De nombreux membres de la communauté juive et au-delà ont réussi à fuir dans une sécurité relative, pour l’instant. Certains, cependant, sont encore laissés pour compte.

La guerre en Ukraine continue de faire rage, alors que les villes ukrainiennes sont détruites par les bombes. De nombreux membres de la communauté juive et au-delà ont réussi à s’échapper dans une sécurité relative, pour l’instant. Certains, cependant, sont encore laissés pour compte : les malades, les personnes âgées et les pauvres.

De nombreux résidents âgés et malades de la communauté juive n’étaient pas assez forts pour faire le voyage avec une valise à la main jusqu’à la frontière. Pour cette raison, beaucoup n’ont eu d’autre choix que de rester chez eux, nombre d’entre eux accompagnés de membres plus jeunes de leur famille pour assurer leur survie. D’autres n’étaient pas en mesure de payer les frais exorbitants pour obtenir un trajet jusqu’à la frontière.

Les épiceries ont été complètement pillées et les routes ne sont pas sûres. Les bombes continuent de tomber et de détruire des bâtiments. Leurs seules ressources sont les quelques volontaires qui se sont rendus dans le pays pour aider à sauver leurs vies.

Ces volontaires collectent de l’argent et les dons vont à la nourriture et à d’autres ressources de base pour ceux qui sont encore piégés en Ukraine, ainsi que ceux qui se sont échappés à la frontière mais manquent de nourriture.

POUR SOUTENIR, CLIQUEZ ICI

%d blogueurs aiment cette page :