En préparation du mois de Tichri, les émissaires Habad de la ville de Kampala en Ouganda, le rabbin Moshe et Yocheved Raskin , ont organisé un abattage strictement casher, au cours duquel plus d’une tonne et demi de volailles ont été abattus qui seront utilisés par la communauté juive.

« Cette semaine, nous avons eu le privilège d’abattre à nouveau de la volaille au profit de notre communauté et des Juifs en visite en Ouganda », a noté le Rav Raskin.

Des milliers de volailles ont été emballées dans des sacs de marque avec un tampon casher Lamehadrine après une formation à l’usine et envoyées pour congélation dans un lieu de stockage spécial.

« Dieu merci, la Chehita était lamehadrine Min Hamehadrine », a ajouté le messager du Rabbi.

L’Ouganda, pays enclavé d’Afrique de l’Est, est le 100ème pays à accueillir une présence permanente de ‘Habad-Loubavitch.

Le Rav Moshé Raskin et son épouse  Yo’heved, ont emménagé dans la capitale du pays, Kampala, où ils ont établi le centre ‘Habad d’Ouganda. Le jalon a été marqué par une annonce.

Le mouvement ‘Habad a entretenu des contacts avec la petite, mais dynamique communauté juive en Ouganda depuis au moins 1999, quand le Rav Chlomo Bentolila qui dirige le centre ‘Habad d’Afrique Centrale à Kinshasa, au Congo, y a d’abord envoyé des « Rabbins Itinérants » pour l’été et pour marquer les fêtes juives tout au long de l’année.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :