L’Israélienne, qui a été libéré la nuit dernière après avoir passé plus de neuf mois dans une prison russe, a rencontré le Premier ministre à l’aéroport de Moscou. La jeune femme et sa mère, Yaffa, ont remercié le Premier ministre pour ses efforts et sont montées ensemble dans l’avion qui la ramènera chez elles.

Ynet 

« En ce qui concerne le décret présidentiel n ° 67 du 29 janvier 2020 sur le pardon de Naama Issachar, elle a été libérée de l’établissement pénitentiaire « , a déclaré le service de presse de la FSIN aux médias russes TASS.

Le président russe Vladimir Poutine a gracié Naama Issachar quelques heures avant que le Premier ministre Benjamin Netanyahu ne se rende de Washington à Moscou mercredi. Netanyahu a déclaré: « Je remercie mon ami le président Poutine d’avoir accordé son pardon à Naama Issachar. »

Quelques heures après sa libération de la prison russe, Naama Issachar a rencontré à midi sa mère, Yaffa, puis le Premier ministre, Benjamin Netanyahu qui se trouve en ce moment à Moscou. Après la réunion, ils sont tous montés dans un avion pour retourner en Israël.

Le Premier ministre a remercié le président russe d’avoir gracié Naama. Poutine, pour sa part, a salué le rôle de Yaffa Issachar et du patriarche de l’Église orthodoxe de Jérusalem pour parvenir à la libération de la jeune femme.

“Nous avons signé un ordre spécial, et c’est très bien”, a déclaré Poutine. Il a ajouté: “Je te souhaite bonne chance.”

La jeune Israélienne a été condamnée à 7,5 ans de prison après que 9,5 grammes de cannabis ont été trouvés dans son sac en avril lorsqu’elle a fait une escale à l’aéroport de Moscou.

 

blockquote class=”twitter-tweet”>

נעמה, חוזרים הביתה 🇮🇱 pic.twitter.com/qZZtB8fcbg

— Benjamin Netanyahu (@netanyahu) January 30, 2020

 

 

 

Publicités
WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG