Le président turc Recep Tayyip Erdogan, connu pour son hostilité ouverte envers l’État d’Israël, a organisé mercredi une réunion publique avec des rabbins et des responsables juifs.

 

Tenu à Ankara, Erdogan a rencontré une délégation de la communauté juive turque dirigée par le grand rabbin Itshak Haleva et le rabbin ashkénaze Mendy Chitrik.

Ils ont été rejoints par des membres de l’Alliance des rabbins des États islamiques, ainsi que par le grand rabbin de Russie et Chalia’h du Rabbi, le Rav Berel Lazar.

Les détails de la réunion et de ce qui a été discuté n’ont pas encore été publiés. Des photos officielles montrent des participants applaudissant et offrant à Erdogan une Menorah en argent en cadeau.

L’Alliance des rabbins dans les États islamiques, dirigée par le Rav Chitrik, est une organisation apolitique et non gouvernementale dédiée au soutien de la vie juive dans les pays à majorité musulmane.

À l’heure actuelle, les membres d’ARIS comprennent des rabbins d’Albanie, d’Azerbaïdjan, du Maroc, de Turquie, de Tunisie, d’Iran, du Kazakhstan, du Kosovo, du Kirghizistan, des Émirats arabes unis, d’Ouganda, d’Ouzbékistan, du Nigéria et plus encore, ainsi que des rabbins servant dans les communautés de d’autres régions à majorité musulmane, comme Chypre du Nord, le Tatarstan et le Bachkortostan.

 



 

%d blogueurs aiment cette page :