Farrukh Afzal, 37 ans, de Staten Island, a été inculpé de crime de haine, de méfait criminel et de harcèlement pour l’agression qu’il a commis à Boro Park, dimanche matin vers 7 h 30, près de la 46e rue et de la 13e avenue.


Traduit de theyeshivaworld

Comme indiqué précédemment sur YWN , R’ Lipa Schwartz, 62 ans, se rendait à pied à sa Shul, avec son sac de Talit et Tefillines, lorsqu’un véhicule du «Church Ave Car Service» conduit par Farrukh Afzal s’est arrêté brusquement sur le bord du trottoir. Afzal est sorti, a couru vers Lipa Schwartz et a commencé à le frapper au visage en criant  «Allah Akbar!, Allah Akbar!».

«Il est sorti de la voiture. Je ne peux pas vous expliquer à quel point il était furieux. Il hurlait tout le temps», a déclaré Lipa Schwartz.

Lipa Schwartz, un père de neuf enfants, a alors couru vers la 46e rue, mais il a trébuché et Afzal l’a rattrapé et a de nouveau recommencé à le battre sans pitié.

«Je suis tombé au milieu de la rue. Tout à coup, il est de nouveau sur ma tête, et continu à me frapper violemment. J’ai crié: « Qu’est-ce que tu veux de moi?!? Au secours!! »

Heureusement, un passant s’est approché pour me defendre et Afzal s’est alors mis à le poursuive. La police a déclaré que cette distraction avait probablement sauvé Lipa Schwartz. Des témoins ont immobilisés le chauffeur furieux sur les lieux jusqu’à l’arrivée de la police qui l’a arrêté.

«Je vous dis que s’il avait eu un couteau, il m’aurait poignardé sur place. Sans aucun doute! », dit Schwartz.

La police a ensuite déclaré qu’Afzal avait confondu Schwartz avec un autre homme hassidique qui avait frappé sa voiture sans raison apparente alors qu’il était arrêté à un feu rouge.

Le député de l’État de New York, Dov Hikind, a félicité le NYPD pour son arrestation rapide.

« Cette attaque est inexcusable », a déclaré Hikind. «Regarder la vidéo de l’incident ou simplement en entendre parler est traumatisant, en particulier pour les personnes qui ont survécu à l’Holocauste. Nous ne permettrons pas que des comportements violents et haineux se produisent dans nos rues. « 

S’adressant aux médias plus tard avec Lipa Schwartz, Hikind a ajouté qu’il avait entendu dire par un témoin qu’Afzal avait également fait référence à Israël lors de l’agression.

 

 

 

 

 

Abonnez-vous à Hassidout.org par Email

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir tous les nouveaux articles dans votre boite e-mail.

 
Widget not in any sidebars