Dans une conférence de presse ce jeudi soir, le Premier ministre Benjamin Netanyahu exhorte le public à se conformer aux précautions actuelles et appelle à un « gouvernement d’unité d’urgence » pour combattre le virus qui a infecté jusqu’à présent 109 Israéliens

Ynet|

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé jeudi qu’Israël fermerait les écoles et les universités dans le cadre de mesures visant à freiner la propagation du coronavirus.
Il a dit que la décision n’inclut pas les jardins d’enfants, l’éducation spéciale et les internats, ajoutant qu’une décision serait prise pour ces institutions sous peu. « Nous sommes au milieu d’un événement mondial qui ne ressemble à rien dans l’histoire de l’existence de l’Etat », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à son bureau de Jérusalem.

Il a également appelé à la formation d’un gouvernement d’urgence après une impasse politique d’un an. « Nous allons gérer ensemble la crise actuelle et continuer plus tard », a-t-il déclaré.

Netanyahu a appelé les familles à éviter que des grands-parents gardent des enfants, disant qu’à la place, « les grands enfants prendront soin des plus petits ». « Toute l’humanité est dans le même bateau », a-t-il déclaré.

Le Premier ministre a réitéré son engagement à lutter contre le virus et a déclaré qu’il coopérait largement avec les dirigeants mondiaux sur la question.

Au début de sa déclaration, Netanyahu a averti que « le nombre de morts [du coronavirus] dans le monde pourrait être très important ».

Il a déclaré que le taux de mortalité du virus est de 2 à 4%.

Il n’y a eu jusqu’à présent aucun décès dû au virus en Israël, où 109 cas ont été confirmés, parmi lesquels un enfant de six mois.

%d blogueurs aiment cette page :