La fermeture continue de l’aéroport est problématique, car les compagnies aériennes menacent de poursuites judiciaires.

Le ministre de la Santé Yuli Edelstein et la ministre des Transports Miri Regev ont accepté de revenir sur les grandes lignes du “ciel ouvert” à partir de jeudi 15 octobre à minuit, a rapporté la Douzième chaîne .

Le procureur général a précisé dans les discussions internes qu’il y a un problème dans la fermeture continue de l’aéroport Ben Gourion, car les compagnies aériennes menacent de poursuites judiciaires suite aux dommages qui leur sont causés.

Depuis le début de la fermeture, il y a eu une restriction sur les vols au départ de l’aéroport Ben Gourion et seuls les passagers ayant acheté un billet avant que la fermeture ne prenne effet ont été autorisés à voler.

La ministre des Transports, Miri Regev, a appelé hier les ministres à ouvrir l’aéroport Ben Gourion dès jeudi, même si d’autres assouplissements des restrictions ne prennent effet que dimanche.

WhatsApp Rédaction de Hassidout.org