L’émissaire Habad et rabbin du district de Chernivtsi, Menahem Glitzenstein, a parlé à Kan Reshet Bet des difficultés consécutives à la guerre et de l’assistance aux réfugiés.

La communauté juive, sous la direction spirituelle du Rav Menachem et de Mme Penina Glisnshtain, est une petite communauté très unie où les portes sont toujours ouvertes pour accueillir chaque juif et les rapprocher de la Torah.

« Les gens sont entrés, nous ont dit qu’ils avaient roulé pendant 20 et 30 heures. Ils nous ont parlé des embouteillages, des pannes d’essence, des files d’attente énormes aux stations-service. Les gens sont arrivés fatigués et déterminés. Nous avons préparé des dortoirs vides pour accueillir les réfugiés. »

 

 

 


Merci de soutenir nos efforts pour la diffusion du judaïsme.
Soyez partenaire, en cliquant ici

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :