Dubaï: La Fête de Pessa’h est l’une des fêtes les plus importantes de l’année. Elle commémore Moïse qui a conduit son peuple hors de l’esclavage en Égypte. Cette tradition juive est célébrée chaque année au printemps et débute le 15e jour du « Nissan » du calendrier hébreu, qui, dans le calendrier grégorien, est tombé le samedi 27 mars au soir.

Pessa’h aux EAU
Cette année, les résidents et les visiteurs juifs des Émirats arabes unis peuvent célébrer la Fête Pessa’h pour la première fois depuis la signature de l’accord. « En tant que Rav, je célèbre et dirige la Fête Pessa’h depuis près d’une décennie à Dubaï et à Abu Dhabi », a déclaré Rabi Levi Duchman à Gulf News. « Mais cette année, c’est un Pessa’h très spéciale, car c’est le premier depuis les Accords abrahamiques et c’est tellement beau. C’est un moment où nous célébrons la liberté et la tolérance. »

« Nous vivons sous un gouvernement formidable ici aux EAU. Ils sont un exemple fantastique pour le reste du monde. Et c’est ce que nous devons enseigner à nos enfants ».

Le Rav Levi Duchman a expliqué que les enfants sont au centre de l’attention pendant la Fête de Pessa’h. «Nous les encourageons à poser des questions, à prendre part aux discussions, pour qu’ils puissent un jour être des leaders dans la tolérance et l’acceptation». Des enfants juifs des Émirats arabes unis ont participé à la fabrication de Matsot, où ils ont appris à faire le type de pain fabriqué dans l’Égypte ancienne. « Nous créons des programmes spéciaux pour les enfants ici aux EAU afin qu’ils puissent vraiment participer aux célébrations. »

Au cours des derniers mois, des entités des Émirats arabes unis telles que Emirates Group et Al Habtoor Hospitality se sont déjà diversifiées dans des offres casher, pour ouvrir la voie au tourisme casher. Être un Juif casher peut être difficile lors de la visite de destinations où la représentation juive est au mieux marginale. Cependant, les EAU et leurs entreprises d’accueil font déjà sentir les touristes respectants les Lois de la Cacherout comme chez eux. Al Habtoor Hotel, par exemple, a été le premier opérateur hôtelier des Émirats arabes unis à introduire des services de restauration en chambre 24h / 24 et 7j / 7 dans trois de ses établissements à Dubaï. Alors que le ministère de la Culture et du Tourisme d’Abou Dhabi a commencé à offrir aux hôtels des services de certification casher gratuits pendant un an. Les EAU abritent également Ellis Kosher Kitchen, le premier service de cuisine et de livraison casher du pays.

Rituels de Pessa’h
Pessa’h est célébrée en organisant un Seder. Pendant le Seder, les Juifs se rassemblent et lisent l’histoire de la sortie d’Egypte dans un ordre spécial d’un livre appelé la Haggadah. Ils racontent l’histoire de leurs ancêtres et se rappellent qu’ils sont désormais des gens libres.

Une partie importante de Pessa’h est le repas du Seder. C’est là qu’ils mangent des aliments traditionnels et symboliques qui leur rappellent le peuple juif et ses afflictions. Il s’agit notamment de tremper les légumes de printemps dans de l’eau salée. Le légume est un signe de printemps ou de renaissance, et l’eau salée représente les larmes des esclaves.

Ils mangent aussi des herbes amères, pour se souvenir de l’amertume de l’esclavage. Un autre aliment que les juifs mangent pendant Pessa’h est le pain sans levain, également connu sous le nom de Matsa.

Les deux premiers et les deux derniers jours de la Pessa’h sont des jours fériés pour le peuple juif, avec des bougies allumées la nuit et de délicieux repas préparés et mangés tout au long de la Fête. Pendant la Fête de Pessa’h, de nombreux Juifs ne vont pas travailler, écrire, conduire leur voiture ou utiliser des appareils électriques.

«Les Juifs pratiquants passent les semaines précédant la Pessa’h à nettoyer leurs maisons. Même les fissures sur les comptoirs de cuisine sont soigneusement nettoyées, pour éliminer toute trace de farine et de levure, même minime », a déclaré Raphi Bloom, co-fondateur de TotallyJewishTravel, l’un des sites de voyage juifs les plus visités au monde. Ils doivent s’assurer que leur garde-manger et leur cuisine sont exempts de tout pain au levain, c’est-à-dire du pain avec de la levure.

D’autres choses qui manquent au menu d’un Seder sont les autres aliments contenant des céréales, appelés «hamets». Cela signifie que les plats comme les pâtes, les biscuits, le pain ou les céréales sont interdits.

Les aliments casher sont conçus pour répondre aux lois alimentaires juives. Il représente un régime dérivé de la foi juive. Semblable au halal, la casher nécessite l’abattage rituel de l’animal et l’interdiction de manger du porc. Là où cela diffère du halal, c’est que certains fruits de mer comme les crustacés (moules et huîtres) et les crustacés – homard, crevettes, crevettes, poulpe et calamars – sont également interdits. Les poisson, cependant, doivent avoir des nageoires et des écailles. Ils ne peuvent donc pas consomer de poisson à la peau lisse comme un requin par exemple. Une pratique casher importante et fondamentale consiste à ne pas mélanger les produits alimentaires à base de viande et de lait. Cela s’étend même aux ustensiles, plats de service et équipements de cuisine.

Être un Juif respectant les Lois de la cacherout peut être difficile lors de la visite de destinations où la représentation juive est au mieux marginale. Cependant, les EAU et leurs entreprises d’accueil font déjà sentir ces observateurs de la Cacherout comme chez eux.

Au cours des derniers mois, des entités des Émirats arabes unis telles que Emirates Group et Al Habtoor Hospitality se sont déjà diversifiées dans des offres casher, pour ouvrir la voie au tourisme casher.

Al Habtoor Hotel, par exemple, a été le premier opérateur hôtelier des Émirats arabes unis à introduire des services de restauration en chambre 24h / 24 et 7j / 7 dans trois de ses établissements à Dubaï. Alors que le ministère de la Culture et du Tourisme d’Abou Dhabi a commencé à offrir aux hôtels des services de certification casher gratuits pendant un an. Les EAU abritent également Ellis Kosher Kitchen, le premier service de cuisine et de livraison casher du pays.

«De nombreux Juifs qui observent préfèrent se rendre dans une destination de luxe, où une agence de voyage casher peut créer des programmes de Pessa’h pour eux», a déclaré Bloom. «Les gens viendront dans cet hôtel avec leurs familles pour les Fêtes de 10 jours, afin de pouvoir profiter du luxe dans un environnement complètement casher.»

Selon Bloom, 70 000 chambres d’hôtel sont réservées chaque année pendant Pessa’h. Le site Web de voyage de Blooms propose actuellement des programmes de Pessa’h 2021 aux EAU.

Les EAU sont une destination de voyage relativement nouvelle pour le touriste juif, mais son climat printanier idéal et ses possibilités de loisirs pour toute la famille en font une destination très séduisante.

Ces hôtels ont veillé à ce que toute la cuisine soit glatt casher pour la Pessa’h sous la stricte certification casher. « Habituellement, l’hôtel allouera une cuisine privée ainsi qu’un restaurant dans l’hôtel exclusivement utilisé pour les juifs observateurs casher », a expliqué Bloom. Gulfnews

 

 

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
     
%d blogueurs aiment cette page :