L’ancien grand rabbin séfarade d’Israël Eliyahu Bakshi-Doron est décédé dimanche soir au centre médical Shaare Tsedek de Jérusalem en raison de complications du coronavirus.

Ynetnews

Le Rav Bakshi-Doron a été hospitalisé la semaine dernière après avoir été testé positif au virus.

L’hôpital Shaare Zedek a déclaré: “L’état du rabbin, qui souffrait de problèmes de santé sous-jacents complexes, s’est détérioré tout au long de la journée et malgré de nombreux efforts de réanimation, les médecins ont dû le déclarer mort”.

Suite à l’hospitalisation de Bakshi Doron, son chef de bureau Avi Sheetrit a déclaré: “Le Rav a été l’un des premiers à ordonner la fermeture de sa synagogue, même avant Pourim, avant toute décision.”

Bakshi-Doron a été le principal rabbin séfarade d’Israël, également connu sous le nom de Rishon LeZion, entre 1993 et ​​2003. Il est décédé à l’âge de 79 ans et est devenu la 104e victime du virus en Israël depuis la première mort du pays liée au COVID-19. enregistré le mois dernier.

Dimanche soir, le ministre de la Défense, Naftali Bennett, a rendu hommage à l’ancien grand rabbin qui l’appelait “un homme de gentillesse et de générosité”.

Il a également adressé ses condoléances à la famille du rabbin en disant: “L’ensemble d’Israël vous embrasse.”

Le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri, qui dirige le parti ultra-orthodoxe séfarade Shas, a également rendu hommage au défunt rabbin. “Le Rav Bakshi Doron était un étudiant très sage, un guide pour beaucoup de gens d’Israël et son décès est un grand coup”, a-t-il dit. “C’est une très grande douleur et une grande perte pour le peuple d’Israël.”

En 1970, le Rav Bakshi-Doron a commencé sa carrière rabbinique dans les quartiers de Ramat Nasi et Ramat Yosef dans la ville côtière de Bat Yam . Il sera nommé grand rabbin séfarade de la ville en 1972, et en 1975, la plus grande ville de Haïfa , où Bakshi-Doron est resté pendant 18 ans.

En 1993, le Rav Bakshi-Doron est devenu le premier Rishon LeZion, grand rabbin d’Israël d’origine non irakienne depuis Ben-Sion Meir Hai Uziel en 1954.

Le Rav Bakshi-Doron avait épousé sa femme Esther, fille de l’ancien grand rabbin d’Akko Shalom Lopes, avec qui il a eu dix enfants. Elle est décédée en 2005.  Il vivait à Bayit Vegan, à Jérusalem, et priait dans une petit synagogue à côté de son domicile. Il soutenait plusieurs Kolelim et Yeshivot à Ramat Shlomo, Jérusalem.

WhatsApp Vous êtes témoin d'un événement?
%d blogueurs aiment cette page :