L’ancien grand Rav d’Israël Rav Israël Meir Lau a salué la vie de dévouement de la Chlou’ha, Myriam Bentolila a »h, au Congo et à travers l’Afrique centrale, lors d’une cérémonie des Chlochim tenue en son honneur à Kfar Habad.

Mme Bentolila est décédée la veille de Shvi’i shel Pessah 5781 à l’âge de 52 ans, après avoir combattu silencieusement et courageusement la maladie.

La soirée a été animée par le Rav Hillel Menahem Guez et s’est déroulée en présence du Rav Mikhael Shlomo Abichide, Rav de la communauté ‘Habad de Bet Shemesh et Rosh Kollel Torah Ohr à Beitar Illit, du Rav Yaakov Habib, membre de Badatz Ihoud Harabanim Lemehadrin.

L’invité d’honneur était le Rav Israël Meir Lau, ancien grand Rabbin ashkénaze d’Israël et président du musée Yad Vashem à Jérusalem.

Le Rav Lau avait une amitié étroite avec le père de Mme Bentolila, le Rav Yeshua Haddad a’h, Chalia’h et Rav de la synagogue de Via Guastalla de Milan, en Italie.

Le Rav Lau a loué le dévouement de Mme Bentolila et de son mari, le Rav Shlomo Bentolila, qui ont été envoyés par le Rabbi en Chli’hout à Kinshasa en 1991, alors capitale du Zaïre, et leur travail pour établir Habad-Loubavitch en Afrique centrale.

Sous la direction du Rav Bentolila et de son épouse, Habad opère désormais dans 13 pays d’Afrique: République démocratique du Congo, République du Congo, Nigéria, Ghana, Angola, Namibie, Gabon, Côte d’Ivoire, Kenya, Ouganda, Éthiopie, Mali et Sénégal.

Dans son intervention émouvante, le Rav Bentolila a souligné l’humilité et le dévouement au Rabbi de sa défunte épouse, qui a contribué au développement du judaïsme en Afrique, dans le but d’atteindre tous les juifs.

Il a rappelé qu’elle est parti en Chlihout «avec la joie au cœur» alors que le pays était dévasté par deux grandes guerres en 1996 et de 1998 à 2003.

Le Rav Bentolila a déclaré que sa femme s’était particulièrement attachée à fournir une éducation juive authentique aux enfants et à diffuser le judaïsme à des milliers de personnes au fil des ans.

La soirée s’est conclue par un Sioum réalisé en sa mémoire par son fils le Rav Binyomin Avraham Bentolila Chalia’h à Levalois, près de Paris, en France.

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :