Le ministre des Affaires étrangères de Bahreïn, Abdullatif Al-Zayani, dirige la toute première délégation bahreïnite en Israël, rejoint par l’envoyé de Trump Avi Berkowitz.

 

La toute première délégation bahreïnite en Israël a atterri à l’aéroport international Ben Gourion mercredi matin.

Dirigée par le ministre bahreïni des Affaires étrangères Abdullatif Rashid Al-Zayani, la délégation est accompagnée de l’envoyé de Trump, Avi Berkowitz.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi (Kakhol lavan) a salué la délégation bahreïnite à l’aéroport, se disant « très excité » par cette visite historique.

 

 

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo devrait arriver en Israël plus tard mercredi.

Al-Zayani devrait rencontrer mercredi le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu et le secrétaire d’État Pompeo.

 

Bahreïn annonce son intention d’ouvrir une ambassade en Israël

Le ministre des Affaires étrangères Ashkenazi rencontre le Dr Abdullatif bin Rashid Alzayani, ministre des Affaires étrangères du Royaume de Bahreïn

 

Le ministre des Affaires étrangères de Bahreïn a annoncé mercredi après-midi que son pays s’apprêtait à ouvrir une ambassade en Israël, quelques mois à peine après l’établissement de relations formelles entre les deux pays.

« Nous entamons le processus d’ouverture d’une ambassade en Israël », a déclaré le ministre bahreïni des Affaires étrangères Abdullatif Rashid Al-Zayani après son arrivée à Jérusalem mercredi.

Dans le même temps, Israël a confirmé qu’il avait reçu l’approbation de Bahreïn pour ouvrir une ambassade dans la capitale bahreïnite, Manama.

Al-Zayani a atterri en Israël mercredi matin, menant la toute première délégation de Bahreïn vers l’État juif.

Il était accompagné de l’envoyé de Trump Avi Berkowitz et a rencontré le ministre israélien des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi (Kakhol lavan) à l’aéroport international Ben Gourion, avant de se rendre à Jérusalem pour des réunions prévues avec le Premier ministre Binyamin Netanyahu et le secrétaire d’État américain Mike Pompeo.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec Al-Zayani, Ashkenazi a salué l’arrivée de la délégation bahreïnite comme « historique ».

« Cette visite du ministre des Affaires étrangères de Bahreïn en tant que chef de la première délégation officielle de Bahreïn en Israël marque une nouvelle journée historique au Moyen-Orient. »

« La région tout entière a subi d’énormes changements positifs ces derniers mois et votre visite ici aujourd’hui est un symbole de la paix dont tout Israël a rêvé. »

Ashkenazi a ajouté qu’Israël espère ouvrir une ambassade à Bahreïn d’ici la fin de l’année et est optimiste que l’ambassade de Bahreïn en Israël sera également ouverte d’ici la fin de l’année.

« Dans nos conversations, nous avons convenu d’ouvrir une ambassade israélienne à Manama et une ambassade de Bahreïn en Israël dès que possible. »

J’espère que d’ici la fin de l’année, nous serons en mesure d’organiser des cérémonies pour marquer leur ouverture. J’ai demandé aux diplomates israéliens de continuer à promouvoir les relations économiques entre nos deux pays, de sorte que chacun des citoyens d’Israël et Bahreïn peut profiter des fruits de la paix. « 

%d blogueurs aiment cette page :