Traduit par le Rav Haim Mellul

2 Mena’hem Av 5689 (1929)

Le Rabbi Rayats arriva en Erets Israël, afin de visiter le pays.
(Séfer Ha Si’hot 5688, à partir de la page 18)

L’objectif de cette visite en Erets Israël était de prier dans les lieux saints. Le Rabbi Rayats écrivit, à ce sujet  : «  J’avais l’usage, dans mon pays d’origine, de me rendre, de temps à autre, dans les saints sanctuaires que sont les tombeaux de nos saints ancêtres, afin d’y prier et d’implorer, de mettre en éveil une grande miséricorde pour nous, pour tous nos élèves, pour les ‘Hassidim, au sein de tous nos frères, les enfants d’Israël auxquels D.ieu accordera une longue vie.

A l’heure actuelle, la possibilité de rentrer dans mon pays d’origine m’a été ôtée. J’ai donc pris la décision, avec l’aide de D.ieu, béni soit-Il, d’effectuer un voyage en Terre sainte, puisse-t-elle être restaurée et rebâtie, afin de me rendre dans les lieux saints.  »
(Iguerot Kodech du Rabbi Rayats, tome 2, aux pages 185, 187 et 193)

Le Rabbi se rendit à Jérusalem, à Afula, à Tibériade, à Tsfat, le 5 Mena’hem Av, date de la Hilloula du Ari Zal, à Miron, à ‘Hévron, à Tel Aviv, à Bneï Brak et à Péta’h Tikva.
(Yemeï ‘Habad, à la page 221)

Par la suite, le ‘Hassid, Rav Moché Ha Cohen Horenstein, gendre du Rabbi Maharach, se joignit à lui et il l’accompagna dans son voyage.
(Séfer Ha Si’hot 5688)

%d blogueurs aiment cette page :