Les forces de sécurité se sont lancées mardi dans une grande chasse à l’homme dans la ville de Ya’bad, en Cisjordanie, après les assassins du soldat Amit Ben Yigal.

Ynetnews

Les forces de Tsahal ont sondé la zone et interrogé les habitants afin de retracer les auteurs, se concentrant principalement sur leur famille. Plusieurs suspects ont été arrêtés. Cependant, l’enquête ne porte pas sur eux. L’armée a rapporté que des émeutes avaient éclaté près du lieu de l’incident.

Le sergent-major Amit Ben Yigal, était âgé de 21 ans, et ses camarades d’une unité de reconnaissance de la brigade Golani procédaient à l’arrestation de quatre suspects à Ya’bad, a indiqué l’armée israélienne.

Alors que les troupes devaient quitter le village, une grosse pierre a été lancée sur le toit. L’agresseur a attendu que Ben Yigal lève les yeux, puis a laissé tomber la pierre sur sa tête. Le soldat a été très grièvement blessé.

Le soldat a été transféré au Rambam Healthcare Campus à Haïfa où il a succombé a ses blessures .

 

%d blogueurs aiment cette page :