Netanyahu travaillera avec le président du Comité de la Constitution pour accélérer l’adoption de la loi autorisant les fermetures le week-end, à partir de la semaine prochaine.

 

Un nouveau plan gouvernemental visant à imposer des blocages à l’échelle nationale chaque week-end ne sera mis en place qu’à partir de la semaine prochaine, pas ce week-end.

Plus tôt jeudi , il a été signalé que le forum ministériel dirigé par le Premier ministre Benyamin Netanyahu avait approuvé un plan visant à imposer de nouvelles restrictions pour lutter contre le coronavirus, y compris un confinement nationales imposées chaque week-end.

Contrairement aux rapports initiaux, cependant, le verrouillage du premier week-end ne sera imposé que la semaine prochaine.

Le gouvernement doit se réunir jeudi à 20 h 30 pour délibérer sur les restrictions proposées, qui comprennent la fermeture des restaurants sur place – avec des services de livraisons et la fermeture des piscines publiques, des plages, des gymnases et des colonies d’été.

Le ministère de l’Éducation s’est opposé au plan de fermeture des programmes d’été, notant que seulement 895 élèves sur un total de plus de 700 000 étaient infectés.

De plus, les offices dans les synagogue seront limités à 10 personnes, tandis que les rassemblements en plein air seront limités à 20 personnes.

Mais les fermetures du week-end, qui interdiraient de sortir de son domicile du vendredi matin au dimanche matin, sauf pour les «besoins essentiels», notamment l’épicerie et les médicaments, ne seront pas imposées sans l’adoption d’une nouvelle législation à la Knesset.

Netanyahu s’est entretenu avec le député Yaakov Asher (judaïsme de la Torah unie), qui dirige le comité de la constitution de la Knesset, dans le but d’accélérer l’adoption d’un projet de loi autorisant le gouvernement à imposer un confinement chaque week-end.

%d blogueurs aiment cette page :