Avraham Aaron Halevi ben Shneour Zalman Yissa’har Getzel.

R ‘ Avraham Aaron Rubashkin , qui a survécu à l’oppression communiste et construit le plus et abattoir de viande casher aux États-Unis, est décédé la veille du vendredi 9 Nissan 5780. Il avait 92 ans et était infecté par un coronavirus.

Il est né à la fin des années 1920 à Nevel, une ville russe connue pour sa population juive importante et qui abritait d’illustres hassidim. Ses parents, R ‘ Getzel et Rosa Rubashkin l’ont élevé lui et ses frères et sœurs dans le hassidisme malgré la répression anti-religieuse en Union soviétique.

Lorsque les Allemands ont occupé Nevel en juillet 1941, la famille Rubashkin a fui vers l’est, atteignant finalement la ville ouzbèke de Samarkand, où il a épousé Rivka Chazanov de la famille Chein de Nevel.

Après la Seconde Guerre mondiale, la famille Rubashkin a quitté l’Union soviétique via Lemberg et a passé du temps en Autriche, avant de s’installer à Paris en 1947. À Paris, son père tenait une épicerie et sa mère était cuisinière dans une école de filles juives. Il devient boucher.

En 1953, la famille déménage à New York, où lui et son partenaire R’ Alter Lieberman ouvrent la société Lieberman & Rubashkin Glatt Kosher Butchers sur la 14eme Avenue dans le quartier de Boro Park à Brooklyn. La société s’appellera ensuite Rubashkin’s.

Il était propriétaire du Crown Deli, sur la 13e Avenue à Brooklyn, un restaurant dirigé par sa femme Rivka depuis les années 1960. Ce restaurant était décrit par certains plus comme une soupe populaire qu’une entreprise.

Mais il était surtout connu pour l’abattoir et l’usine de conditionnement de viande Agriprocessors, qu’il a fondé en 1987 à Postville, dans l’Iowa. Gérée par deux de ses fils et un gendre, il s’agissait de la plus grande exploitation de viande casher du pays avec des centres de distribution à Brooklyn et Miami, en Floride.

Le New York Times a qualifié la famille de «dynastie de viande casher». Avec l’exploitation de l’usine, Rubashkin a employé de nombreux Juifs qui ont déménagé avec leurs familles dans la ville éloignée, à 90 minutes en voiture des centres commerciaux les plus proches. Lui et sa famille y ont construit une communauté juive dynamique avec un shul, des écoles et une multitude d’institutions.

« Il était une véritable légende », a déclaré son petit-fils Sholom Rubashkin de Crown Heights. « Il était un enfant de toutes les manières possibles, qui aimait et ressentait le cœur d’une autre personne. Je l’ai vu tous les jours où je travaillais avec lui. »

La famille Rubashkin était également connue pour sa générosité, donnant la Tsedaka à de nombreuses institutions et causes juives. Cela s’ajoutait aux réductions importantes qu’il accordait aux familles dans le besoin et aux synagogues à travers le pays.

Bien que surtout connu pour son rôle dans le secteur de la viande casher, Rubashkin a également investi dans l’industrie textile et dans l’immobilier. Trois générations, y compris la belle-famille, ont été impliquées dans les entreprises commerciales de la famille unie.

Il laisse dans le deuil son épouse Mme Rivka Rubashkin (qui a besoin d’un prompt rétablissement)
leurs enfants :
Mme Gutol Goldman – Miami Beach, FL
Mme Sara Balkany – Boro Park
Mme Rochel Leah Rosenfeld – Tzfas, Israël
R ‘ Yossi Rubashkin – Crown Heights
R ‘ Moshe Rubashkin – Crown Heights
R ‘ Sholom Mordechai Rubashkin – Monsey, NY
Mme Chayala Gourarie – Postville, Iowa;
R ‘ Heshy Rubashkin – Postville, IA
Mme Chana Zelda Minkowicz – Crown Heights
petits-enfants et arrière-petits-enfants.

Il laisse également dans le deuil ses frères et sœurs,
Mme Rochel Duchman
M. Gavriel Rubashkin
et Mme Dania Raskin
tous de Crown Heights.

Le levaya aura lieu vendredi, à 9h15 de son domicile – 5500 15e Avenue, Brooklyn et passera le 770 Eastern Parkway à 10h30.

 







WhatsApp CONTACTEZ HASSIDOUT.ORG