«Le message derrière ‘Hanouccah est de répandre la lumière sur les ténèbres. Et je vois les Emirats arabes unis comme la lumière la plus brillante de cette région », a déclaré le Rav Duchman, Chalia’h du Rabbi à Dubaï.

Une Menorah géante est allumée pour célébrer ‘Hanouccah, le festival juif des lumières, à Dubaï, aux Émirats arabes unis, le 10 décembre 2020.

Le légendaire Burj Khalifa de Dubaï s’est illuminé jeudi soir pour marquer la célébration d’une première nuit très spéciale de ‘Hanouccah aux Émirats arabes unis, la première depuis les accords historiques d’Abraham.

« Vous êtes témoin de l’histoire juive », a déclaré le chanteur Yishai Lapidot alors qu’il se produisait devant le public pendant l’allumage des bougies tandis que le plus haut gratte-ciel du monde montrait un spectacle de lumière éblouissant derrière lui.

«Le message derrière ‘Hanouccah est de répandre la lumière sur les ténèbres. Et je vois les Emirats arabes unis comme la lumière la plus brillante de cette région », a déclaré mercredi le Rav Duchman à Gulf News.

Il a ajouté que la communauté juive fêterait ‘Hanouccah avec des événements « partout à Dubaï et à Abu Dhabi », afin d’impliquer également la communauté plus large aux Emirats arabes unis.

En plus de Lapidot, les chanteurs Moshe Louk, Haim Israel et Ruli Dikman devraient également se produire lors de divers événements de ‘Hanouccah à travers les Émirats arabes unis.

 

[videopress iMCVH82d]

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
Widget not in any sidebars