à la Yechiva Loubavitch de Queens

Le dimanche 27 Sivan, la Yechiva Tom’hei Temimim de Queens a organisé un Siyoum sur le traité Bava Kama et un concours sur les sujets de Machia’h.

Plus de 20 élèves ont appris l’ensemble du traitéBava Kama par cœur, ainsi que beaucoup d’ autres qui en ont appris une grande partie. Ils ont chacun été récompensé pour leur travail studieux tout au long de l’année.

Après la période d’apprentissage et de test intenses, 12 élèves ont été sélectionnés pour le concours des sujets de Machia’h.  Les participants ont immédiatement commencé à étudier de façon rigoureuse.

Avant d’ annoncer les gagnants, le Rav Mendel Scharf, directeur de la Yeshiva, a remercié le Chlou’him pour leur travail inlassable.

1ère place – Hatomim Shneur Zalman Pevzner, a gagné un dollar du Rabbi.
2e place – Hatomim Shmuel Broin, a gagné 150 $ de livres.
3e place – Hatomim Berke Hendel, a gagné 100 $ de livres.

Les 9 autres participants étaient:
Hatmimim Sholom Ber Turk,
Mendel Shpindler,
Hillel Levinson,
Shmuel Volovik,
Haïm Yehoshua Reizes,
Sholom Ber Borovitz,
Yaakov Rodal, Yossef Hendel,
Mendel Heidingsfeld.