Avec le début des mois d’été, la direction de l’orphelinat juif de Moscou note avec une grande satisfaction une série de réjouissances émouvantes, avec les fiançailles d’un grand nombre d’anciens pensionnaires de l’institution, où ils sont entrés encore tout jeunes enfants et bébés. Grâce à un immense investissement, ils ont grandi et se sont développés, chacun à sa façon, et maintenant que le temps de l’amour est venu, ils ont le mérite de fonder des foyers fidèles en Israël.

 

Cette magnifique institution, qui depuis sa fondation par le grand Ravn de Russie Berel Lazar a déjà eu le mérite de sauver des centaines d’âmes précieuses de la déchéance et de les ramener sur le droit chemin, tant spirituellement que matériellement, se dresse fièrement dans l’un des quartiers importants et sert de phare de Torah et de ‘Hassidout pour tous les résidents juifs de la région.

Ces enfants ont la chance de s’intégrer dans les merveilleuses institutions éducatives de Moscou et reçoivent une éducation juive ‘hassidique accompagnée de soignants dévoués, qui font tout pour que l’enfant grandisse comme n’importe quel autre jeune juif. Et en effet, les résultats parlent d’eux-mêmes, et au fil des années, beaucoup d’anciens se sont même intégrés dans le réseau des émissaires des pays de la CEI, en collaboration avec les centaines de Rabbanim et émissaires Habad en Russie, dont des représentants sont venus il y a quelques jours sur place pour une visite d’information.

Le directeur dévoué de l’institution, Rav Menachem Mendel Gol, qui est en contact direct avec chaque ancien élève, accompagne les shiddoukhim et les mariages tout au long du chemin. Pour cela, il est aidé par les nombreux partisans et amis qui sont prêts à aider ces anciens élèves à se marier, et leur donne un sentiment de chaleur et de soutien familial.

Au cours de ces mois, avec la conclusion du shiddoukh, plusieurs événements émouvants de « Le’haïm » ont été organisés sous la direction du grand Ravn, dans la salle principale du bâtiment de l’institution. Rav Menachem Gol et sa famille, ainsi que l’équipe dévouée, veillent à une décoration joyeuse et à une nourriture abondante, et les enfants de l’institution servent généralement de famille élargie.

En ce moment, la direction de l’institution s’attèle à l’organisation de tous les mariages qui auront lieu dans différents endroits du monde, le tout selon la loi de Moïse et d’Israël, et de manière respectable et digne grâce aux nombreuses personnes qui ont répondu à l’appel à l’aide, dont la caisse de la Hakhnasat Kala de la Gemach centrale dans les pays de la CEI – le « Fonds Haya Mushka ».