Le beau-frère d’Osnat Benchetrit: « J’ai créé l’un des groupes Facebook populaire contre les vaccins, maintenant je l’ai désactivé. »

Les membres de la famille d’Osnat Benchetrit, la femme enceinte décédée la nuit dernière à l’hôpital Hadassah de Jérusalem, se sont opposés à recevoir le vaccin Covid-19.

Osnat Benchetrit, 32 ans, mère de 4 enfants, qui en était à sa 30e semaine de grossesse de son cinquième enfant, est décédée dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital Hadassah Ein Kerem, et les efforts pour sauver le fœtus ont également échoué.

Son beau-frère a déclaré à Kan News : « J’ai fondé l’un des groupes les plus populaires sur Facebook contre les vaccins, après cette affaire, je l’ai désactivé. Quand il s’agit de vous, vous comprenez qu’il faut penser différemment. »

 

Ses deux sœurs ont ajouté: « Son état était grave pendant plusieurs jours et elle a refusé d’être hospitalisée par peur de l’hôpital. Quand elle est arrivée à l’hôpital, son état était déjà critique. Nous appelons tout le monde à aller se faire vacciner maintenant. »

50 nouvelles mères et femmes enceintes sont hospitalisées à travers le pays. 19 d’entre elles sont dans un état grave, 8 sont dans un état critique, 7 d’entre elles respirent tandis que 1 est connecté à une machine ECMO. Le Dr Ortal Ne’eman, directeur de l’Unité de maternité et de médecine fœtale Corona de l’hôpital public Assuta à Ashdod, a appelé les femmes enceintes à se faire vacciner. «Pour autant que l’on sache, il n’y a pas de grossesse malade en Israël après la deuxième vaccination», a-t-elle noté.

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :