C’est devant la plaque posée dans l’enceinte de l’école que s’est déroulée la cérémonie de yom Hashoa.

 

Cette plaque porte les noms des personnes (dont 6 enfants) qui habitaient les lieux qui abritent notre école aujourd’hui.

 

Cette cérémonie a débuté par une lecture de Téhilim menée par Yoel un élève de terminale. Puis plusieurs élèves ont nommé les personnes disparues.

 

La petite fille d’une des victimes, Brigitte Kuchman était présente, a raconté l’histoire de sa famille devant tous les élèves et a allumé 6 ner nechama.

 

La cérémonie s’est clôturée par les chants de Kel malé rahamim et ani maamin.

 

%d blogueurs aiment cette page :