L’isolement obligatoire dans les installations gérées par l’État pendant au moins 10 jours entre en vigueur mercredi; tous les étrangers interdits d’entrer dans le pays pendant deux semaines; La décision intervient au milieu des inquiétudes concernant une nouvelle mutation de coronavirus plus infectieuse

 

Le cabinet des coronavirus a décidé lundi que tous les Israéliens revenant de l’étranger seraient tenus de s’isoler d’au moins 10 jours dans des hôtels gérés par l’État, en raison de préoccupations concernant une nouvelle mutation plus infectieuse du coronavirus.

Les ressortissants étrangers ne seront pas du tout admis dans le pays pendant deux semaines, sauf dans des circonstances particulières.
Les ministres ont décidé que la mesure entrerait en vigueur mercredi à 14 heures et serait en vigueur pendant 10 jours.

Les Israéliens entreront en quarantaine dans les hôtels gérés par l’État pendant 14 jours, mais pourraient être libérés après 10 jours s’ils présentent un test négatif les premier et dixième jours d’isolement.

Si les hôtels manquent de place, le ministère de la Santé établira alors une liste de personnes qui pourraient être autorisées à entrer en quarantaine à domicile.
Tous les rapatriés dans les 48 prochaines heures seront mis en quarantaine chez eux, où ils seront testés pour le coronavirus.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait fait pression pour que tous les vols à destination et en provenance d’Israël soient complètement arrêtés.
Dimanche, les ministres ont décidé d’exiger que tous les Israéliens revenant du Royaume-Uni, du Danemark et de l’Afrique du Sud soient mis en quarantaine dans les hôtels à coronavirus gérés par le gouvernement.

 

 

La décision de dimanche a été prise alors que deux vols au départ de Londres étaient en route vers Israël, transportant un total de 120 passagers israéliens. Des dizaines de passagers ont décidé de retourner au Royaume-Uni plutôt que de s’isoler, bien qu’ils aient été informés avant l’embarquement que la nouvelle politique pourrait être en vigueur à leur atterrissage.
Le ministère de la Santé a annoncé lundi matin que 2821 nouveaux cas de COVID-19 avaient été confirmés dimanche, après 70000 tests effectués, indiquant un taux de positivité de 4,1%.
Sur 24 999 patients actuellement aux prises avec la maladie, 456 sont dans un état grave, dont 117 connectés à des ventilateurs. Huit personnes ont succombé au virus au cours des dernières 24 heures, portant le nombre de morts depuis le début de la pandémie à 3 101.
נחמן אש
Le tsar du coronavirus, le professeur Nachman Ash ( Photo: Tal Shahar )
Le tsar des coronavirus, le professeur Nachman Ash, qui a soutenu la fermeture de l’aéroport, a également déclaré dimanche aux ministres qu’il recommandait un verrouillage partiel qui comprend la suspension de tout commerce.
Ash a déclaré que l’augmentation du nombre de patients gravement malades a dépassé le montant enregistré en novembre.
Il a averti qu’en l’absence de mesures d’atténuation, Israël verrait jusqu’à 1 900 patients gravement malades en trois mois et le nombre de morts augmenterait de 1 250 au cours de la même période.

%d blogueurs aiment cette page :