Un avocat saoudien demande que le contrôle de l’Autorité palestinienne sur le mont du Temple soit supprimé après que des visiteurs émiratis et bahreïnis aient été maudits alors qu’ils visitaient la mosquée Al Aqsa.

Abdul Rahman al-Lahim, un avocat saoudien comptant un quart de million d’abonnés sur Twitter, a appelé « à libérer la mosquée Al-Aqsa des voyous palestiniens » dans un message publié lundi sur son compte Twitter.

Il a écrit ces remarques après que les Arabes palestiniens aient maudit les visiteurs du Mont du Temple en provenance des États arabes qui ont récemment signé des accords de normalisation avec Israël.

Al-Lahim a tweeté en arabe sa critique des Arabes palestiniens, qu’il appelait «des voyous enragés». « Il est très important que les émirats, Bahreïn et Israël recherchent les accords de paix pour trouver un outil pour libérer la mosquée Al-Aqsa des voyous palestiniens, d’une manière qui garantisse que les visiteurs d’Al-Aqsa soient protégés des brimades palestiniennes »

Il n’a pas mâché ses mots, qualifiant le contrôle de l’Autorité palestinienne du Mont du Temple de «viol d’Al Aqsa».

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :