Un juif hassidique a été poignardé vendredi dans un crime présumé de haine à Stoke Newington, à Londres , souffrant de blessures à la tête. L’homme a été identifié plus tard par le Jewish Chronicle comme étant le Rav Alter Yaakov Schlesinger, un Rav orthodoxe de la communauté Satmar de Stamford Hill.

 

The Jerusalem post

La victime a été attaqué par des ouvriers travaillant à proximité. Un ami de la victime, qui est arrivé sur les lieux peu de temps après, a déclaré à MailOnline qu’il avait vu des blessures au crâne de l’homme. Selon l’ami, la victime se tenait devant une banque au moment de l’agression.

Le Rav Schlesinger, dans la cinquantaine,  portait des vêtements orthodoxes. On pense qu’il est dans un état stable alors qu’il parlait sur les lieux lorsque des dizaines de véhicules d’urgence sont arrivés, y compris le service d’ambulance juif Hatzalah.

Un porte-parole du London Ambulance Service a déclaré: «Nous avons été appelés aujourd’hui (vendredi) à 10h56 à des informations faisant état d’un coup de couteau à Stoke Newington High Street, Stoke Newington», selon The Mirror. «Nous avons dépêché une équipe d’ambulance et un officier d’intervention en cas d’incident. Nous avons également envoyé une ambulance aérienne de Londres. Nous avons évalué un homme sur les lieux et l’avons emmené dans un centre de traumatologie.»

Le ministre des Affaires de la diaspora, Omer Yankelevich, a tweeté vendredi que l’agression «démontre que les Juifs de la diaspora continuent de faire face à la menace de l’antisémitisme même pendant cette épidémie de coronavirus. «J’ai l’intention de renforcer le programme de lutte contre l’antisémitisme et d’assurer les besoins de sécurité des Juifs dans le monde. Nous sommes l’adresse de tous les juifs dans le monde», a-t-elle ajouté.

“Les incidents antisémites sont devenus monnaie courante et font partie de ce que vivent les Juifs du monde entier”, a déclaré le vice-président de l’Organisation sioniste mondiale Yaakov Hagoel en réponse aux coups de couteau. «Malheureusement, comme je l’ai dit, une fois que nous avons pu marcher dans les rues après le passage du coronavirus, les événements antisémites augmenteraient et deviendraient même plus physiques et violents, et nous assistons ici à un incident de coups de couteau antisémites.”

“J’appelle les autorités à s’occuper de l’auteur dans toute la mesure de la loi”, a ajouté Hagoel.

Publicités
WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG