Un rabbin qui enseignait dans un Talmud Torah s’est un jour adressé au Rabbi : ” Rabbi, peu importe les sujets du judaïsme que j’enseigne aux enfants, lorsqu’ils rentre chez eux, il ne reste plus aucune trace de ce que je leur ai enseigné. En fait, les parents remettent en question tout mon travail ! Je pense que je devrais arrêter d’enseigner et faire autre chose.”

Le Rabbi lui répondit : ” Si un criminel est condamné à mort et, lorsqu’il se trouve sur le chemin pour être exécuté, il demande un verre d’eau, il est toujours obligé de réciter la bénédiction de gratitude sur l’eau, et ceux qui l’entendent doivent répondre “Amen”.

“Pourquoi ? Parce qu’une bénédiction ou une bonne action sont intrinsèquement précieuses, quel que soit le résultat obtenu. Alors, imaginez la valeur des bénédictions et des bonnes actions de ces enfants purs et innocents pendant toutes ces moments ou ils reçoivent votre enseignement !”

 “Vous enseignez à ces enfants purs la Torah et vous leur faites accomplir des Mitsvot. Quel que soit le résultat, la valeur de chaque Mitsva que vous faites avec eux est infinie !”

 

WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG