Un véhicule dans lequel se trouvaient trois Hassidim Satmar s’est renversé sur l’autoroute pendant la tempête hivernale en Virginie cette semaine, faisant un blessé grave. Le Chalia’h Habad de la ville et l’organisation Hatzolah Air sont venus à leur secours.

 

 

Un Chalia’h Habad de Virginie et Hatzolah Air sont venus en aide à 3 Hassidim Satmar qui ont été impliqués dans un grave accident de voiture en Virginie alors que l’État subissait une violente tempête hivernale.

Les hommes voyageaient Motsaei Chabbat dans une voiture de location de la région de New York pour visiter une entreprise qu’ils gèrent en Virginie rurale.

« Le rude hiver sur l’autoroute sombre et enneigée a rendu notre conduite extrêmement dangereuse et nous avons décidé de trouver un hôtel où dormir et d’attendre que la météo soit plus favorable avant de continuer notre route », a raconté un des Hassidim.

« Hashem voulait différemment et sur le chemin de l’hôtel, notre véhicule est devenu incontrôlable. Sur la route glacée Virginia Highway, nous avons heurté une barrière de sécurité avec une force si extrême que notre voiture s’est renversée trois fois », a-t-il déclaré.

L’un des passagers a été grièvement blessé et a été évacué par les services d’urgence vers l’hôpital Carilion Roanoke Memorial à Roanoke, en Virginie.

« Je ne pouvais pas respirer », se souvient le passager. «Je n’avais aucune idée de ce qui se passait. Dire que j’avais peur est vraiment un euphémisme ».

Pendant que « les équipes de secours me piquaient avec des aiguilles et branchaient des tubes pour essayer de me sauver la vie, mes amis ont contacté le Chalia’h Habad le plus proche – le Rav Zvi Yaakov Zwiebel, directeur du Beth Habad à Virginia Tech dans la ville de Blacksburg.

La Chlou’ha Mme Chanie Zwiebel n’a pas tardé à préparer de copieux repas casher pour les trois Hassidim le lendemain matin.

« D’autres conducteurs sur un tronçon de 80 km de l’Interstate 95 dans l’est de la Virginie sont restés bloqués pendant environ 24 heures ».

« Dès que je pouvais prendre la route en toute sécurité, je suis parti à leur rencontre », a déclaré le Chalia’h. Il m’a fallu une heure pour me rendre à l’hôpital où j’ai rencontré les Hassidim Satmar, toujours secoués par leur accident de voiture ».

Les Hassidim étaient reconnaissants à Hachem d’être en vie et étaient reconnaissants de rencontrer un autre juif pouvant leur apporter des repas cacher.

Le Rav Rav Zvi Yaakov Zwiebel a dit que c’était tout à fait naturel. « Quand vous entendez que quelqu’un a des problèmes, vous laissez tout tomber et vous allez l’aider », a-t-il déclaré. « Chaque Chalia’h du Rabbi est là pour aider chaque juif. »

Mardi, Hatzolah Air a organisé un avion de sauvetage pour transférer le blessé de Virginie au service de traumatologie de l’hôpital Bellevue à Manhattan.

« Je me suis mis à pleurer, mais cette fois, de larmes de remerciement à Hachem non seulement pour m’avoir sauvé la vie, mais pour avoir envoyé ces anges pour me sauver et me ramener à la maison », a déclaré le patient.

« Avec ma femme et ma famille, depuis mon lit d’hôpital, je veux exprimer toute ma reconnaissance pour tout le bien qu’Hachem m’a fait ces 2 derniers jours et pour l’incroyable équipe Hatzolah Air qui a pris soin de moi. »

%d blogueurs aiment cette page :